Cathédrale de l’Assomption

L'avis de l'auteur Lonely Planet

cathédrale

Édifiée sur le site d’une basilique érigée au VIIe siècle et agrandie au XIIe siècle, la première cathédrale de Dubrovnik aurait été bâtie grâce à un don du roi Richard Ier Cœur de Lion, sauvé d’un naufrage sur l’île proche de Lokrum. Peu après sa destruction par le séisme de 1667, la construction d’une nouvelle cathédrale baroque débuta, et s’acheva, en 1713.

La cathédrale se distingue par ses autels remarquables, notamment celui de saint Jean Népomucène en marbre violet. Derrière l’autel principal, on peut admirer le polyptyque de l’Assomption de la Vierge, attribué à Titien.

À gauche de l’autel principal, vous pourrez visiter le trésor de la cathédrale. Couvert d’or et d’argent, il contient des reliques de saint Blaise, ainsi que plus de 150 reliquaires réalisés pour la plupart dans les orfèvreries de Dubrovnik entre les XIe et XVIIe siècles.

Katedrala Marijina Uznesenja ; Držićeva poljana ; 8h-17h lun-sam, 11h-17h dim Pâques-oct, 9h-12h et 16h-17h lun-sam nov-Pâques

Paramètres des cookies