Madère : Environnement

Géographie, faune et flore à Madère

Géographie

Situé sur l'océan Atlantique, à 800 km des côtes marocaines et à 240 km au nord des îles Canaries, Madère est un archipel volcanique composé de l'île de Madère, de Porto Santo (à 40 km au nord-est) et des Ilhas Desertas (3 îles désertes à 20 km au sud-est).Longue de 55 km de long et large de 22 km, l'île de Madère est traversée d'est en ouest par une formation montagneuse qui culmine au centre à 1 862 m au Pico Ruivo de Santana. Le relief est marqué à l'ouest par le plateau de Paul da Serra et à l'est par celui de Santo Antonio da Serra. Les versants nord et sud de la chaîne centrale forment des falaises abruptes qui tombent dans la mer, où se blottissent d'étroites plages couvertes de galets.

Faune et flore

L'île de Madère est réputée pour sa végétation luxuriante, due en grande partie au climat humide et doux, mais également aux canaux d'irrigation qui la traversent. De nombreux arbres tropicaux ont prospéré sur l'île, comme les palmiers, les chênes-lièges, les figuiers, les eucalyptus, les yuccas ou les agaves. Au nord de l'île subsistent quelques vestiges de la végétation d'origine, composée de lauriers, de dragonniers et de lauriers-roses. Sans oublier les bégonias, fuchsias, azalées, glycines et bougainvilliers, qui font de Madère une île-jardin en plein hiver.Alimentée par des furados (tunnels) et des levadas (canaux), les cultures en terrasses font également partie du paysage. Y sont notamment cultivés la canne à sucre, les bananes, les patates douces, mais aussi les pamplemousses ou les fruits de la passion. Les principaux vignobles se trouvent à l'est de Funchal, à Campanàrio, Estreito et Câmara de Lobos.

Mis à jour le : 28 janvier 2020

Articles récents

Guide de voyage

Toutes les clés pour découvrir l'île de Madère En quelques jours

Paramètres des cookies