-->

Silésie

Pourquoi y aller

La Silésie (Śląsk en polonais ; prononcez “shlonsk”), région sud-ouest du pays, affiche son lot de contrastes, entre cités au passé illustre, héritage industriel et contrées ponctuées de fermes. Si Wrocław (Breslau), sa capitale historique et la quatrième ville de Pologne, se taille la part du lion, des localités de moindre importance comme Nysa ou Jelenia Góra méritent aussi une halte. Au sud, les Sudètes séduisent randonneurs, cyclistes et amateurs de balnéothérapie, avec leurs jolies bourgades et leurs paysages de montagnes aux confins de la Pologne et de la République tchèque.
La Silésie a connu une histoire mouvementée, et même tragique – les camps d’extermination d’Auschwitz-Birkenau en témoignent. Au fil des siècles, elle fut annexée par la Bohême, tomba sous la coupe des Habsbourg puis sous celui de la Prusse. Des traces de cette histoire complexe sont sensibles dans l’architecture et l’atmosphère de la région. Mais, qu’il s’agisse de forteresses ou de palais baroques, la Silésie est riche de son patrimoine, grandiose.

Quand partir

wroclaw-4c-cc

À ne pas manquer

  1. Terriblement émouvant, le mémorial et musée d’Auschwitz-Birkenau.
  2. Les rues médiévales et l’atmosphère particulière de Wrocław, capitale historique de la Silésie.
  3. La randonnée sur les pentes des monts Szrenica et Śnieżka dans le parc national des Karkonosze.
  4. Le château de Książ, un vaste palais-forteresse, témoin de l’histoire.
  5. Un moment de réflexion dans la chapelle des Crânes, ossuaire voisin de Kudowa-Zdrój.
  6. L’église de la Paix, à Świdnica, de style baroque mais bâtie en bois.
  7. La forteresse de Kłodzko, du XVIIe siècle, entre remparts à escalader et souterrains à parcourir.
Mis à jour le : 4 février 2021

À voir à faire en Pologne

Haute-Silésie Katowice Hors centre-ville

  • Parc ethnographique de Haute-Silésie

    skansen

    Ce vaste musée en plein air s’étend sur 20 ha ; il compte de nombreux bâtiments en bois,...

    Lire la suite
  • Musée de l’Histoire de Katowice à Nikiszowiec

    histoire

    Cette annexe du musée de Katowice, exploration ethnographique de la vie ouvrière et industrielle en...

    Lire la suite

Wrocław Est de la vieille ville

  • Musée de l’Architecture

    architecture

    Reprenant les collections et les locaux de l’ancien musée silésien des Métiers d’art et des...

    Lire la suite
  • Musée National

    arts

    Il recèle de magnifiques objets d’art de diverses époques. La sculpture médiévale est exposée au...

    Lire la suite

Haute-Silésie Pszczyna

  • Rynek

    place du marché

    Oblong, arboré, le Rynek est bordé d’anciennes maisons bourgeoises datant pour la plupart des XVIIIe...

    Lire la suite
  • Musée du Château

    art, architecture

    Cette grandiose résidence ducale date du XIIe siècle, lorsque les ducs d’Opole firent bâtir ici un...

    Lire la suite
  • Ferme aux bisons

    parc animalier

    Des bisons d’Europe, les plus grands mammifères du continent, broutent paisiblement dans cette...

    Lire la suite

Haute-Silésie Nysa

Il reste d’intéressants vestiges de fortifications autour de Nysa. Le bastion Sainte-Hedwige(Bastion Św Jadwigi ; ul Piastowska 19), du XVIIe siècle, restauré, deux blocs au nord-ouest du Rynek, abritait autrefois une garnison prussienne.

Des défenses médiévales de la ville, il ne reste vraiment que deux tours de brique du XIVe siècle : la tour Ziębice(Wieża Ziębicka ; ul Krzywoustego), à l’ouest du Rynek ; et la tour de Wrocław(Wieża Bramy Wrocławskiej ; ul Wrocławska), enduite de blanc, à 200 m au nord-est en direction de la gare ferroviaire.

  • Cathédrale Saint-Jacques- et-Sainte-Agnès

    patrimoine

    La cathédrale de Nysa, du côté nord du Rynek, en impose, avec se murs épais de brique noircie par le...

    Lire la suite
  • Musée de Nysa

    histoire

    Occupant, depuis 1897, le grandiose palais, bâti au XVIIe siècle, de l’évêché de Nysa, ce...

    Lire la suite

Wrocław Île de la Cathédrale (Ostrów Tumski)

Ostrów Tumski, une île rattachée aux rives du fleuve au XIXe siècle, est le berceau de Wrocław. C’est ici que les Ślężanie, tribu de slaves de l’Ouest qui ont donné leur nom à la région, ont établi leur place forte au VIIe ou au VIIIe siècle. Une fois la cité rattachée à la Pologne, un évêché y fut établi en l’an mille et on y bâtit la première église de la ville. D’autres églises, des monastères et des bâtiments religieux y furent ensuite construits, donnant au quartier son caractère ecclésiastique distinctif.

  • Jardin botanique

    parc

    Le jardin botanique de la ville se trouve sur l’île de la Cathédrale. C’est un charmant espace...

    Lire la suite
  • Église Sainte-Marie-sur-le-Sable

    patrimoine

    Cette vaste église du XIVe siècle domine l’îlot appelé l’île de Sable (Wyspa Piasek). Presque...

    Lire la suite
  • Cathédrale Saint-Jean-Baptiste

    patrimoine

    Pièce maîtresse de l’île de la Cathédrale, cette basilique à trois nefs fut construite...

    Lire la suite
  • Église Saint-Gilles

    patrimoine

    Comparée à l’immense cathédrale Saint-Jean-Baptiste voisine, l’austère église romane en brique...

    Lire la suite

Basse-Silésie Świdnica

Świdnica (“chfid-ni-tsa”), une des villes les plus riches de Silésie au Moyen Âge, a échappé aux destructions majeures de la Seconde Guerre mondiale et gardé quelques bâtiments historiques importants, telle son église de la Paix, protégée par l’Unesco. Si elle n’est pas en soi une grande destination touristique, la ville est une étape agréable, et un tremplin commode vers le château de Książ, à 15 km au sud-ouest.

  • Église Saint-Stanislas- et-Saint-Wenceslas

    patrimoine

    À l’est du Rynek, cette imposante église gothique de pierre présente une façade ornée de...

    Lire la suite

Sudètes Jelenia Góra

Jelenia Góra (“yé-len-ya gou-ra”) occupe une jolie vallée, au creux des Sudètes occidentales. C’est une ville plaisante, avec plusieurs monuments et quelques bons restaurants. Il s’agit du point de départ naturel des excursions vers les monts des Géants (Karkonosze). Immédiatement au sud, la station thermale de Cieplice Śląskie-Zdrój a l’attrait de ses centres de balnéothérapie et de son atmosphère détendue.

Jelenia Góra fut fondée en 1108 par le roi Bolesłas III Krzywousty (Boleslas Bouche-Torse), qui, saisi par la beauté de l’endroit, le baptisa “Montagne des Cerfs”. Elle joua plus tard le rôle de forteresse frontalière, sous la férule du puissant duché de Świdnica-Jawor (ou Schweidnitz-Jauer). Les mines d’or de la région firent place à la production verrière autour du XVe siècle, mais c’est du tissage qu’elle tira une pérenne prospérité, et ses tissus de qualité s’exportaient dans toute l’Europe.

  • Basilique Saint-Érasme- et-Saint-Pancrace

    patrimoine

    Cette basilique fut érigée en deux périodes, à la fin du XIVe et au début du XVe siècle ; notez...

    Lire la suite
  • Musée des Karkonosze

    art verrier

    Le musée des Karkonosze, 650 m au sud du Rynek, est réputé pour sa grande collection de verreries...

    Lire la suite

Haute-Silésie Opole

Église franciscaine de la Sainte-Trinité patrimoine

(Kościół Franciszkanów Św Trójcy ; plac Wolności 2 ; 10h-18h30 lun-sam, 12h-18h dim). Cette église en retrait de l’angle sud du Rynek, en brique, date de 1330. On y voit un maître-autel très décoré, un orgue du XVIIIe siècle et une chapelle renaissance en dôme dans l’allée de gauche, séparée par une jolie grille de fer forgé de la fin du XVIe siècle. Autre atout, la chapelle de Sainte-Anne, accessible par l’allée de droite, en passant sous un tympan. La chapelle voûtée, gothique, comprend deux imposants tombeaux à doubles gisants en grès, destinés aux ducs locaux, datant des années 1380.

  • Musée silésien d’Opole

    histoire locale

    Deux rues à l’est de la place du marché, ce musée occupe un ancien collège jésuite de 1698, avec...

    Lire la suite
  • Cathédrale de la Sainte-Croix

    patrimoine

    Datant de la fin du XIIIe siècle, cette cathédrale gothique, juste au nord du Rynek, compte deux...

    Lire la suite
  • Tour des Piast

    patrimoine

    Le seul vestige du château où vivaient autrefois les ducs d’Opole est cette tour de garde haute de...

    Lire la suite

Wrocław Vieille ville

Assez vaste, la vieille ville recèle tant de bâtiments historiques qu’on pourrait s’y promener des semaines sans être certain d’avoir tout vu. C’est un quartier qui mérite bien une balade dans ses petites rues après s’être bien orienté et avoir visité le Rynek, sa place centrale animée.

  • Ancien hôtel de ville

    bâtiment historique

    Ce superbe édifice, photo-souvenir idéale de Wrocław, a été édifié sur plus de 200 ans. La...

    Lire la suite
  • Nains de Wrocław

    art public

    Essayez de repérer la petite statue de bronze d’un nain se reposant au sol, juste à côté des...

    Lire la suite
  • Cathédrale de Sainte-Marie-Madeleine

    patrimoine

    Une rue à l’est du Rynek, cet imposant édifice gothique de brique rouge date du XIVe siècle. Un...

    Lire la suite
  • Hansel et Gretel

    bâtiment historique

    Dans l’angle nord-ouest du Rynek, ces deux maisons charmantes sont surnommées Jaś i Małgosia,...

    Lire la suite
  • Église Sainte-Élisabeth

    patrimoine

    Cette basilique gothique du XIVe siècle, remaniée à la Renaissance, présente une nef triple de...

    Lire la suite

Haute-Silésie Oświęcim (Auschwitz)

Mémorial et musée d’Auschwitz-Birkenau Site historique

(Auschwitz-Birkenau Miejsce Pamięci i Muzeum ; guides 33 844 8100 ; www.auschwitz.org ; ul Stanisławy Leszczyńskiej ; 7h30-19h juin-août, 7h30-18h avr-mai et sept, 7h30-17h mars et oct, 7h30-16h fév, 7h30-15h jan et nov, 7h30-14h déc ; ). Les deux secteurs du camp, Auschwitz I et Birkenau (Auschwitz II, bien plus grand, près de Brzezinka), sont restés en l’état et ouverts au public. Il est nécessaire de visiter l’un et l’autre pour prendre la mesure des lieux, tant en termes de superficie que d’horreur.

D’avril à octobre, il est impératif de se joindre à une visite guidée si on arrive entre 10h et 15h.

Réservez longtemps à l’avance, en ligne ou par téléphone, ou venez tôt (avant 9h30). Les visites guidées en français (une par jour) sont indiquées sur le site Internet. La plupart des visites incluent un court film documentaire sur la libération du camp par les troupes soviétiques en janvier 1945 (déconseillé aux moins de 14 ans).

Si vous ne faites pas la visite guidée, procurez-vous un exemplaire du Guide d’Auschwitz Birkenau. Celui-ci contient les plans des deux camps.

Le centre d’accueil du musée est à l’entrée du site d’Auschwitz I. On peut photographier et filmer dans tout le camp, mais sans flash ni trépied. Il y a un snack-bar en self-service près de l’entrée, ainsi qu’un kantor (bureau de change privé), une consigne à bagages gratuite et des librairies avec des publications sur le site.

  • AAuschwitz I

    site historique

    Auschwitz I n’a été que partiellement détruit par les nazis en fuite, et beaucoup des bâtiments...

    Lire la suite
  • ABirkenau (Auschwitz II)

    site historique

    Si les Allemands détruisirent une bonne partie de Birkenau avant leur fuite, les dimensions du lieu,...

    Lire la suite
  • Centre juif d’Auschwitz

    musée

    Dans le centre d’Oświęcim, ce musée commémore la communauté juive florissante qui vécut ici...

    Lire la suite

Sudètes Kłodzko

Mentionnée dans des écrits à partir du Xe siècle, Kłodzko occupe un site stratégique. Les Autrichiens y entamèrent donc, en 1662, la construction d’une imposante forteresse, que les Prussiens achevèrent deux siècles plus tard. Les rues tortueuses de la vieille ville, jalonnées d’intéressants musées, ponts et églises, ont du charme à revendre.

Au nombre des plus anciennes localités de Silésie, Kłodzko (“kwots-ko”) est devenu un centre de négoce grâce à sa situation sur la rive de la Nysa Kłodzka, un affluent de l’Oder (Odra). Comme la plupart des villes de la région, elle a changé de mains à chaque siècle ou presque, et appartenu à la Bohême, à l’Autriche et à la Prusse ; ce n’est qu’après la Seconde Guerre mondiale qu’elle est devenue définitivement polonaise.

  • Parcours touristique souterrain

    tunnels

    Cet ensemble de tunnels date pour partie du XIIIe siècle. Le parcours, long de 600 m et animé de...

    Lire la suite
  • Église paroissiale

    patrimoine

    Consacrée à Notre-Dame de l’Ascension, cette église, au sud-ouest du Rynek, est le bâtiment...

    Lire la suite
  • Musée régional de Kłodzko

    histoire locale

    Le musée de Kłodzko, 50 m à l’ouest de l’église paroissiale, présente des objets relatant...

    Lire la suite
  • Pont Saint-Jean

    pont gothique

    Au sud-est du Rynek, ce pont de pierre gothique, construit quelque part entre 1281 et 1390, enjambe...

    Lire la suite

Wrocław Ouest et sud de la vieille ville

  • Synagogue de la Cigogne blanche

    patrimoine

    Cette synagogue restaurée, modèle de style classique datant de 1829, rappelle que plus de...

    Lire la suite
  • Église des Saints-Stanislas, Wenceslas et Dorothée

    patrimoine

    Fondé en 1351, cet imposant assemblage gothique, au sud de la vieille ville, célèbre la rencontre...

    Lire la suite
  • Mémorial de la Nouvelle Synagogue

    monument

    Ce mémorial marque l’emplacement de la Nouvelle Synagogue, bâtie en 1872. Elle fut la deuxième du...

    Lire la suite

Haute-Silésie Katowice

Katowice (“ka-to-vi-tsé”) est la plus grande ville de la conurbation de Haute-Silésie, laquelle approche les 3 millions d’habitants. Ce qui fut un village rural doit au charbon d’être devenu une cité moderne.

Si la Katowice actuelle est le produit de la révolution industrielle du XIXe siècle, elle n’est devenue une grande ville qu’entre les deux guerres. Après la Seconde Guerre mondiale, à l’apogée du culte stalinien, elle fut rebaptisée Stalinogród, mais reprit son ancien nom peu après la mort du “Petit Père des peuples”, en 1953. Important centre commercial et culturel, Katowice n’est pas en soi jolie, mais ses musées, ses restaurants et son animation justifient largement qu’on s’y arrête.

  • Cathédrale du Christ-Roi

    patrimoine

    Avec une base de 89 m sur 53 m, ce massif édifice de grès fut construit de 1927 à 1955 (et bien...

    Lire la suite
  • Spodek

    stade

    Construit en béton armé entre 1964 et 1971, le Spodek (“soucoupe”) ressemble vraiment à un ovni...

    Lire la suite
  • Drapacz Chmur

    édifice remarquable

    Cet immeuble de 14 étages, haut de 60 m, fut l’édifice polonais le plus élevé entre 1934...

    Lire la suite
  • Église militaire de Saint-Casimir

    patrimoine

    Cette église, bâtiment fonctionnaliste de brique et de béton au bel intérieur Art déco, fut...

    Lire la suite

Wrocław Quartier de l’université

  • Université de Wrocław

    architecture

    Le principal bâtiment de l’université, fondée par les Jésuites au début du XVIIIe siècle, fut...

    Lire la suite
  • Église Saint-Vincent- et-Saint-Jacques

    patrimoine

    Cette église gothique fut au départ une basilique romane, fondée au XIIIe siècle. Plus vaste...

    Lire la suite

Basse-Silésie Książ

  • Château de Książ

    patrimoine

    Ce splendide château, le plus grand de Silésie, domine les hauteurs boisées de Książ. Après la...

    Lire la suite

Sudètes Kudowa-Zdrój

Kudowa-Zdrój (“kou-do-va zdrui”), agréable ville thermale à 37 km à l’ouest de Kłodzko, tire depuis longtemps avantage de ses sources minérales et de la douceur de son climat. Connue depuis le XVIIIe siècle, elle est l’une des plus anciennes stations thermales d’Europe, avec une architecture bien préservée et un joli parc paysager entourant les installations, au pied de montagnes boisées.

Il s’agit d’un bel endroit pour se reposer avant ou après les activités plus exigeantes qu’offre la région, et le tremplin idéal vers le superbe parc national de Góry Stołowe.

  • Écocentre du parc national des monts Tabulaires

    écologie

    Ce centre, animé avec enthousiasme, met l’écologie au cœur du parc national de Góry Stołowe , au...

    Lire la suite

Basse-Silésie Zielona Góra

La jolie ville de Zielona Góra (Montagne verte) n’a pas grand-chose de montagneux, mais ses rues piétonnes sont très arborées.

Cette présence de la nature rappelle aussi que Zielona Góra (“jyé-lo-na gou-ra”) est une des deux seules régions viticoles de Pologne. La culture de la vigne y remonte au XIVe siècle, même si le climat n’est pas idéal et que l’activité n’y a jamais été très rentable ; l’association avec la vigne est aujourd’hui surtout symbolique.

Comme la plupart des localités de la région, Zielona Góra fut fondée par les Piast de Silésie. Elle appartenait au duché de Głogów, avant de passer aux mains des Habsbourg au XVIe siècle, puis à la Prusse deux siècles plus tard. À l’inverse de maintes villes silésiennes, elle a été relativement épargnée durant la Seconde Guerre mondiale, et son architecture d’avant le conflit a en grande partie survécu.

  • Palmeraie

    jardin

    Dans le joli Park Winny, ce bâtiment extravagant abrite des aquariums, diverses espèces de palmiers et...

    Lire la suite
  • Musée ethnographique

    arts populaires

    Semblable au célèbre skansen suédois, ce musée ethnographique de plein air, à Ochla, à 7 km au...

    Lire la suite

Sudètes Bystrzyca Kłodzka

Fondée par des colons allemands au XIIIe siècle sous le nom de Habelschwerdt, Bystrzyca Kłodzka (“bist-chi-tsa kwots-ka”) est une ville ancienne et paisible, pleine de cachet, qui garde encore une partie de son architecture et de son plan du Moyen Âge. Bâtie sur une éminence à des fins défensives, la ville fut plusieurs fois pillée, inondée, brûlée et frappée de peste durant le Moyen Âge, mais s’en est toujours relevée. Paradoxalement, elle sortit indemne la Seconde Guerre mondiale.

Si Bystrzyca Kłodzka compte peu de monuments marquants, ses murailles et ses portes figurent parmi les mieux préservées du pays, tandis que les places et ruelles de sa vieille ville ont du charme.

  • Musée philuméniste

    collection atypique

    À l’est du Rynek, la tour des Chevaliers (Baszta Rycerska) fut modifiée au XIXe siècle et devint...

    Lire la suite
  • Église paroissiale de l’Archange-Saint-Michel

    patrimoine

    Ce lieu de culte gothique occupe (moyennant plusieurs remaniements) le sommet de la vieille ville depuis...

    Lire la suite