Moravie du Sud

Il faut bien l'admettre : cette région du nord-est de la République tchèque est considérée par la plupart des voyageurs comme une simple étape sur le chemin de la Pologne. Pourtant, si certaines parties de la région sont toujours imprégnées de suie, celle-ci possède tout simplement trop d'attraits pour être dédaignée par le visiteur.
Le splendide paysage urbain d'Olomouc accueille une foule enjouée d'étudiants venus du pays même et de l'étranger. En la visitant, on peut imaginer comment serait Prague sans les foules de visiteurs : tout bonnement fabuleuse. Son animation d'aujourd'hui contraste avec son passé religieux, riche et fascinant, que l'on se doit absolument de découvrir. C'est aussi une base idéale pour explorer le riche arrière-pays ponctué de châteaux et de grottes.
Et si par hasard une certaine lassitude s'installait à l'égard des jolies places Renaissance, sachez que de superbes randonnées vous attendent dans les Beskides (Beskydy) bordant la Slovaquie. Après avoir franchi des vallées et passé des rivières à gué, vous pourrez profiter du calme de petites bourgades de montagne comme Štramberk. Soyez assuré que vous aurez bien mérité la bière fraîche vendue dans la microbrasserie du coin.
Vous aurez aussi un magnifique aperçu de la culture valaque dans les skansen (villages-musées en plein air) de Rožnov pod Radhoštěm. Leur rustique architecture en bois et leurs traditions folkloriques bien vivantes rappellent au besoin que la République tchèque ne se limite pas à Karlštejn, Kutná Hora et au pont Charles.

À ne pas manquer

  • L'étonnante colonne de la Sainte-Trinité, à Olomouc, la ville la plus méconnue du pays
  • Les merveilles des siècles passés au superbe Musée archidiocésain d'Olomouc
  • Une plongée dans un passé rustique au milieu des édifices traditionnels en bois du Musée valaque en plein air de Rožnov pod Radhoštěm
  • Une bière bien méritée à la brasserie municipale de Štramberk, après une journée de randonnée dans les Beskides
  • Les wagons, motos et autres engins roulant du Musée technique de Tatra à Kopřivnice
Mis à jour le : 11 novembre 2012
Paramètres des cookies