Serbie

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Serbie
  4. Environnement

Serbie : Environnement

La Serbie a une superficie de 77 474 km². Le mont Midžor (2 169 m), dans la chaîne du Grand Balkan (Stara Planina), est son point culminant. Les monts Zlatibor et Kopaonik se prêtent aux sports d’hiver.
La Voïvodine est une terre agraire plate et herbeuse. Au sud du Danube (Dunav), le paysage s’élève en vallons verdoyants, qui culminent à l’endroit où l’extrémité orientale des Alpes dinariques se scinde pour traverser le pays en direction du sud-est.
Les grands parcs nationaux sont ceux de Kopaonik, Tara et Fruška Gora. La Serbie compte plusieurs espèces de mammifères dont le sanglier, le chat sauvage, le castor, la loutre, le souslik, le lynx et le mouflon. Environ 40% des 360 espèces aviaires serbes figurent sur la Liste rouge européenne des espèces menacées.
Côté environnement, Belgrade et ses environs souffrent de pollution atmosphérique, et les déchets industriels sont rejetés dans la Save. Certains vestiges des bombardements de l’OTAN de 1999, comme les usines au sortir de Belgrade, constituent de vrais dangers écologiques.

Mis à jour le : 1 août 2014

Articles récents

Paramètres des cookies