Tuamotu

Pourquoi y aller

De tous les archipels polynésiens, les Tuamotu sont sans doute le plus déroutant pour les visiteurs. Imaginez un chapelet de 77 atolls à fleur d’eau, plantés de cocotiers, dispersés sur 1 500 km du nord-ouest au sud-est et sur 500 km d’est en ouest. Pas le moindre relief, seulement une platitude absolue, un vertige liquide allant du bleu outremer au turquoise. Rien de commun avec les îles de la Société ou les Marquises, au relief très vigoureux.
Le dépaysement est absolu. Le quotidien des Paumotu (habitants des Tuamotu) est rythmé par la pêche, les travaux dans les cocoteraies, les offices religieux, les arrivées d’avion ou de cargos. On ne compte qu’une poignée d’hôtels ; le mode d’hébergement le plus répandu est la pension de famille. La vie est simple, les distractions sont rares.
Paradis bleus par excellence, les atolls des Tuamotu font rêver les plongeurs. Dans les lagons et les passes prolifère une faune dense, notamment les requins et les raies mantas. Que les non-plongeurs se rassurent, ils découvriront les lagons à l’occasion d’excursions en bateau. Au programme : pique-nique sur des motu déserts, snorkeling sur de splendides jardins coralliens et visite d’îlots sauvages où nichent des oiseaux.
Les Tuamotu sont le principal lieu de production des perles de Tahiti. Malgré la crise qui touche ce secteur, certains atolls vivent encore de ces joyaux que l’on récolte dans les fermes perlières.
Rangiroa, Fakarava, Tikehau et, dans une moindre mesure, Mataiva et Ahe sont les atolls les plus visités et les mieux desservis au départ de Tahiti.

Quand partir

L’archipel des Tuamotu est le plus ensoleillé de la Polynésie. Les épisodes pluvieux ne sont pourtant pas rares mais, vu la configuration des atolls, les nuages ne restent jamais bien longtemps. La période mai-octobre est la plus sèche (mais souvent très exposée au maraamu, en juillet-août, ce qui peut limiter les sorties sur le lagon), tandis que novembre-avril est plus humide. La température de l’eau oscille entre 25°C et 29°C. Sous l’eau, certaines espèces sont plus présentes à certaines époques de l’année.
À ne pas manquer

  1. Pique-niquer sur un motu lors d’une excursion en bateau au lagon Bleu, à Rangiroa
  2. Se baigner dans une eau translucide aux Sables roses, à Fakarava
  3. Plonger ou nager avec des raies mantas à Tikehau
  4. Plonger avec les requins, les raies mantas et les dauphins dans la passe de Tiputa à Rangiroa
  5. Se laisser dériver dans le courant en snorkeling ou en plongée dans la passe de Tumakohua (passe Sud) à à Fakarava
  6. Goûter à la vie de Robinson à Mataiva
  7. Visiter une ferme perlière à Ahe
Mis à jour le : 4 juillet 2017

À voir à faire à Tahiti

  • PK 10,5

    site naturel

    Terminus ! La piste s’arrête là, au bord de la passe de Garuae (“passe Nord”). La sensation de...

    Lire la suite
  • Rocher de la Tortue

    site naturel

    À environ 4,5 km du village (par la piste qui débute côté nord de la passe), ce rocher, appelé...

    Lire la suite
  • Lagon Bleu (motu Tehatea)

    site lagonaire

    De magnifiques motu sont situés au nord-ouest de l’atoll, dont le motu Tehatea, entouré d’une...

    Lire la suite
  • Épave de navire

    site historique

    Du côté sud de la passe, à 3 km environ, cette épave de navire est cachée au milieu de la...

    Lire la suite
  • Tetamanu

    hameau

    Le hameau de Tetamanu est à la pointe sud de l’atoll, au bord de la passe de Tumakohua, également...

    Lire la suite
  • Marae Papiro

    site archéologique

    Ce site cérémoniel bien entretenu est à environ 14 km du village, au sud-est de l’atoll, au bout...

    Lire la suite
  • Les Sables roses

    site lagonaire

    Véritable carte postale tout au sud de l’atoll, à proximité de la passe Sud et de Tetamanu, le site...

    Lire la suite
  • Avatoru

    village

    Ce village, à l’extrémité ouest de la chaîne d’îlots, est blotti en bordure de la passe et du...

    Lire la suite
  • Île aux Oiseaux

    site naturel

    Dans le lagon, cette langue corallienne en forme de croissant, recouverte d’arbustes, est le domaine...

    Lire la suite
  • Tuherahera

    village

    Seule localité de l’île, Tuherahera, au sud-ouest, est un charmant village, tout en longueur, au...

    Lire la suite
  • Tiputa

    village

    Un taxi-boat au quai d’Ohotu vous conduira en 5 minutes au village de Tiputa. Le contraste est...

    Lire la suite
  • Nombril de Mataiva

    site naturel

    Si l’on en croit la légende, un rocher affleurant dans le lagon à proximité de l’île aux...

    Lire la suite
  • Île aux Oiseaux

    site lagonaire

    Le motu Puarua, au nord-est, est colonisé par plusieurs espèces nicheuses qui construisent leur nid à...

    Lire la suite
  • Lagon Bleu

    site lagonaire

    Ce site emblématique est situé à 1 heure de bateau, à l’ouest de l’atoll. Quelques motu et...

    Lire la suite
  • Parcs à poissons

    site lagonaire

    Autre magnifique but d’excursion : accompagner les pêcheurs qui partent récupérer les poissons...

    Lire la suite
  • Dive N’Co

    plongée

    Il manquait un centre de plongée à Ahe, c’est désormais chose faite, grâce à Gilles et Cathy,...

    Lire la suite
  • Île aux Récifs

    site lagonaire

    Les alentours du motu Ai Ai, au sud de l’atoll, à 1 heure de bateau environ d’Avatoru, sont...

    Lire la suite
  • Rotoava

    village

    Le village de Rotoava regroupe tous les services et quelques commerces. L’atmosphère est paisible....

    Lire la suite
  • Gauguin’s Pearl

    ferme perlière

    Seule ferme perlière encore en activité à Rangiroa, Gauguin’s Pearl se visite et pratique la vente...

    Lire la suite
  • Ancien phare de Topaka

    monument

    Ne manquez pas cette impressionnante construction en gradins édifiée en 1957, haute d’une quinzaine...

    Lire la suite
  • Pahua

    village

    Le seul village de l’île est blotti de part et d’autre d’une passe étroite. À hauteur du...

    Lire la suite
  • Plage du PK 9

    baignade

    Depuis Rotoava, la route, puis la piste, se dirige vers la passe Nord. À hauteur du PK 9, côté...

    Lire la suite
  • Plages

    baignade

    Les plages de sable corallien blanc (et par endroits, avec des nuances de rose) comptent parmi les...

    Lire la suite
  • Marae Tahiri Vairau

    site archéologique

    À environ 300 m après la plage du PK 9, sur la gauche, les vestiges en partie restaurés de ce...

    Lire la suite
  • La Piscine

    baignade

    Imaginez un ancien bassin naturel de la taille d’une piscine olympique ou presque, au bord du lagon,...

    Lire la suite
Paramètres des cookies