-->

Pologne

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Pologne
  4. Gdańsk et la Poméranie

Gdańsk et la Poméranie

Pourquoi y aller

Des plages de sable blanc léchées par la Baltique, des dunes se découpant sur le ciel gris, d’austères églises de briques rouges ou des châteaux érigés par les chevaliers Teutoniques… La Poméranie (Pomorze) ne manque pas d’attraits. Cette région du nord de la Pologne s’étend le long de la côte Baltique, et vient se heurter, géographiquement parlant, à l’Allemagne, à l’ouest, et à la vallée de la basse Vistule, proche de la Warmie, à l’est. Son épicentre est Gdańsk. Cette grande métropole septentrionale, célèbre pour ses chantiers navals où gronda autrefois la contestation anticommuniste, connaît une modernisation effrénée qui ne menace en rien son superbe centre historique. Loin des plages de la côte et des beaux édifices de Gdańsk, vous découvrirez également la Cachoubie (Kaszëbë), une région où les traditions demeurent bien vivantes et qui a même conservé sa propre langue – un lieu parfait pour se ressourcer hors des sentiers battus.

Quand partir

gdansk-4c-cc

À ne pas manquer

  1. La sublime architecture de la Długi Targ, l’une des plus belles places de Pologne, au centre de Gdańsk.
  2. Une soirée à danser dans l’un des célèbres clubs de plage de Sopot.
  3. Un émouvant voyage au cœur de l’histoire au musée de la Seconde Guerre mondiale, à Gdańsk.
  4. L’exploration du château de Malbork, remarquable forteresse médiévale édifiée par les chevaliers Teutoniques.
  5. Les chefs-d’œuvre gothiques qui font de Toruń l’une des destinations les plus passionnantes de Pologne.
  6. Une excursion sur la presqu’île de Hel pour observer les phoques et parcourir les dunes.
  7. Une promenade dans les dunes du parc national de Słowiński.
  8. Une journée à lézarder sur la plage de Świnoujście, magnifique étendue devant la mer Baltique.
Mis à jour le : 4 février 2021

À voir à faire en Pologne

Gdańsk Vieille ville

Malgré son nom, la Vieille Ville (Stare Miasto) n’est pas le berceau de la cité : les premières traces de peuplement se trouveraient plutôt dans ce qui est aujourd’hui la Ville principale. Il y avait toutefois bien un village au Xe siècle, sur le lieu de la Vieille Ville, qui se développa en parallèle de la Ville principale.

Si l’ordre Teutonique finit par unir les deux localités, la Vieille Ville fut toujours plus pauvre que sa voisine et dépourvue de système défensif propre. La population y était, par ailleurs, principalement polonaise, tandis que l’on comptait davantage d’Allemands dans la Ville principale. Et, bien que les deux quartiers aient autant souffert lors de la Seconde Guerre mondiale, la Vieille Ville, contrairement à sa riche sœur, ne fut pas – à l’exception d’une poignée d’églises et d’autres édifices – reconstruite.

  • Hôtel de ville de la Vieille Ville

    édifice historique

    Cet édifice accueillait jadis le Conseil de la Vieille Ville. Dessiné à la fin du XVIe siècle par...

    Lire la suite
  • Mur de Berlin

    vestiges

    Près du bâtiment du siège de Solidarność, dans Wały Piastowskie, se tiennent un morceau isolé du...

    Lire la suite
  • Église Sainte-Brigitte

    patrimoine

    Bâtie il y a plus de 700 ans, cette église fut réduite à l’état de ruine en 1945, si bien...

    Lire la suite
  • Église Sainte-Catherine

    patrimoine

    Plus grand monument de la Vieille Ville, cette église, dont la construction débuta dans les...

    Lire la suite
  • Grand Moulin

    édifice historique

    Cet immense édifice, érigé face à l’église Sainte-Catherine, mérite bien son nom. édifié en...

    Lire la suite

Basse Vistule Chełmno

Agréable destination pour une excursion d’une journée depuis Toruń, Chełmno séduit avec son cœur de ville ceint de remparts épais et ses édifices en briques rouges. Ancien poste des chevaliers Teutoniques qui s’établirent ici dès 1220 (elle s’appelait alors Kulm ou Culm), elle a conservé de nombreuses églises. Son emplacement sur la Vistule et son entrée dans la Hanse contribuèrent à une expansion rapide et florissante, qui se poursuivit même après que les chevaliers lui eurent préféré Malbork. Cet âge d’or ne s’éteignit qu’après les diverses guerres du XVIIIe siècle.

Aujourd’hui, c’est en été, quand sa place et sa vieille ville s’animent, que Chełmno est la plus agréable. De nombreux endroits ferment en hiver.

Il ne faut pas confondre ce bourg de Poméranie avec Chełmno nad Nerem (Chełmno sur le Ner), en Grande-Pologne, où les nazis avaient établi un camp d’extermination.

  • Église Saint-Pierre- et-Saint-Paul

    patrimoine

    Dans le nord de la ville, cette église du XIVe siècle frappe d’abord par son saisissant pignon à...

    Lire la suite
  • Église Saint-Jean-Baptiste- et-Saint-Jean-l’Évangeliste

    patrimoine

    Construite entre 1266 et 1325, cette église se dresse à l’extrémité ouest de la vieille ville...

    Lire la suite
  • Remparts de la ville

    site historique

    Chełmno est entourée d’une muraille longue de 2,2 km et presque entièrement préservée....

    Lire la suite
  • Église de l’Assomption

    patrimoine

    Près du Rynek, cette impressionnante église gothique fut bâtie à la fin du XIIIe siècle pour les...

    Lire la suite
  • Châteaux miniatures des chevaliers Teutoniques

    parc

    Au bout du parc qui s’étend au sud de la porte de Grudziądz, ce musée en plein air donne à voir...

    Lire la suite

Poméranie septentrionale et occidentale Kołobrzeg

Véritables atouts de la côte poméranienne pour les amoureux de la nature, les 186 km2 du parc national de Słowiński s’étendent sur 33 km entre Łeba et Rowy. Cette enclave protégée comprend surtout des lacs – les deux plus grands sont le lac Łebsko et le lac Gardno, entourés de tourbière, de prés et de bois. Ces lacs sont en fait des lagunes peu profondes, formées par d’anciennes baies graduellement séparées de la mer par le banc de sable. Leurs rivages marécageux à la végétation dense sont quasi inaccessibles et servent d’habitat à quelque 250 espèces d’oiseaux, résidents permanents ou migrateurs. De larges sections des rives sont des réserves strictement interdites d’accès, à l’abri de toute interférence humaine. La meilleure période pour s’y rendre va de la fin du printemps à celle de l’été. Le parc est inscrit sur la liste des réserves de biosphère de l’Unesco depuis 1977.

  • Musée de l’Ambre

    histoire

    Le musée de l’Ambre expose plusieurs kilos de la merveilleuse résine fossilisée dans un lieu...

    Lire la suite
  • Musée de l’Armement polonais

    histoire militaire

    Ce vaste musée vaut la peine d’être visité si le temps vous le permet. Il retrace l’histoire de...

    Lire la suite
  • Musée d’Histoire

    histoire

    Aménagé dans une maison de négociants de style Empire nommée “palais Braunschweig”, ce musée...

    Lire la suite
  • Cathédrale

    patrimoine

    La cathédrale du XIVe siècle est le site majeur de la ville. Malgré de sévères dommages en 1945,...

    Lire la suite
  • Hôtel de ville

    bâtiment historique

    L’hôtel de ville, à l’est de la cathédrale, est un édifice néogothique conçue par Karl...

    Lire la suite

Sopot

L’artère principale de Sopot est l’incontournable Ulica Bohaterów Monte Cassino(rue des Héros de Monte Cassino), une rue commerçante piétonnière, aussi jolie que bondée, qui s’étire de la voie ferrée à la jetée. De nombreux cafés et lieux de divertissement en bordent les trottoirs, dont certains dans la fameuse Maison tordue.

  • Dom Zdrojowy

    eau de source

    Naturelle-ment riche en minéraux, la célèbre eau de source de la ville coule d’une fontaine...

    Lire la suite
  • Grand Hotel

    monument

    Au nord de la jetée, cet hôtel datant de 1927 jouxte, face à la mer, l’immense établissement...

    Lire la suite
  • Molo

    jetée

    À l’extrémité d’ul Bohaterów Monte Cassino, derrière la Plac Zdrojowy, s’étend le célèbre...

    Lire la suite
  • Musée de Sopot

    arts décoratifs

    À la pointe sud de la plage, cette somptueuse villa présente des meubles et des objets du...

    Lire la suite
  • Opera Leśna

    théâtre

    Dans un quartier boisé et vallonné de Sopot, cet amphithéâtre de 5 000 places accueille en août...

    Lire la suite
  • Aqua Park

    parc d’attractions

    Ce grand parc aquatique couvert abrite toboggans, tunnels, rapides artificiels et bains à remous....

    Lire la suite
  • Maison tordue

    édifice remarquable

    Exemple typique d’architecture expérimentale postcommuniste, cette bâtisse toute déformée mérite...

    Lire la suite
  • Le Funambule

    statue

    En vous promenant le long d’ul Bohaterów Monte Cassino, en direction de la mer, tournez dans ul Bema...

    Lire la suite

Basse Vistule Frombork

Aujourd’hui, l’ensemble des bâtiments de la colline de la Cathédrale (Wzgórze Katedralne) est devenu le musée Nicolas Copernic. Plusieurs lieux peuvent être visités séparément au sein de la citadelle, dont les principaux sont la cathédrale et l’ancien palais épiscopal. On y entre par la porte principale (Brama Główna) sur la façade sud, où se trouve la billetterie.

  • Tour Copernic

    patrimoine

    Au nord-ouest de l’enceinte s’élève cette tour datant du XIVe siècle, où l’astronome aurait...

    Lire la suite
  • Beffroi

    patrimoine

    Cette haute tour à l’angle sud-ouest de la muraille est l’ancien beffroi de la cathédrale. Du...

    Lire la suite
  • Hôpital du Saint-Esprit

    histoire

    Cet hôpital du XVe siècle, autrefois la chapelle Sainte-Anne, organise des expositions d’art...

    Lire la suite
  • Ancien palais épiscopal

    musée

    La partie principale du musée est dans l’angle sud-ouest de l’enceinte (il faut un peu chercher...

    Lire la suite
  • Château d’eau

    tour

    Situé de l’autre côté de la grande route qui longe la cathédrale en centre-ville, ce château...

    Lire la suite
  • Planetarium

    planétarium

    Au pied du beffroi, le planétarium présente des spectacles de 30 minutes (en polonais) jusqu’à...

    Lire la suite

Gdańsk Ville principale

Joyau de Gdańsk, la Ville principale (Główne Miasto) ressemble à peu de chose près à ce qu’elle était il y a trois ou quatre siècles, lorsque la cité était à son apogée. Représentant le principal quartier ancien de la ville, et le plus riche en termes d’architecture, elle fut restaurée avec le plus grand soin après la Seconde Guerre mondiale. Les ajouts prussiens hérités de l’annexion de la région à la Prusse (1772) ont été sciemment omises lors de cette reconstitution, comme si le temps, dans le centre de Gdańsk, s’était arrêté à la fin du XVIIIe siècle.

C’est ici que la ville se développa, au milieu du XIVe siècle, autour de la place de Długi Targ (Long Marché ; ), ou rynek, prolongée par ul Długa (rue Longue). Cette place du marché et la rue Longue forment la Voie royale.

  • Musée national – Département des Arts anciens

    arts

    À l’orée de la Ville principale, ce musée consacré à l’art et à l’artisanat expose ses...

    Lire la suite
  • Porte dorée

    monument

    Érigée en 1612, cette porte est l’œuvre d’Abraham van den Block, fils de l’architecte qui orna...

    Lire la suite
  • Halles

    marché

    Ces halles datant du XIXe siècle valent davantage pour leur architecture métallique travaillée que...

    Lire la suite
  • Maison Uphagen

    musée

    Cette demeure du XVIIIe siècle abrite un mobilier richement orné. Après avoir vu la cuisine, prenez...

    Lire la suite
  • Długi Targ

    place

    C’était autrefois la grand-place du marché de Gdańsk ; c’est aujourd’hui le principal site...

    Lire la suite
  • Musée d’Histoire de Gdańsk

    histoire

    Ce musée occupe le bâtiment historique de l’hôtel de ville, surmonté de la plus haute tour de...

    Lire la suite
  • Ulica Mariacka

    patrimoine

    Cette rue pavée, située entre la porte de Sainte-Marie et l’église homonyme, est la plus charmante...

    Lire la suite
  • Musée de la Cour d’Artus

    histoire

    Derrière la fontaine de Neptune , cette demeure est sûrement la plus célèbre de Gdańsk. Depuis sa...

    Lire la suite
  • Voie royale

    site historique

    Bordée des plus majestueuses façades du centre-ville, la Voie royale est l’avenue qu’empruntaient...

    Lire la suite
  • Église Saint-Nicolas

    patrimoine

    Érigé en 1227, lorsque l’ordre des dominicains de Cracovie arriva à Gdańsk, cette basilique fut la...

    Lire la suite
  • Porte haute

    monument

    C’est par cette porte, à l’extrémité ouest de la Voie royale, que les rois faisaient leur entrée...

    Lire la suite
  • Grand Arsenal

    édifice historique

    Ul Piwna débouche sur le Grand Arsenal, véritable joyau architectural. Dessiné au début du...

    Lire la suite
  • Avant-Porte

    monument

    Cet imposant édifice du XVe siècle est constitué de la Maison de la torture (Katownia), à...

    Lire la suite
  • Chapelle royale

    patrimoine

    Nichée entre deux maisons, au nord de l’église Sainte-Marie, cette chapelle, seule église baroque...

    Lire la suite

Basse Vistule Toruń

Encore peu touristique, Toruń (Thorn en allemand) est une superbe cité fortifiée baignée par la Vistule. Les visiteurs sont donc libres d’explorer à leur guise l’essentiel de ses nombreux édifices anciens et de ses fortifications, par chance épargnés lors de la Seconde Guerre mondiale. Port hanséatique longtemps prospère et cité remarquablement bien préservée, Toruń figure au patrimoine mondial de l’Unesco.

Toruń est également célèbre pour avoir vu naître Mikołaj Kopernik, alias Nicolas Copernic (1473-1543). Son nom est partout dans la ville, et l’on trouve même des pains d’épice à son image. Les pierniki (pains d’épice), réputés dans tout le pays, sont d’ailleurs l’autre grande fierté de Toruń.

  • Maison de Copernic

    musée

    Bien que l’on ne soit pas entièrement sûr que Copernic y soit né, cette demeure affiliée au Musée...

    Lire la suite
  • Musée des Explorateurs

    histoire

    Cette annexe du Musée régional présente une intéressante collection, celle de l’aventurier Tony...

    Lire la suite
  • Palais Esken

    musée

    L’impressionnant palais de la famille Esken se dresse derrière la cathédrale. Converti en entrepôt...

    Lire la suite
  • Maison sous l’étoile

    musée

    Ce somptueux édifice revêtu d’ornements en stuc trône sur la place principale. À l’intérieur,...

    Lire la suite
  • Musée du Pain d’épices de Toruń

    tradition

    Différente du musée du Pain d’épices situé de l’autre côté de la ville, cette annexe du Musée...

    Lire la suite
  • Musée ethnographique

    art populaire

    à quelques minutes du centre-ville, au nord, ce skansen est un site formidable. Chaumières, moulins et...

    Lire la suite
  • Musée du Pain d’épices

    tradition

    Découvrez l’histoire du fameux pain d’épice de Toruń et confectionnez le vôtre en suivant les...

    Lire la suite
  • Cathédrale Saint-Jean-Baptiste- et-Saint-Jean-l’Évangéliste

    patrimoine

    La construction de cette imposant lieu de culte débuta vers 1260 pour ne s’achever qu’à la fin du...

    Lire la suite

Poméranie septentrionale et occidentale Słupsk

Véritables atouts de la côte poméranienne pour les amoureux de la nature, les 186 km2 du parc national de Słowiński s’étendent sur 33 km entre Łeba et Rowy. Cette enclave protégée comprend surtout des lacs – les deux plus grands sont le lac Łebsko et le lac Gardno, entourés de tourbière, de prés et de bois. Ces lacs sont en fait des lagunes peu profondes, formées par d’anciennes baies graduellement séparées de la mer par le banc de sable. Leurs rivages marécageux à la végétation dense sont quasi inaccessibles et servent d’habitat à quelque 250 espèces d’oiseaux, résidents permanents ou migrateurs. De larges sections des rives sont des réserves strictement interdites d’accès, à l’abri de toute interférence humaine. La meilleure période pour s’y rendre va de la fin du printemps à celle de l’été. Le parc est inscrit sur la liste des réserves de biosphère de l’Unesco depuis 1977.

  • Tour des Sorcières

    édifice historique

    Seuls trois vestiges de la muraille du XVe siècle qui entourait la ville demeurent, dont cette tour...

    Lire la suite
  • Musée de la Poméranie centrale

    culture

    Ce musée occupe le site phare de Słupsk, un imposant château du XVIe siècle. La collection comprend...

    Lire la suite
  • Moulin

    culture populaire, histoire

    En face de l’entrée du château, un moulin du XIVe siècle sert d’annexe au musée. Sur trois...

    Lire la suite
  • Galerie balte d’art contemporain

    arts

    Le bâtiment principal de la galerie d’art de Słupsk propose de courtes expositions d’artistes...

    Lire la suite
  • Église Saint-Hyacinthe

    patrimoine

    L’église Saint-Hyacinthe, parfois appelée Saint-Jacques, date du XVe siècle. Elle possède des...

    Lire la suite

Basse Vistule Grudziądz

Située à 30 km de Chełmno en aval de la Vistule, Grudziądz n’a pas assez d’atouts pour justifier à elle seule une excursion. Elle constitue en revanche une halte agréable entre Toruń et Malbork. Sa vieille ville, en partie restaurée après la Seconde Guerre mondiale, et sa jolie place principale traversée par un vieux tramway, lui confèrent un certain charme, mais le reste de la ville se résume à des barres d’immeubles héritées du communisme et des rues bordées de quelques bâtiments du XIXe siècle.

  • Colline du château

    panorama

    Un château du XIIIe siècle dominait autrefois Grudziądz et la Vistule. De grands travaux de...

    Lire la suite
  • Greniers

    édifices historiques

    Ce saisissant chapelet de greniers fut construit au XIVe siècle sur les berges de la Vistule pour...

    Lire la suite
  • Église Saint-François-Xavier

    patrimoine

    Le centre de Grudziądz compte encore quelques bâtiments d’importance historique, dont le plus...

    Lire la suite

Poméranie septentrionale et occidentale Ustka

Véritables atouts de la côte poméranienne pour les amoureux de la nature, les 186 km2 du parc national de Słowiński s’étendent sur 33 km entre Łeba et Rowy. Cette enclave protégée comprend surtout des lacs – les deux plus grands sont le lac Łebsko et le lac Gardno, entourés de tourbière, de prés et de bois. Ces lacs sont en fait des lagunes peu profondes, formées par d’anciennes baies graduellement séparées de la mer par le banc de sable. Leurs rivages marécageux à la végétation dense sont quasi inaccessibles et servent d’habitat à quelque 250 espèces d’oiseaux, résidents permanents ou migrateurs. De larges sections des rives sont des réserves strictement interdites d’accès, à l’abri de toute interférence humaine. La meilleure période pour s’y rendre va de la fin du printemps à celle de l’été. Le parc est inscrit sur la liste des réserves de biosphère de l’Unesco depuis 1977.

  • Bunkry Blüchera

    site historique

    Traversez le nouveau pont tournant qui enjambe la rivière Słupia pour visiter le vaste réseau de...

    Lire la suite

Gdańsk Chantiers navals

L’ancien chantier naval Lénine est un lieu clé dans l’histoire de l’Europe du XXe siècle. C’est là que se fissura pour la première fois le “rideau de fer” qui séparait, durant la guerre froide (1945-1989) le bloc de l’Est (soviétique) du bloc de l’Ouest (occidental). En 1970, le régime communiste réprima dans le sang les grèves des ouvriers des chantiers navals et le mouvement de contestation qui grondait dans la population. Une décennie plus tard, un électricien du nom Lech Wałęsa, à la tête de milliers de grévistes, y forma le mouvement Solidarnośc, menant son pays – et à sa suite une grande partie du bloc de l’Est – vers la démocratie.

  • Centre Européen de Solidarité

    musée

    Inauguré en 2014, cet édifice moderne, couvert de plaques de métal rouillé, est censé évoquer...

    Lire la suite
  • Monument aux ouvriers des chantiers navals tombés en 1970

    monument

    Face à l’ancien portail des chantiers navals, ce monument saisissant célèbre la mémoire des...

    Lire la suite
  • Sala BHP

    musée

    En 1980, c’est dans cette salle, qui abritait alors le Service d’hygiène et de sécurité du...

    Lire la suite

Poméranie septentrionale et occidentale Darłowo

Véritables atouts de la côte poméranienne pour les amoureux de la nature, les 186 km2 du parc national de Słowiński s’étendent sur 33 km entre Łeba et Rowy. Cette enclave protégée comprend surtout des lacs – les deux plus grands sont le lac Łebsko et le lac Gardno, entourés de tourbière, de prés et de bois. Ces lacs sont en fait des lagunes peu profondes, formées par d’anciennes baies graduellement séparées de la mer par le banc de sable. Leurs rivages marécageux à la végétation dense sont quasi inaccessibles et servent d’habitat à quelque 250 espèces d’oiseaux, résidents permanents ou migrateurs. De larges sections des rives sont des réserves strictement interdites d’accès, à l’abri de toute interférence humaine. La meilleure période pour s’y rendre va de la fin du printemps à celle de l’été. Le parc est inscrit sur la liste des réserves de biosphère de l’Unesco depuis 1977.

  • Chapelle Sainte-Gertrude

    patrimoine

    À quelques centaines de mètres au nord du Rynek figure un insolite exemple d’architecture...

    Lire la suite
  • Église Sainte-Marie

    patrimoine

    Derrière l’hôtel de ville baroque, cette imposante église en brique, de style gothique, date des...

    Lire la suite

Gdańsk Les quais

Les berges de la Motława voyaient autrefois défiler des centaines de voiliers chargeant et déchargeant leurs cargaisons, ensuite entreposées dans les celliers du centre-ville ou les entrepôts de l’île de Spichlerze (ou Spichrzów ; ) sur la rive opposée. Aujourd’hui, il fait bon se promener sur ces quais bordés d'une succession de cafés, galeries d’art et magasins de souvenirs menant, un peu plus au nord, à l’un des meilleurs musées de Pologne, le tout nouveau musée de la Seconde Guerre mondiale – un incontournable de toute visite de Gdańsk.

  • Musée de la Seconde Guerre mondiale

    histoire

    Inauguré en 2016, ce saisissant exemple d’architecture contemporaine détonne à l'extrémité nord...

    Lire la suite
  • Musée national maritime

    histoire

    Ce vaste musée s’intéresse à l’histoire portuaire de Gdańsk. Son bâtiment principal est le...

    Lire la suite
  • Grande roue

    attractions

    Cette grande roue panoramique a été installée sur Ołowianka lors de la réhabilitation de cette...

    Lire la suite
  • Porte du Pain

    patrimoine

    Cette porte fut érigée vers 1450, alors que les chevaliers Teutoniques dirigeaient la ville. On y voit...

    Lire la suite
  • Porte Sainte-Marie

    patrimoine

    L’une des portes les plus impressionnantes des berges domine la Motława depuis le XVe siècle. ...

    Lire la suite

Poméranie septentrionale et occidentale Parc national de Słowiński

Véritables atouts de la côte poméranienne pour les amoureux de la nature, les 186 km2 du parc national de Słowiński s’étendent sur 33 km entre Łeba et Rowy. Cette enclave protégée comprend surtout des lacs – les deux plus grands sont le lac Łebsko et le lac Gardno, entourés de tourbière, de prés et de bois. Ces lacs sont en fait des lagunes peu profondes, formées par d’anciennes baies graduellement séparées de la mer par le banc de sable. Leurs rivages marécageux à la végétation dense sont quasi inaccessibles et servent d’habitat à quelque 250 espèces d’oiseaux, résidents permanents ou migrateurs. De larges sections des rives sont des réserves strictement interdites d’accès, à l’abri de toute interférence humaine. La meilleure période pour s’y rendre va de la fin du printemps à celle de l’été. Le parc est inscrit sur la liste des réserves de biosphère de l’Unesco depuis 1977.

  • Lac Łebsko

    réserve naturelle

    Avec ses quelque 16 km et 71 km2 de superficie, le lac Łebsko est le plus grand lac de Poméranie et...

    Lire la suite
  • Skansen de Kluki

    musée en plein air

    Situé sur la rive sud-ouest du lac Łebsko, le hameau isolé de Kluki était le dernier bastion de la...

    Lire la suite
  • Smołdzino

    village

    À l’ouest de Kluki, en dehors des limites du parc, le village de Smołdzino possède un excellent...

    Lire la suite

Basse Vistule Kwidzyn

Située à 40 km en aval de Grudziądz, Kwidzyn se distingue par son château et sa cathédrale. Cette ancienne place forte de l’ordre Teutonique s’appelait jadis Marienwerder. Sous la gouvernance des autorités allemandes pendant la majeure partie de son histoire, la ville devint polonaise après 1945.

  • Cathédrale de Saint-Jean

    patrimoine

    La cathédrale qui flanque le château est un monument en briques, typique de l’art gothique ; la...

    Lire la suite

Poméranie septentrionale et occidentale Świnoujście

Véritables atouts de la côte poméranienne pour les amoureux de la nature, les 186 km2 du parc national de Słowiński s’étendent sur 33 km entre Łeba et Rowy. Cette enclave protégée comprend surtout des lacs – les deux plus grands sont le lac Łebsko et le lac Gardno, entourés de tourbière, de prés et de bois. Ces lacs sont en fait des lagunes peu profondes, formées par d’anciennes baies graduellement séparées de la mer par le banc de sable. Leurs rivages marécageux à la végétation dense sont quasi inaccessibles et servent d’habitat à quelque 250 espèces d’oiseaux, résidents permanents ou migrateurs. De larges sections des rives sont des réserves strictement interdites d’accès, à l’abri de toute interférence humaine. La meilleure période pour s’y rendre va de la fin du printemps à celle de l’été. Le parc est inscrit sur la liste des réserves de biosphère de l’Unesco depuis 1977.

  • Phare

    monument

    Bâti en 1857, le plus haut phare de la Baltique se dresse sur la rive orientale du canal. L’ascension...

    Lire la suite

Basse Vistule Elbląg

Longtemps, la ville d’Elbląg, située à une extrémité du canal Elbląg-Ostróda, a constitué une simple halte d’une nuit pour les bateaux qui n’avaient d’autre choix que de s'y amarrer en fin de journée. Toutefois, dans les années 1990, les autorités décidèrent de donner aux navigateurs du canal une raison de rester en reconstruisant la vieille ville, détruite par l’Armée rouge en 1945. Mais, au lieu d’une restauration minutieuse et coûteuse, on construisit d'après des versions générées par ordinateur des bâtiments avant les obus. Si l’effort mérite d’être salué, les nouvelles rues de la “vieille ville” manquent singulièrement d’animation et donnent l’impression d’être inachevées, comme si le cœur de l’activité d’Elbląg se trouvait ailleurs. Il semble que le projet soit en suspens depuis une dizaine d’années, mais, entre les pignons de style médiéval en tuyau métallique et les fenêtres d’époque en plastique, subsistent quelques restes d’un passé rouge brique plus glorieux.

Elbląg fut l’une des premières places fortes de chevaliers Teutoniques, et leur premier port. à cette époque, le bassin de la Vistule s’étendait bien plus au sud qu’aujourd’hui et Elbląg demeura un port maritime pendant plusieurs siècles.

Après le traité de Toruń, Elbląg, devenue polonaise, constitua l’une des principales ouvertures maritimes du royaume, attirant une bonne partie du trafic de Gdańsk, de plus en plus indépendante. Plus tard, les invasions suédoises et l’envasement progressif du port eurent raison de la prospérité de la ville.

Elbląg est une voie d’accès vers Frombork et le point de départ des excursions vers le canal Elbląg-Ostróda. Elle permet également de rejoindre l’enclave russe de Kaliningrad.

  • Musée d’Elbląg

    histoire

    À 5 minutes à pied de l'église, le long de la rive direction sud, le musée occupe deux grands...

    Lire la suite
  • Galeria El

    arts

    À environ 200 m au nord de la porte du Marché, cet imposant édifice en briques est une ancienne...

    Lire la suite

Poméranie septentrionale et occidentale Szczecin

Véritables atouts de la côte poméranienne pour les amoureux de la nature, les 186 km2 du parc national de Słowiński s’étendent sur 33 km entre Łeba et Rowy. Cette enclave protégée comprend surtout des lacs – les deux plus grands sont le lac Łebsko et le lac Gardno, entourés de tourbière, de prés et de bois. Ces lacs sont en fait des lagunes peu profondes, formées par d’anciennes baies graduellement séparées de la mer par le banc de sable. Leurs rivages marécageux à la végétation dense sont quasi inaccessibles et servent d’habitat à quelque 250 espèces d’oiseaux, résidents permanents ou migrateurs. De larges sections des rives sont des réserves strictement interdites d’accès, à l’abri de toute interférence humaine. La meilleure période pour s’y rendre va de la fin du printemps à celle de l’été. Le parc est inscrit sur la liste des réserves de biosphère de l’Unesco depuis 1977.

  • Musée de la Technologie et des Transports

    techniques

    Ce musée intéressant, à 2,5 km au nord du centre, cache une collection de véhicules, ...

    Lire la suite
  • Musée d’Histoire de Szczecin

    histoire

    L’unique vestige de la vieille ville de Szczecin est son hôtel de ville gothique du XVe siècle,...

    Lire la suite
  • Basilique cathédrale de Saint-Jacques

    patrimoine

    En contrebas du centre-ville se trouve la cathédrale de Szczecin, monument du XIIe siècle...

    Lire la suite
  • Galerie d’art du Musée national

    arts

    La galerie d’art du Musée national occupe un palais du XVIIIe siècle, ancien Parlement poméranien....

    Lire la suite
  • Réseau souterrain de Szczecin

    parcours touristique

    Près de la gare ferroviaire, cet ouvrage primé consiste en un vaste réseau souterrain de tunnels en...

    Lire la suite

Gdańsk Westerplatte et Nowy Port

La longue presqu’île de Westerplatte s’étend à l’entrée du port, à 7 km au nord du centre historique. À la libération de Gdańsk, en 1945, la Pologne fut autorisée à y maintenir un comptoir commercial et militaire protégé par une garnison.

Le bus no138 circule de façon irrégulière entre Westerplatte et la gare ferroviaire Gdańsk Główny. Un ferry fait également parfois la liaison entre Westerplatte et les quais de Gdańsk. Le phare de Nowy Port est accessible par le tramway no10, qui part de la gare Gdańsk Główny.

  • Poste de garde no1

    édifice historique

    La presqu’île de Westerplatte est célèbre pour avoir été le théâtre du premier affrontement de...

    Lire la suite

presqu’île de hel Hel

Hel est une bourgade balnéaire agréable, où l’on oublie un temps la Pologne contemporaine et l’agitation du XXIe siècle. Assoupie la majeure partie de l’année, elle s’éveille en été, lorsque les beaux jours attirent les foules sur sa plage.

L’histoire de la ville est marquée par sa position stratégique, à l’avant-poste maritime de Gdańsk. Au XIVe siècle, elle était un port de pêche prospère et un grand centre de commerce mais, constamment fragilisée par les tempêtes et sa côte mouvante, elle perdit de son importance au cours du XVIIIe siècle, avant de se réincarner en station balnéaire à succès.

  • Phare de Hel

    monument

    Tout au bout d’ul Wiejska, derrière un petit bois, ce phare octogonal en briques, haut de 42 m, a...

    Lire la suite
  • Musée de la Pêche

    culture locale

    L’église gothique de Hel, bâtie dans les années 1420, est le plus vieil édifice de la ville. Elle...

    Lire la suite
  • Mémorial des Défenseurs de Hel

    monument

    Le parc qui s’étend près de la gare ferroviaire renferme un monument à la mémoire des combattants...

    Lire la suite

Gdańsk Oliwa

Banlieue cossue à 9 km du centre historique, Oliwa, qui dispose d’une belle cathédrale au sein d’un paisible parc, constitue une agréable destination pour une excursion d’une demi-journée à l’écart de la très touristique Ville principale. Prenez un train de banlieue dans le centre de Gdańsk et descendez à la gare de Gdańsk Oliwa ; de là, il vous reste 10 minutes de marche.

  • Cathédrale d’Oliwa

    patrimoine

    En approchant de la cathédrale, vous serez d’abord frappé par son étroite façade baroque,...

    Lire la suite
  • Musée d’art moderne

    arts

    Derrière la cathédrale d’Oliwa, cet ancien palais épiscopal du XVIIIe siècle abrite aujourd’hui...

    Lire la suite