Bazar

L'avis de l'auteur Lonely Planet

marché

Peaux de mouton, pigeons, jeans ou chaussures cousues main : on vend de tout dans le bazar d’Urfa. On doit la plus grande partie de sa construction, au milieu du XVIe siècle, à Soliman le Magnifique. L’un des secteurs les plus intéressants, le bedesten, est un ancien caravansérail où l’on vend des articles en soie, notamment des foulards colorés. Au détour des ruelles du bazar, on découvre plusieurs hammams anciens et bon marché, dont l’Arasa Hamamı.

lun-sam

Paramètres des cookies