-->

Pologne

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Pologne
  4. Petite-Pologne

Petite-Pologne

Pourquoi y aller

La Petite-Pologne (Małopolska) s’étend autour de Cracovie et occupe une large portion du sud-est du pays. Sur le plan historique, cette région constitue avec la Grande-Pologne le berceau de l’état polonais. Colonisée par les Slaves, elle a joué un rôle important à partir de 1038, lorsque la capitale fut transférée à Cracovie et que les monarques édifièrent une série de châteaux forts dans la province royale.
Avec sa campagne vallonnée et ses parcs nationaux, la Petite-Pologne est encore imprégnée de l’atmosphère bucolique des siècles passés, tout en renfermant des joyaux du patrimoine. Sandomierz (Sandomir), perchée au-dessus de la Vistule, est une ville de style gothique, quand Zamość peut se targuer d’être inscrite au Patrimoine mondial. La diversité culturelle de la Petite-Pologne fait aussi tout son intérêt. Częstochowa est un haut lieu de pèlerinage catholique. Plus à l’est, les villes et les villages conservent l’histoire des communautés juives qui les peuplèrent durant des siècles.

Quand partir

lublin-4c-cc

À ne pas manquer

  1. Le pèlerinage de fidèles venus à Częstochowa pour la Vierge noire.
  2. Les merveilles Renaissance de Zamość.
  3. La salle des portraits du palais des Évêques de Cracovie à Kielce.
  4. Une visite émouvante au mémorial de l’ancien camp de Bełżec.
  5. L’agréable ballet urbain de l’une des plus belles places de Pologne, à Sandomierz (Sandomir ; ).
  6. Une escapade à Kazimierz Dolny, et une excursion en ferry pour aller admirer les vestiges du château qui domine Janowiec.
  7. L’héritage de l’ancienne communauté juive de Lublin.
Mis à jour le : 4 février 2021

À voir à faire en Pologne

plateau de Lublin Lublin

Commencez votre découverte de la ville par le château puis remontez vers la vieille ville avant de prendre à l’ouest pour rejoindre ul Krakowskie Przedmieście et le Lublin de style Renaissance.

  • Château de Lublin

    monument

    Le château se situe au nord-est de la vieille ville, au sommet d’une colline. Du château du...

    Lire la suite
  • Porte de Cracovie

    vestige des remparts, musée

    Cette porte du XIVe siècle est le seul vestige des remparts érigés sous le règne de Casimir III le...

    Lire la suite
  • Tour de la Trinité

    panorama, musée

    Grimpez les 207 marches de la tour de la Trinité (ou des Trinitaires, 1819) pour balayer la vieille...

    Lire la suite
  • Cathédrale Saint-Jean-Baptiste

    patrimoine

    Seul vestige d’un monastère jésuite (détruit en 1773 après l’expulsion des moines), cette...

    Lire la suite
  • Prieuré dominicain

    église

    Depuis la cathédrale, passez sous la tour de la Trinité pour rejoindre l’ancienne église des...

    Lire la suite

plateau de Lublin Kazimierz Dolny

La plupart des sites d’intérêt, galeries et divertissements se trouvent sur ou à proximité du Rynek. Au centre de la place se trouve un puits en bois toujours en service. Tout autour, l’architecture et les façades des bâtiments témoignent de la prospérité passée de la ville.

D’un point de vue architectural, les plus beaux édifices du Rynek sont certainement les maisons des frères Przybyła(Kamienice Przybyłów ; Rynek 12), largement rénovées. Ces maisons à arcades communicantes furent bâties en 1615 par Mikołaj et Krzysztof Przybyła dans un style Renaissance, comme en témoignent leurs façades. On y voit les saints patrons des deux frères, Nicolas (patron des marchands) et Christophe (patron des voyageurs). Repérez également la maison de Gdańsk(Kamienica Gdańska ; Rynek 16), de style baroque (1795), et celles avec des arcades et des tuiles en bois typiques des XVIIIe et XIXe siècles. Au sud de la place, le Mały Rynek était le cœur du quartier juif. On y retrouve aujourd’hui encore la trace de cette communauté décimée.

  • Château

    vestiges, panorama

    Au-dessus de l’église paroissiale le long d’ul Zamkowa, subsistent les vestiges du château de...

    Lire la suite
  • Mont des Trois-Croix

    point de vue

    Un peu au-dessus de l’église paroissiale, un sentier sur la droite mène au mont des Trois-Croix, du...

    Lire la suite
  • Tour de guet

    édifice historique, panorama

    Cette tour de guet, à 100 m au-dessus du château, date de la fin du XIIIe siècle. Il s’agit de...

    Lire la suite
  • Maison de la famille Celej

    musée

    Cette maison de ville construite en 1635 pour la famille Celej est aujourd’hui une annexe du musée de...

    Lire la suite
  • Cimetière et monument juifs

    mémorial

    La communauté juive de Kazimierz Dolny ne cessa de grossir au fil des siècles mais il en subsiste peu...

    Lire la suite
  • Musée de la Vistule

    arts

    L’édifice principal du musée de la Vistule recèle une intéressante maquette de la ville telle...

    Lire la suite
  • Muséum d’histoire naturelle

    sciences

    Cette institution, qui dépend du musée de la Vistule, occupe un grenier à grains de 1591, près du...

    Lire la suite
  • Église paroissiale

    patrimoine

    L’église gothique qui domine le Rynek fut édifiée au milieu du XIVe siècle et transformée au...

    Lire la suite

Plateau de Petite-Pologne Kielce et ses environs

Kielce (“kiél-tsé”), où les complexes résidentiels ont poussé comme des champignons après-guerre, peut paraitre un rien déprimante les jours de pluie. Pourtant, en s’attardant un peu, on découvre une cité bien vivante, élégante autour du Rynek, la place principale, avec sa cathédrale et son palais épiscopal entouré d’un parc verdoyant.

Kielce semble perpétuellement en mutation : ses quartiers de centre-ville ont été revalorisés et le Rynek a retrouvé ses lettres de noblesse. Son artère principale, ul Sienkiewicza, comprend aujourd’hui son lot de cafés et de boutiques. Sur les bords de la Silnica, des constructions un peu plus haut de gamme voient le jour.

  • Statue de Henryk Sienkiewicz

    hommage

    La statue de l’écrivain polonais, lauréat du prix Nobel de littérature, Henryk Sienkiewicz...

    Lire la suite
  • Mémorial du Pogrom

    mémorial

    Une plaque portant la signature de l’ancien président Lech Wałęsa marque le lieu où des Polonais...

    Lire la suite
  • Musée de plein air de Kielce

    skansen

    Ce musée à ciel ouvert dédié à l’architecture traditionnelle (skansen) se déploie sur 80 ha...

    Lire la suite
  • Musée des Jouets et du Jeu

    jouets

    Voyage au joyeux pays de l’enfance ! Entrée par la cour.

    Lire la suite
  • Musée pour le Dialogue interculturel

    pacifisme

    Vrai baume pour le cœur, ce petit musée est dédié aux efforts réalisés dans le monde pour...

    Lire la suite

plateau de Lublin Parc national de Roztocze et Zwierzyniec

La localité de Zwierzyniec est à 32 km au sud-ouest de Zamość. Tout comme cette dernière, elle fut fondée par Jan Zamoyski, mais à une échelle plus modeste. Au XVIe siècle, ce noble polonais y fit construire son palais d’été et ses dépendances, qu’il entoura d’une réserve de chasse pour ses loisirs. Le palais d’été familial fut démoli au XIXe siècle (il n’en reste plus qu’une chapelle), mais la réserve de chasse existe toujours et constitue le cœur de l’actuel parc national de Roztocze.

Si Zwierzyniec ne vaut pas le détour à elle seule, le parc en revanche est enchanteur, avec ses centaines de kilomètres de sentier en pleine nature, à parcourir à vélo ou à pied.

  • Brasserie Zwierzyniec

    brasserie

    La brasserie locale appartient au brasseur national Perła et produit la très populaire bière blonde...

    Lire la suite
  • Letnisko

    location de vélos

    Bonne agence de location de vélos proche de l’entrée du parc national de Roztocze, où vous pourrez...

    Lire la suite
  • Musée pédagogique

    faune et flore

    Situé non loin de l’entrée du parc national, un espace bien pensé pour découvrir sa faune et sa...

    Lire la suite

Plateau de Cracovie – Częstochowa Parc national d’Ojców

Ne vous fiez pas à sa taille (21,5 km²) : si le parc national d’Ojców (Ojcowski Park Narodowy) est le plus petit du pays, il est aussi l’un des plus pittoresques. Ce paysage enchanteur compte parmi les plus charmants du plateau de Cracovie-Częstochowa, avec ses deux châteaux, plusieurs grottes, des formations rocheuses, une végétation variée et une forêt de hêtres, sapins, chênes et charmes particulièrement belle à l’automne. Dans ces sous-bois vivent de petits mammifères, blaireaux, hermines et castors notamment, rarement observables pour le néophyte.

La plupart des sites touristiques se trouvent sur la route d’Ojców à Pieskowa Skała, qui longe la Prądnik. Aucune ligne de bus ne relie les deux bourgs, mais les lieux justifient bien les 7 km (de plat) à pied. La route des Nids d’aigle emprunte aussi cette portion de route. Tout en bas dans la vallée, Ojców accueille, en toute saison, des flots d’excursionnistes à la journée. Les sentiers de randonnée qui partent du village offrent quant à eux de vrais moments de calme en pleine nature.

  • Château Casimir

    vestiges

    Le château d’Ojców perdit ses derniers occupants en 1826 et n’est plus que ruines aujourd’hui....

    Lire la suite
  • Chapelle sur l’Eau

    église

    D’anciens bains publics ont été transformés en chapelle en 1901. Située à 300 m au nord...

    Lire la suite
  • Grotte de Wierzchowska Górna

    grotte

    Cette grotte longue de 950 m est la plus vaste du plateau de Cracovie-Częstochowa. Après la Seconde...

    Lire la suite

plateau de Lublin Zamość

Le Rynek Wielki(grand-place du marché) est au cœur de la charmante vieille ville de Zamość. Cette impressionnante place carrée de 100 m de côté de style Renaissance italien est dominée par l’imposant hôtel de ville, à la façade mauve, et bordée de maisons de ville colorées et joliment ouvragées (les arches étaient imposées par Jan Zamoyski).

Les demeures étaient à l’origine toutes surmontées d’un parapet décoratif, mais ils furent retirés dans les années 1820 ; seuls quelques-uns ont été restaurés.

De part et d’autre de la place (à l’exception du côté nord, entièrement occupé par la masse mauve de l’hôtel de ville), on compte huit demeures au milieu desquelles passent deux des artères principales de la ville. L’une la traverse d’ouest en est du palais au bastion, l’autre relie les trois places de marché du nord au sud.

  • Hôtel de ville

    édifice historique

    Il fut construit entre 1639 et 1651 puis bénéficia de rénovations et de travaux d’agrandissement...

    Lire la suite
  • Musée de Zamość

    histoire locale

    Deux des emblématiques maisons arméniennes du côté nord-est de la place abritent le musée de...

    Lire la suite
  • Musée de l’Arsenal

    histoire

    Ce musée des armes et fortifications de la ville occupe trois espaces distincts le long de ses bastions...

    Lire la suite
  • Bastion VII

    fort

    À l’extrémité est de la vieille ville se trouve le bastion d’origine le mieux préservé des...

    Lire la suite
  • Palais Zamoyski

    patrimoine, tribunal

    Cet ancien palais de 1586 était la résidence principale de Jan Zamoyski. Construit dans la droite...

    Lire la suite
  • Cathédrale

    patrimoine

    La cathédrale fut édifiée sur demande de Bernardo Morando entre 1587 et 1598, en guise d’ex-voto...

    Lire la suite
  • Ancienne porte de Lublin

    monument historique

    Cette ancienne porte d’accès à la vieille ville, en brique, est aujourd’hui partiellement en...

    Lire la suite

Plateau de Petite-Pologne Parc national de Świętokrzyski

Les randonneurs suivent généralement l’itinéraire de pèlerinage qui part du village de Nowa Słupia et rejoint l’abbaye bénédictine nichée dans les collines. Il faut compter quelque 6 à 7 heures pour couvrir les 18 km du parcours complet qui traverse le parc jusqu’au hameau de Święta Katarzyna. Vous pouvez également randonner sur la portion assez raide de l’itinéraire entre l’entrée côté Nowa Słupia et l’abbaye (environ 2 km). De là, un bus peut vous reconduire à Nowa Słupia.

  • Abbaye de Święty Krzyż

    abbaye et monastère

    Cette abbaye bénédictine et son monastère, perchés sur une colline, doivent leur nom au morceau de...

    Lire la suite

vallée de Sandomierz Sandomierz (Sandomir)

Le Rynek, la place du marché ici caractérisée par sa forme trapézoïdale et sa pente douce, est bordée de maisons aux styles différents, comme autant de témoins d’époques variées. Aujourd’hui, seuls les nos10 et 27 arborent les arcades typiques des demeures du XVIe siècle. L’hôtel de ville, repérable avec sa façade rouge, fut érigé au XIVe siècle. Il s’agit du plus ancien bâtiment de la ville. La silhouette blanche de la tour de l’horloge trône sur la place depuis le XVIIe siècle et le cadran solaire (œuvre de Tadeusz Przypkowski), au sud, fut installé en 1958. De nombreuses terrasses de café et des bancs publics permettent d’observer la place à loisir.

  • Musée diocésain

    patrimoine local

    Exemple parfait des trésors méconnus que renferme Sandomierz, la maison Długosz (Dom Długosza) fut...

    Lire la suite
  • Château royal et musée régional

    monument

    Le château fut érigé au XIVe siècle en lieu et place d’un fortin en bois et bénéficia, au fil...

    Lire la suite
  • Parcours touristique souterrain

    curiosité

    Une visite guidée de 40 minutes (en polonais) vous fait traverser une trentaine de caves en enfilade,...

    Lire la suite
  • Porte d’Opatów

    porte

    Porte d’entrée principale de la vieille ville, unique rescapée parmi les quatre initialement...

    Lire la suite

plateau de Lublin Lublin Environs de Lublin

Plus grande ville du sud-est de la Pologne, Lublin n’a pas à rougir de sa scène culturelle et universitaire. Sa vieille ville, peu étendue, possède un supplément d’âme avec ses demeures Renaissance et baroques. Les quartiers alentour ont été rénovés, ce qui rehausse encore sa beauté.

a Seconde Guerre mondiale a ravagé Lublin, et l’industrialisation forcée durant l’ère communiste a achevé de la mettre à terre. La ville est également l’un des grands témoins du passé juif de la Pologne. Durant des siècles, Lublin fut l’une des têtes de proue de l’érudition juive, ce qui lui valut le surnom d’Oxford polonaise. Un héritage historique violemment mis à mal durant la guerre, comme en témoignent les vestiges du camp de concentration de Majdanek, aux abords de la ville. Retrouver la trace de l’histoire juive de la ville est aujourd’hui une expérience émouvante et porteuse de sens.

  • Musée de plein air de Lublin

    skansen

    Ce musée à ciel ouvert et bien conçu, situé à 5 km du centre-ville sur la route de Varsovie, couvre...

    Lire la suite

Plateau de Cracovie – Częstochowa Częstochowa

Częstochowa (“tchun-sto-ho-va”) est le cœur spirituel et le sanctuaire national de la Pologne. Chaque année, entre quatre et cinq millions de fidèles, venus de Pologne ou d’ailleurs, viennent y vénérer l’icône miraculeuse de la Vierge noire (Czarna Madonna). Certains pèlerins marchent vingt jours durant et parcourent des centaines de kilomètres pour apporter leurs offrandes ; d’autres prennent simplement le bus à Cracovie. L’affluence est particulièrement forte le jour de l’Assomption (15 août).

Częstochowa, haut lieu du catholicisme en Pologne, n’intéressera pas que les croyants. Le monastère de Jasna Góra est l’un de temps fort d’un séjour en Petite-Pologne. Un financement de l’UE a permis la rénovation de l’allée principale menant au sanctuaire, qui ajoute un certain prestige à la solennité des lieux.

  • Monument aux victimes juives

    mémorial

    Ce petit monument à proximité du Stary Rynek situe la zone de déportation, ou Umschlagplatz, d’où...

    Lire la suite
  • Musée de l’exploitation du minerai de fer

    mine

    Dans le parc du musée de Częstochowa, un pavillon du XXe siècle accueille une exposition permanente...

    Lire la suite

Plaine de radom Radom

  • Musée Jacek Malczewski

    peinture

    Ce splendide bâtiment universitaire du XVIIIe siècle renferme une collection de peintures signées...

    Lire la suite
  • Musée de plein air de Radom

    skansen

    Sortie très prisée des habitants de Radom, ce skansen est à 7 km du centre-ville. Les intérieurs...

    Lire la suite

plateau de Lublin Zamość Quartier juif

Les abords immédiats du Rynek Solny et la rue Zamenhofa furent longtemps le cœur du quartier juif de la ville, où vivait la communauté depuis 1588. Au milieu du XIXe siècle, les Juifs représentaient 60% des 4 000 habitants de Zamość. À la veille de la Seconde Guerre mondiale, ils étaient 12 000 (45% de la population). En 1941, l’occupant allemand les enferma dans un ghetto à l’ouest de la vieille ville, avant de les déporter au camp d’extermination de Bełżec.

  • Synagogue

    synagogue

    Cette synagogue fut édifiée autour de 1620 et fut le principal lieu de culte de la communauté juive...

    Lire la suite