Provence : Culture

Coutumes

Ne vous promenez pas en maillot de bain, encore moins en monokini, dans les villes de la côte : certaines municipalités infligent des amendes. En forêt, il est interdit de fumer, d'allumer des feux de camp et de camper ; lors de vos balades, suivez les sentiers balisés. Sujets à éviter dans la conversation : l'argent, le temps qui passe et, à certains endroits, le Front National.

Langue

En Provence, le français se parle "avé l'accent", à savoir le célèbre accent marseillais aux voyelles chantantes. En dehors de quelques anciens dans la Provence rurale, vous n'entendrez guère parler le prouvençau (provençal). Ce dialecte de la langue d'oc (occitan), plus proche du catalan et de l'espagnol que du français, fut la langue littéraire du Sud de la France du XIIe au XIVe siècle et connut une renaissance au XIXe siècle sous l'impulsion du poète Frédéric Mistral.

Nourriture

Les gourmets seront à la fête en Provence. Cette cuisine du soleil, colorée et odorante, largement inspirée des produits du terroir, contribue à l'agrément d'un séjour dans la région. À l'étal des marchés ou à la table d'un restaurant, laissez-vous porter par ces riches saveurs.
La cuisine provençale varie selon les régions, mais elle use invariablement et généreusement de trois éléments de base : l'huile d'olive, l'ail et les herbes de provence. À ces trois ingrédients, rajoutons les tomates. Relevées d'ail, elles entrent presque toujours dans une spécialité "à la provençale". La célèbre ratatouille associe aubergines, courgettes, tomates, poivrons verts, ail et herbes aromatiques. La daube provençale est un ragoût de bœuf aux tomates et aux olives noires. Artichauts et courgettes sont souvent garnis d'une farce faite de viande de porc, d'oignons et d'herbes. Goûtez aux fleurs de courgette farcies, variation exquise de ce plat traditionnel. La soupe au pistou, une épaisse soupe de légumes au basilic, se déguste avec du pistou, un sauce relevée à base de basilique, d'huile d'olive et d'ail.
À Marseille, ne manquez pas de savourer une authentique bouillabaisse, quintessence de l'art culinaire provençal : des poissons de plusieurs sortes cuits dans un court-bouillon avec des tomates, de l'ail, des herbes et du safran, qui donne à l'ensemble une couleur orange vif. Le bouillon vous est servi en soupe, séparément des morceaux de poisson, accompagné de croûtons et de rouille, une mayonnaise à l'ail et aux piments rouges. Pour arroser le tout, dégustez un côtes-de-Provence rosé, bien frais. Parmi les vins plus capiteux des côtes-du-Rhône, le Châteauneuf-du-pape est le plus primé.

Religion

Le catholicisme est la religion dominante en France, avec 80% d'adeptes. C'est la religion officielle de la principauté de Monaco. Les musulmans, de 4 à 5 millions, constituent la deuxième communauté religieuse du pays. Beaucoup d'entre eux vivent dans la région PACA. La France compte la plus importante communauté juive d'Europe (650 000). Il existe des synagogues à Marseille, Avignon, Cavaillon et Carpentras.

Arts

L'amour courtois, que les troubadours expriment en langue d'oc, domine la littérature provençale du Moyen Âge. Le poète italien Pétrarque, exilé en Avignon en 1327, compose une partie des ses œuvres en Provence. Prix Nobel de littérature en 1904, Frédéric Mistral (1830-1914) fonde le félibrige en 1854 avec un groupe de poètes provençaux pour faire revivre la langue et la culture régionales. Jean Giono (1895-1970) consacre son œuvre littéraire à dépeindre les Alpes provençales, tandis que Marcel Pagnol (1895-1974) s'attache à brosser un portrait réaliste de la Provence rurale dans ses romans et dans ses films.
Les traces du passé gallo-romain de la Provence sont multiples : l'aqueduc du pont du Gard, les amphithéâtres de Nîmes et d'Arles, les théâtres d'Orange et de Fréjus, et les édifices de Vaison-la-Romaine figurent parmi les plus spectaculaires. L'art roman s'épanouit au XIe siècle et culmine avec les trois abbayes cisterciennes de Sénanque, Le Thoronet et Silvacane. La Cité radieuse, à Marseille, est sans doute le projet le plus célèbre de l'architecte Le Corbusier. Paul Cézanne (1839-1906) naquit et vécut à Aix-en-Provence, dont il dépeint les paysages dans ses toiles. Picasso, Chagall et Matisse, qui décora la chapelle de Vence, élurent domicile en Provence. Le sculpteur marseillais César Baldaccini (1921-1998), dit César, s'attaqua audacieusement à la ferraille et au plastique.
Baignée par une lumière extraordinaire, la Provence a inspiré le cinéma. C'est là que ses inventeurs, les frères Lumière, y réalisèrent leurs premiers films. Le Toulonnais Raimu (1883-1946) figure au panthéon des grands acteurs français. Les studios de la Victorine font la gloire de Nice à partir des années 1920 : ils accueillent les réalisateurs avant-gardistes René Clair et Marcel Carné, puis ceux de la Nouvelle Vague : Roger Vadim, Jean-Luc Godard et François Truffaut.
Le 19 octobre 2006, le plus beau des bâtiments dévolus à la danse, a été inauguré à Aix-en-Provence. Baptisé le Pavillon Noir, il a été dessiné par Rudy Riciotti pour le chorégraphe Angelin Preljocaj.

Mis à jour le : 11 novembre 2012

Articles récents

Paramètres des cookies