Cuba

  1. Accueil
  2. Amérique
  3. Cuba
  4. Province de Santiago de Cuba
  5. Castillo de San Pedro de la Roca del Morro

Castillo de San Pedro de la Roca del Morro

L'avis de l'auteur Lonely Planet

fort, musée

Classé au patrimoine mondial depuis 1997, le fort de San Pedro se dresse telle une citadelle imprenable sur un promontoire haut de 60 m, à l’entrée du port et à 10 km au sud-ouest de la ville. La vue majestueuse depuis la terrasse la plus haute embrasse le littoral sauvage à l’ouest, avec à l’arrière-plan les flancs veloutés de la Sierra Maestra.

Il fut dessiné en 1587 par l’ingénieur italien Juan Bautista Antonelli (qui a également conçu les forts de La Punta et El Morro à La Havane) afin de préserver Santiago des pirates, qui avaient pillé la ville en 1554. Des contraintes financières repoussèrent sa construction, qui ne débuta qu’en 1633 (17 ans après la mort d’Antonelli) et s’étira sur 60 ans. Dans l’intervalle, le corsaire britannique Henry Morgan le pilla et le détruisit partiellement.

El Morro fut achevé au début du XVIIIe siècle. Ses batteries, bastions, réserves et murailles n’eurent guère l’occasion de servir. La forteresse fut convertie en prison dans les années 1800 et, à l’exception d’un bref intermède durant la guerre d’indépendance de 1898, le resta jusqu’à ce que l’architecte cubain Francisco Prat Puig entame un projet de restauration à la fin des années 1960. Aujourd’hui, la forteresse héberge un Museo de Piratería, ainsi qu’une salle retraçant la bataille navale hispano-américaine qui se déroula ici en 1898.

Comme celui de La Havane, ce fort a sa cérémonie du cañonazo (tirs de canon), célébrée tous les jours au coucher du soleil avec des acteurs habillés en mambises.

Pour vous rendre à El Morro depuis le centre-ville, vous pouvez prendre le bus n°212 jusqu’à Ciudamar et parcourir les 20 dernières minutes à pied. L’aller-retour en taxi depuis le Parque Céspedes ne coûte pas plus de 25 CUC, attente comprise.

El Morro ; 22-69-15-69 ; 9h-19h

Paramètres des cookies