-->

Les Carpates

Pourquoi y aller

Quand on pense à la Pologne, ce ne sont pas les montagnes qui viennent à l’esprit en premier. Et pourtant, la frontière sud du pays est définie par les superbes Carpates (Karpaty), la plus haute chaîne de montagnes d’Europe centrale.
Leurs reliefs et leurs sommets boisés attirent randonneurs, cyclistes et skieurs, et l’isolement de ce “coin oublié” lui a permis de préserver ses traditions populaires mieux que la plupart des autres parties du pays.
Si la région est surtout connue pour Zakopane, station au cœur des monts Tatras (Tatry), les plus belles montagnes se trouvent sans doute dans les Piénines (Pieniny) ou les Bieszczady. Ailleurs, une mosaïque de petites villes et de bourgades abritent des églises en bois classées à l’Unesco et servent de points d’accès à une demi-douzaine de parcs nationaux. Au-delà, des centres régionaux historiques comme Przemyśl, Tarnów et Sanok rappellent l’histoire tumultueuse du pays.

Quand partir

zakopane-4c-cc

À ne pas manquer

  1. Une escapade sur les versants boisés des Bieszczady depuis Ustrzyki Górne
  2. Une balade dans les rues du XVIe siècle de Tarnów, ville joliment préservée
  3. La profusion florale des fameuses maisons peintes du bourg de Zalipie
  4. La route des Icônes pour découvrir les remarquables églises en bois des alentours de Sanok et les icônes qu’elles abritent
  5. Un séjour dans la station de montagne de Zakopane, très appréciée comme base de randonnée ou de ski dans les Tatras
  6. Du rafting dans les gorges du Dunajec, aux parois rocheuses couvertes d’une abondante végétation
  7. Une cure thermale ou une randonnée dans les collines de Krynica
  8. Les caves médiévales et la scène underground de Rzeszów
Mis à jour le : 4 février 2021

À voir à faire en Pologne

Beskides Niski Krosno En dehors de Krosno

  • Musée de l’Industrie du pétrole et du gaz

    énergies fossiles

    Bóbrka, à 17 km au sud-ouest de Krosno, est le berceau de l’industrie pétrolière polonaise....

    Lire la suite

Contreforts des Carpates Wadowice

Lieu de naissance de Karol Wojtyła (1920-2005), plus connu à travers le monde sous le nom de Jean-Paul II, Wadowice (“va-do-vi-tsa”) est devenue un lieu de pèlerinage. Les visiteurs viennent y fouler les jolis pavés, rendre hommage à la maison familiale de Wojtyła et déguster une part du légendaire gâteau à la crème de la ville, la kremówka. L’ancien pape lui-même en était friand.

  • Musée de la Ville

    histoire locale

    Aménagé dans l’ancien hôtel de ville de Wadowice (qui abrite aussi l’office du tourisme), ce...

    Lire la suite
  • Basilique mineure

    église

    Lieu de naissance de Karol Wojtyła (1920-2005), plus connu à travers le monde sous le nom de...

    Lire la suite

Contreforts des Carpates Przemyśl

La vieille ville de Przemyśl, agrippée à flanc de colline, est dominée par plusieurs églises. Le Rynek, en pente, a conservé certaines de ses maisons anciennes à arcades, principalement sur ses côtés nord et sud. Nombre de maisons portent des plaques en anglais évoquant l’histoire du lieu. Cherchez en particulier les nos16 et 17. La première présente une façade maniériste magnifiquement restaurée, la seconde un portail Renaissance de 1560.

  • Musée d’Histoire de la ville

    histoire

    Le 9 Rynek, une maison bourgeoise du début du XVIe siècle donnant sur la place du marché de...

    Lire la suite
  • Musée national de la Région de Przemyśl

    histoire locale

    Ce musée prend place dans un impressionnant bâtiment moderne qui oscille entre régularité et...

    Lire la suite
  • Cathédrale de Przemyśl

    patrimoine

    La cathédrale de Przemyśl (1495) trône à l’extrémité supérieure (sud) du Rynek. Une église se...

    Lire la suite
  • Église franciscaine Sainte-Marie-Madeleine

    patrimoine

    Cette église pittoresque, les grandes colonnades de la façade dominant trois statues baroques, fut...

    Lire la suite

Beskides Niski Biecz

Commencez votre visite par le vaste Rynek, qui ne couvre pas moins d’un huitième de la superficie totale de Biecz (ce qui en fait la plus grande place du marché de Pologne par rapport à la taille de la ville). Les sites d’intérêt principaux, notamment d’impressionnants vestiges des remparts, se trouvent à l’ouest du Rynek, dans ul Węgierska.

  • Tour

    patrimoine

    Culminant à 58 m tel un phare, la tour de l’hôtel de ville de Biecz est la plus haute construction...

    Lire la suite
  • Église paroissiale Corpus Christi

    patrimoine

    Construction de briques rouges du XVe siècle qui s’élève vers le ciel, l’église de Biecz, de...

    Lire la suite
  • Musée régional

    arts populaires

    Les collections de l’intéressant musée de la ville sont réparties dans deux maisons du XVIe...

    Lire la suite

Contreforts des Carpates Tarnów

Tarnów (“tar-nouf”) est un important centre industriel et de transports de la région. Pourtant, rien ne le laisse penser lorsque l’on se promène dans sa vieille ville magnifiquement préservée, avec ses rues du XVIe siècle bordées de maisons d’habitation rayonnant d’une jolie place du marché, où trône un impressionnant hôtel de ville gothique en briques rouges du XVe siècle. À cela s’ajoutent de belles églises, plusieurs musées, une bonne cuisine et les vestiges d’une dynamique communauté juive avant la Seconde Guerre mondiale, faisant de Tarnów une étape des plus charmantes.

  • Musée ethnographique

    culture rom

    Cette annexe du musée régional de la ville possède la seule collection permanente d’Europe relative...

    Lire la suite
  • Cathédrale de Tarnów

    patrimoine

    Datant en partie du XIVe siècle, la cathédrale de Tarnów fut remaniée dans le style néo- gothique...

    Lire la suite
  • Musée régional de Tarnów

    histoire locale

    Sur la place centrale, deux maisons mitoyennes du XVIe siècle forment le musée régional principal,...

    Lire la suite
  • Ancienne synagogue

    site historique

    La destruction quasi totale par les nazis de la synagogue de Tarnów, jadis centre de la vie spirituelle...

    Lire la suite

Bieszczady Sanok

Nichée dans une vallée pittoresque des contreforts des Bieszczady, Sanok est la plus grande ville de la région, base logique pour son exploration. Au cours de son histoire mouvementée, qui remonte au moins au Xe siècle, la cité fut sous domination ruthénienne, hongroise, autrichienne, russe, allemande et polonaise. Sur les hauteurs dominant le San, c’est là que passait la frontière précaire entre l’Allemagne nazie et la Russie soviétique, après leur découpage de la Pologne et avant leur inévitable affrontement. Si la ville comprend une importante zone industrielle, son haut centre historique, à la jolie place publique et à la multitude de sites d’intérêt, a été préservé. Sanok est aussi le point de départ de plusieurs randonnées thématiques, dont la route des Icônes, qui permet de découvrir la richesse des églises en bois de la campagne environnante.

  • Musée d’Histoire

    icônes, art et histoire

    Aménagé dans le château de style Renaissance, ce musée est surtout connu pour sa collection de...

    Lire la suite
  • Château de Sanok

    édifice historique

    La forteresse de style Renaissance que l’on voit aujourd’hui fut érigée au XVIe siècle sur les...

    Lire la suite

Beskides Sądecki Nowy Sącz Centre-ville

De 160 m sur 120, le Rynek de Nowy Sącz est le deuxième plus grand de Pologne après celui de Cracovie, bordé d’une suite harmonieuse de maisons historiques. L’hôtel de ville, érigé au milieu de l’année 1897, réunit plusieurs styles architecturaux, dont le style Art nouveau.

  • Musée du district

    histoire locale

    Le musée régional de Nowy Sącz occupe une majestueuse banque d’avant la Première Guerre mondiale....

    Lire la suite
  • Synagogue

    patrimoine

    Pendant des siècles, des Juifs vécurent dans le quartier au nord du Rynek. C’est dans ce secteur que...

    Lire la suite

Beskides Niski Krosno Centre-ville

Le vaste Rynek de la vieille ville a conservé une partie de son aspect Renaissance, notamment avec les maisons à grandes arcades qui bordent ses parties sud et nord-est. La maison Wójtowska(Kamienica Wójtowska ; Rynek 7), du XVe siècle, en est le meilleur exemple.

  • Église franciscaine de la Sainte-Croix

    patrimoine

    Au sud-est du Rynek, cette grande église franciscaine, emplie de mobilier néogothique, se développa...

    Lire la suite
  • Centre du patrimoine du verre

    musée

    Site phare de la ville (il est légendé en anglais), cet élégant musée apprécié des familles met...

    Lire la suite
  • Musée des Basses-Carpates

    histoire

    Ce musée divertissant occupe le palais épiscopal du XVe siècle, reconnaissable à sa façade jaune,...

    Lire la suite
  • Musée de l’Artisanat

    arts populaires

    Juste en face du musée des Basses-Carpates, à environ 200 m au nord du Rynek, ce musée accueille des...

    Lire la suite

Beskides Sądecki Nowy Sącz En dehors du centre

De 160 m sur 120, le Rynek de Nowy Sącz est le deuxième plus grand de Pologne après celui de Cracovie, bordé d’une suite harmonieuse de maisons historiques. L’hôtel de ville, érigé au milieu de l’année 1897, réunit plusieurs styles architecturaux, dont le style Art nouveau.

  • Cimetière juif

    patrimoine

    À 500 m au nord de la vieille ville, sur l’autre rive de la Kamienica, cet ancien cimetière...

    Lire la suite

Bieszczady Lesko

Lesko est une petite cité fondée en 1470 sur les rives du San. Sa population à la fois polonaise et ruthène fut pendant des siècles le reflet de l’histoire de la région. À partir du XVIe siècle, des Juifs s’y installèrent, fuyant l’Inquisition espagnole. Leur migration se poursuivit et au XVIIIe siècle, leur communauté représentait près des deux tiers de la population de la ville.

La Seconde Guerre mondiale et les années qui suivirent tuèrent l’ancienne Lesko. Les Juifs furent exterminés, les Ukrainiens écrasés par l’armée polonaise et les Lemks déportés. La ville fut reconstruite mais, dépourvue d’industrie importante, elle se contente aujourd’hui d’être un petit centre touristique. Si elle n’est pas la “Porte des Bieszczady”, comme elle aime se présenter – ce titre revenant plutôt à Sanok –, elle demeure une étape agréable sur la route du Sud.

  • Église paroissiale Notre-Dame

    patrimoine

    Bâtie en 1539, la très jolie église paroissiale de Lesko, au nord-ouest du centre, est la plus...

    Lire la suite

Beskides Sądecki Krynica

Krynica est connue pour sa dizaine de sources minérales aux vertus curatives (et au goût plein d’amertume selon l’auteur).

  • Funiculaire du Góra Parkowa

    funiculaire

    Ce funiculaire donne l’occasion d’une sortie amusante en famille. La station inférieure se trouve...

    Lire la suite
  • Téléphérique du mont Jaworzyna

    téléphérique

    Plus spectaculaires que le funiculaire du centre de Krynica, ces télécabines pour six personnes...

    Lire la suite

monts Tatras Zakopane Dans le centre

L’architecture en bois caractéristique de Zakopane et son histoire en tant que refuge d’artistes au XIXe et au début du XXe siècle sont ses principaux attraits culturels.

  • Musée du style de Zakopane

    architecture

    Ce musée occupe la villa Koliba, la première des villas en bois dessinées par l’architecte et...

    Lire la suite
  • Vieille église et cimetière

    patrimoine

    Cette petite église en bois et son cimetière pittoresque datent du milieu du XIXe siècle....

    Lire la suite
  • Musée du style de Zakopane – Inspirations

    arts populaires

    L’annexe du musée du style de Zakopane est consacrée aux traditions culturelles et architecturales...

    Lire la suite
  • Musée des Tatras

    arts populaires

    Dédié à l’histoire naturelle, à l’ethnographie, à la géologie et aux traditions artistiques...

    Lire la suite

Contreforts des Carpates Rzeszów

La majestueuse place principale de Rzeszów, point de convergence de la ville, est bordée de belles maisons mitoyennes Art nouveau. En son centre trône un monument à la gloire de Tadeusz Kościuszko (1746-1817), héros militaire aussi honoré par les Polonais que par les Américains, puisqu’il combattit durant la guerre d’indépendance outre-Atlantique. À l’angle sud-ouest, l’hôtel de ville (Rynek 1), érigé au XVIe siècle, fut entièrement remanié dans le style néogothique au XIXe siècle.

  • Musée de la ville de Rzeszów

    histoire

    Six siècles de l’existence de Rzeszów, marqués de triomphes et d’épreuves, sont révélés à...

    Lire la suite
  • Musée régional de Rzeszów

    art local

    Installé dans un ancien monastère piariste aux voûtes ornées de fresques du XVIIe siècle, le...

    Lire la suite
  • Église des Bernardins

    patrimoine

    Au nord-ouest du Rynek, cette église à la décoration et au mobilier somptueux fut bâtie comme...

    Lire la suite

Bieszczady Ustrzyki Dolne

Cinq itinéraires de randonnée (identifiés par un code couleur) partent du centre de ce gros bourg. La boucle rouge (4 heures 30) débute à la gare routière et comprend plusieurs des sommets environnants. Les randonnées, ainsi que des itinéraires cyclistes recommandés, sont indiqués dans le Town and Commune Guide (en anglais), vendu 15 zł à l’office du tourisme.

  • Muséum d’Histoire naturelle

    sciences

    Ce modeste musée, dans une rue tranquille à quelques mètres au nord du Rynek, est une bonne...

    Lire la suite

Piénines Niedzica

À 5 km au nord-ouest de Sromowce Wyżne-Kąty, la bourgade de Niedzica (suivez les panneaux “Niedzica Zamek”) est connue pour son château spectaculaire, perché sur une colline rocheuse au-dessus de l’extrémité sud-est du lac de Czorsztyn. Il fut construit au début du XIVe siècle pour protéger la frontière hongroise ; la région marquait la frontière nord du royaume (et resta aux mains des Hongrois jusqu’à la fin de la Deuxième Guerre mondiale). S’il a en partie été restauré dans les années 1920, puis cinquante ans plus tard, l’édifice a essentiellement la même apparence qu’au XVIIe siècle, conservant sa gracieuse silhouette Renaissance.

  • Harnaś

    bateau-sortie sur le lac

    Doté d’un café et d’une terrasse, le bateau de plaisance Harnaś navigue sur les eaux du lac de...

    Lire la suite