Iglesia de Santo Domingo

L'avis de l'auteur Lonely Planet

église

Santo Domingo serait la plus ancienne église de la ville. D’abord construit en 1539 sur la Plaza de los Coches, l’édifice d’origine fut détruit par un incendie. L’église fut alors reconstruite à son emplacement actuel en 1552. Ses bâtisseurs la dotèrent d’une nef centrale particulièrement large et d’un toit massif – peut-être un peu trop lourd, puisque la voûte commença à se fissurer peu de temps après. D’imposants contreforts furent alors ajoutés pour renforcer les murs et empêcher l’édifice de s’effondrer. On remarque aussi un défaut de construction sur le clocher, qui est visiblement de travers.

L’intérieur est spacieux et haut de plafond. Un christ en bois orne l’autel baroque situé au bout de la nef droite. Le sol devant le maître-autel et dans les deux nefs latérales est pavé de pierres tombales datant pour la plupart du XIXe siècle.

En plus des offices, l’église est désormais accessible dans le cadre de visites de 20 minutes avec audioguide (disponible en plusieurs langues).

Sur la place, un nu dodu de Fernando Botero se prélasse.

Plaza de Santo Domingo ; 9h-19h mar-sam, 12h-20h dim