Cafetal Buenavista

L'avis de l'auteur Lonely Planet

site historique

Les vestiges peut-être les plus émouvants de la région sont situés à 1,5 km en montant depuis la Puerta las Delicias (porte est ; ), et accessibles par la route. Il s’agit du Cafetal Buenavista, plus ancienne plantation de café de Cuba, aujourd’hui partiellement restaurée, qui fut établie en 1801 par des Français venus d’Haïti.

L’énorme tajona (ou tahona, moulin de pierre) à l’arrière de la propriété servait jadis à extraire de leur enveloppe les grains de café, mis ensuite à sécher au soleil sur d’immenses plates-formes. On peut aussi voir les quartiers des 126 esclaves, ainsi que le grenier de la maison du maître (devenu restaurant) qui servait à entreposer la récolte transportée ensuite à dos de mulet jusqu’au port de Mariel.

Le paysage, joli vu d’ici, s’apprécie encore mieux en faisant la randonnée du Sendero las Delicias qui passe par le cafetal.

Paramètres des cookies