Antique Kourion

L'avis de l'auteur Lonely Planet

site archéologique

Perché à flanc de colline avec une vue panoramique sur les champs alentour et la mer, l’antique Kourion est un site spectaculaire. Probablement fondée à l’époque néolithique en raison de son emplacement stratégique sur un promontoire, Kourion devint une colonie permanente vers le XIIIe siècle av. J.-C., lorsque les Mycéniens s’y installèrent.

La cité prospéra sous les Ptolémées et les Romains. À l’époque romaine (la ville s’appelait alors Curium), les habitants pratiquaient le culte d’Apollon, comme en atteste le proche sanctuaire d’Apollon Hylatès . Le christianisme finit par supplanter Apollon, et malgré des tremblements de terre dévastateurs dans la région, une basilique paléochrétienne fut édifiée au Ve siècle, témoignant de l’influence du christianisme à Kourion à cette époque.

Des attaques de pirates, 200 ans plus tard, affaiblirent gravement l’évêché ; l’évêque de Kourion fut alors contraint de déplacer son siège dans le village voisin d’Episkopi (“évêché” en grec). Kourion périclita et sombra dans l’oubli jusqu’en 1876, date du début des fouilles.

Un petit centre des visiteurs expose une maquette du site qui facilite l’orientation.

Vous trouverez la billetterie au portail de l’entrée, à mi-chemin du sommet de la colline. La route continue ensuite vers le sommet, le centre des visiteurs et les ruines.

Pour en savoir plus sur le site de Kourion, vous pouvez consulter www.penn.museum/sites/kourion/ (en anglais).

2593 4250 ; www.mcw.gov.cy ; Episkopi ; 8h30-19h30 avr-oct, 8h30-17h nov-mars