Savoie Mont-Blanc : Les Incontournables

Randonner dans le parc national de la Vanoise

Si ses sommets intimident, le parc national de la Vanoise est entaillé de profondes vallées, propices à des randonnées accessibles à tous. Depuis l’une des nombreuses portes du massif, en Tarentaise ou en Maurienne, 600 km de sentiers sont balisés à travers des paysages de rêve. Le plus difficile est de faire son choix.

Annecy et son lac

L’un des charmes d’Annecy est d’être posée au bord d’un lac enchanteur, entouré
de massifs préalpins qui invitent à prendre de la hauteur. À défaut, profitez des berges du lac pour le découvrir à vélo. Étendez votre serviette sur l’une de ses plages, à Annecy même ou dans un coin sauvage. Pour une escapade plus romantique, louez une barque près du pont des Amours et partez voguer sur les eaux du lac.

Mer de Glace

Le glacier de la mer de Glace , malgré son recul, continue d’impressionner les visiteurs avec ses 7 km de long et ses 200 m d’épaisseur. Son environnement de sommets prestigieux (les Drus et les Grandes Jorasses) ajoute encore au spectacle. Ne manquez pas la visite de la grotte de glace : un intérieur montagnard du XIXe siècle sculpté au cœur du glacier.

Aiguille du Midi

Emporté par le téléphérique le plus haut d’Europe, on gagne en moins d’une demi-heure un sommet à plus de 3 800 m – enfin presque, pour tutoyer les cieux il faut grimper dans l’ascenseur qui vous déposera au point le plus haut de l’aiguille du Midi , à 3 842 m d’altitude ! Entre ciel et terre, rocs de granit, azur et glace s’entremêlent à perte de vue. Traversée par une cordée, l’arête Midi-Plan pourrait bien vous donner envie de chausser des crampons.

Lac de Roselend

À 1 557 m d’altitude, dans des paysages d’alpage ponctués de vaches tarines entre les pattes desquelles gambadent les marmottes, les eaux bleu-vert de ce lac du Beaufortain , dans lesquelles se reflètent la silhouette du roc du Vent, sont éblouissantes de beauté. Et la gigantesque courbure formée par le barrage qui les retient rend le site plus majestueux encore.

Abbaye de Hautecombe

En bateau, elle prévient de sa présence longtemps à l’avance. En voiture, elle surgit de nulle part au détour d’un virage. Mais une fois sur place, c’est la même impression de grandiose sérénité qui enveloppe le visiteur. L’abbaye de Hautecombe , édifice cistercien du XIIe siècle, est le joyau de la bien nommée Côte Sauvage du lac du Bourget.

Plateau des Glières

Ce plateau isolé, enserré entre deux crêtes boisées, mérite une exploration pour ses paysages et pour la mémoire qu’il évoque. Haut lieu de la Résistance, les Glières ont en effet été le théâtre de l’un des épisodes les plus dramatiques de la Seconde Guerre mondiale en France, mais c’est aussi de là que partit le mouvement qui permit aux résistants haut-savoyards de libérer à eux seuls le département. Un lieu de mémoire donc et un lieu de toute beauté aussi où il fait bon marcher, pédaler, skier…

Cime de Caron

Ses 3 195 m d’altitude ne suffisent plus à la cime de Caron pour être le point culminant du domaine de Val-Thorens et des Trois-Vallées. Mais son sommet, que l’on gagne en 45 minutes de remontées mécaniques, réserve l’un des plus majestueux panoramas des deux départements savoyards, un point de vue à 360° sur plus d’un millier de sommets des Alpes françaises, suisses et italiennes.

Les plages du Léman

La plupart du temps herbeuses et ombragées, les plages du lac Léman, véritable mer intérieure, sont d’une tranquillité ressourçante… Les eaux sont de très bonne qualité et, bien souvent, la baignade se double d’une vue sur les montagnes environnantes. La plage d’Excenevex , la seule de sable fin des environs, est très appréciée l’été.

Col des Aravis

À presque 1 500 m d’altitude, à la jonction des départements de la Haute-Savoie et de la Savoie, le col des Aravis et ses corniches saisissantes offrent une vue vivifiante sur le Mont-Blanc. Connu de tous les passionnés de cyclisme pour ses pourcentages impressionnants, il est un très bon point de départ pour des balades à pied plus tranquilles ou des randonnées elles aussi relevées. Entre l’aiguille Verte et le mont Tondu, vous pourrez observer la chaîne du Mont-Blanc et la Tête du Torraz.

Réserve naturelle des Aiguilles-Rouges

Le massif des Aiguilles-Rouges fait face à la chaîne du Mont-Blanc et renferme une flore et une faune remarquables. Bouquetins, chamois, lis martagon, gentiane, rhododendron, tritons, aigles… Le chalet d’accueil de la réserve offre une initiation aux secrets de ce milieu préservé avant de partir en balade.

Col de l’Aulp et la Tournette

En quittant la rive nord du lac d’Annecy, la D42 grimpe très vite sur les contreforts du massif des Aravis. Mais il faut laisser son véhicule et continuer à pied pour atteindre le col de l’Aulp puis le sommet de la Tournette. De là, les marcheurs courageux jouiront d’un des plus beaux panoramas haut-savoyards qui soit : la rive ouest du lac d’Annecy coiffée par le Semnoz. Inoubliable !

Bonneval-sur-Arc

Tout au bout de la vallée de haute Maurienne, à 1 850 m d’altitude, au pied du col de l’Iseran, Bonneval-sur-Arc , classé parmi les plus beaux villages de France, est un pur bijou d’architecture montagnarde. Une magnifique sensation d’harmonie se dégage de ses maisons en pierre et en bois surmontées de toits de lauze, préservées de toute trace de modernité.

Glaciers du Mont-Blanc

Glacier du Tour, glacier des Bossons , glacier d’Argentière … les géants de glace du massif du Mont-Blanc se laissent facilement voir et, grâce aux téléphériques, il ne faut pas longtemps pour aller observer les séracs de près. C’est le moment ou jamais de faire quelques pas sur la glace – avec un guide !

Domaines skiables de Tarentaise

Avec ses trois domaines skiables de légende, Trois-Vallées , Paradiski et Espace Killy , la vallée de la Tarentaise concentre une quinzaine de stations et plus de 1 300 km de pistes. Certaines sont devenues de véritables monuments, comme la face de Bellevarde à Val-d’Isère , avec une déclivité maximale de plus de 70% ! Mais soyez rassuré, les débutants trouveront à s’exprimer sur de très belles vertes et bleues.

Le reblochon

Le reblochon est né dans la vallée de Thônes, dans le massif des Aravis, au Moyen Âge. La Haute-Savoie compte encore un grand nombre d’exploitations fermières qui ouvrent leurs portes pour faire découvrir les différentes étapes de sa fabrication. Il est aussi possible de se contenter de le déguster fondu, dans une délicieuse tartiflette, à savourer bien au chaud après une journée sur les pistes.

Cirque du Fer-à-Cheval

Cet immense amphithéâtre de falaises calcaires, long de 4 à 5 km, forme un site vraiment exceptionnel et majestueux ! Lors de la fonte des neiges, au printemps, on dénombre une trentaine de cascades jaillissant de ses flancs. Un spectacle à ne pas manquer. L’été, le cirque du Fer-à-Cheval est propice à toutes sortes de balades : à pied, à vélo, à cheval…

Col de l’Iseran

Frontière naturelle entre les deux grandes vallées savoyardes de la Maurienne et de la Tarentaise et partie intégrante du parc national de la Vanoise, le plus haut col routier des Alpes , à 2 764 m d’altitude, franchi à sept reprises par les coureurs du Tour de France, est aussi l’un des plus sauvages, notamment côté Bonneval-sur-Arc. Alors l’ascension, plutôt en voiture ou à vélo ?

Vieille ville de Chambéry

Il faut prendre le temps de se perdre dans le dédale des sombres ruelles pavées du centre médiéval de la préfecture savoyarde. D’étonnants raccourcis permettent de passer d’une rue à l’autre, ni vu ni connu. Le château des ducs de Savoie, perché sur les hauteurs, domine l’ensemble. Pour pénétrer encore davantage dans les entrailles de la ville, le mieux est de suivre une visite guidée.

Lac du Bourget

Long de 18 km, le plus grand et plus profond lac naturel de France a conservé sous l’imposante dent du Chat un aspect sauvage que les amoureux de la nature apprécieront. En été, son eau cristalline à 25°C attire les vacanciers. Ses couleurs changeantes au fil des saisons plongent les visiteurs dans de romantiques rêveries, comme leurs illustres prédécesseurs
du XIXe siècle, Balzac, George Sand ou Lamartine.

Les stations-villages du Chablais

Aux antipodes des “usines à ski”, quelques petites stations-villages disséminées dans la vallée de l’Arve, dans celle du Giffre ou encore dans la vallée Verte, perpétuent une atmosphère tranquille et pratiquent des tarifs modestes. Habère-Poche , Morillon ou Praz-de-Lys-Sommand charmeront les visiteurs à la recherche de calme et d’authenticité.

Le Brévent

Sur le versant le plus ensoleillé de la vallée de Chamonix, le sommet du Brévent culmine à 2 525 m. D’ici, les randonnées offrent les plus belles vues sur l’ensemble de la chaîne du Mont-Blanc. Quelques lacs d’altitude viennent également agrémenter les marches qui, malgré l’altitude, ne sont pas toutes difficiles – le Brévent lui-même se rejoignant par télécabine et télésiège.

Les chemins du baroque

Pour contrer le succès de la Réforme protestante, l’Église catholique déploya les grands moyens : colonnes torses, sculptures polychromes, dorures et angelots… Dans les villages de montagne, aux XVIIe et XVIIIe siècles, des dynasties de sculpteurs ont décliné cet art baroque à l’intérieur d’édifices aux apparences modestes. Plus de 80 de ces églises et chapelles sont ainsi réparties en Savoie et Haute-Savoie.

Barrière de l’Esseillon

Cette impressionnante série de fortifications militaires fut élevée au début du XIXe siècle pour défendre le royaume de Piémont-Sardaigne face à une éventuelle invasion française. Situés sur une arête naturelle sous le village d’Aussois, les cinq forts sont encore bien visibles et trois d’entre eux se visitent. Le fort Marie-Christine accueille une exposition, un restaurant et des dortoirs.

Mont Revard

Deuxième site le plus visité de Savoie, après l’abbaye de Hautecombe, le mont Revard est équipé d’une plateforme de verre au-dessus du vide, qui constitue le plus impressionnant belvédère sur le lac du Bourget. Il offre une vue à 360°, de l’agglomération de Chambéry au sommet du Mont-Blanc en passant par le massif des Bauges.

Mis à jour le : 21 mai 2015

Articles récents

Paramètres des cookies