Demeure de Lawrence Durrell

L'avis de l'auteur Lonely Planet

maison d’écrivain

Une plaque jaune au-dessus de la porte signale la maison où vécut l’écrivain britannique Lawrence Durrell au début des années 1950. Ce dernier a fait entrer Bellapaïs dans la littérature en décrivant la vie idyllique au sein de la communauté mixte du village dans ses mémoires, Citrons acides.

Pour vous y rendre, suivez les panneaux en montant sur 200 m dans l’artère principale, à droite du restaurant Huzur Ağaç (arbre de la Paresse). La maison est aujourd’hui une résidence privée et n’est ouverte au public qu’en septembre.

Acı Limon Sokak ; 11h30-13h sept

Paramètres des cookies