Cracovie : Culture

Coutumes

Les Polonais sont réputés pour leur conservatisme et leur traditionalisme, qui est une réalité. Leur hospitalité, fondée sur l'adage : "Un hôte chez soi, c'est Dieu dans la maison", n'est pas une notion usurpée. À noter que ce peuple n'est pas réputé, en revanche, pour sa ponctualité. Lorsque vous êtes invité chez un particulier, arrivez un peu en retard pour ne pas trouver votre hôte au fourneau.

Langue

Le polonais appartient à la famille des langues slaves de l'Ouest (avec le tchèque et le slovaque). Les langues étrangères les plus pratiquées sont l'allemand et l'anglais, mais il est utile de maîtriser quelques mots de polonais pour voyager à travers le pays, notamment hors des grandes agglomérations.
Oui : tak
Non: nie
Et : i
D'accord : dobrze
Quoi : co
Où : gdzie
Bonjour : dzien dobry
Bonsoir : dobry wieczor
Bonne nuit : dobranoc
Au revoir : do widzenia
Merci: dziekuje
Excusez-moi : przepraszam
Madame : pani
Monsieur : pan
Parlez-vous anglais, français ? : Czy Pani/pan mowi po angielsku/francusku ?
Je ne comprends pas : Nie Rozumiem
Eau : woda
Aéroport : lotnisko

Nourriture

La cuisine polonaise porte les traces du cosmopolitisme du pays : les influences juive, allemande, hongroise, russe y sont très nettes. La nourriture polonaise est abondante et substantielle : soupes épaisses, sauces, pommes de terre, boulettes de viande, et peu de légumes ! Les plats nationaux les plus connus sont le bigos (choucroute et viande) et le barszcz (soupe de betteraves). On arrose les repas de vodka (ne manquez pas la vodka à l'herbe de bison), mais le vin et la bière lui font de plus en plus concurrence aujourd'hui.

Religion

La Pologne est un pays profondément religieux : les Polonais sont catholiques à 90%. On relève l'existence d'une Église orthodoxe qui, en 1596, a décidé de reconnaître l'autorité de Rome. C'est l'Église uniate. L'Église orthodoxe (1,3% de la population) subsiste à l'extrême-est du pays. Enfin, notons la présence des vieux croyants, un courant marginal issu de l'orthodoxie. Les juifs ont pour leur part été quasiment rayés de la carte durant l'occupation hitlérienne.

Arts

La sculpture et la peinture ont été fortement influencées par la prégnance de la religion en Pologne. Cette emprise s'est notamment traduite dans les représentations gothiques ou classiques (Renaissance) de la Vierge ou du Christ dans les innombrables églises qui parsèment le pays. Les artistes polonais sont célèbres pour leur travail d'ornementation des tombes. Parmi les artistes contemporains ayant échappé à cette influence du religieux, on trouve l'inclassable Zdzislaw Beksinski (1929-2005), dont l'univers onirique est particulièrement intrigant. L'art polonais contemporain échappe progressivement à la désastreuse influence exercée par le réalisme socialiste au lendemain de la Seconde Guerre mondiale.
La littérature polonaise n'est pas en reste. La Pologne a enfanté de nombreux écrivains de classe internationale : parmi les contemporains, Henryk Sienkiewicz, prix Nobel en 1905, Stanislaw Ignacy Witkiewicz, précurseur du théâtre de l'absurde, Bruno Schulz, dont les récits ouvrent sur des univers fantastiques, Witold Grombrowicz, qui lutte dans ses romans et son théâtre contre tous les stéréotypes, Stawomir Mrozek, auteur d'un théâtre de la dérision ou encore Greslav Milosz, naturalisé américain, prix Nobel en 1980. Isaac Bashevis Singer (prix Nobel en 1978), qui a rapidement émigré aux États-Unis, a légué une œuvre haute en couleur qui restitue avec force l'univers aujourd'hui disparu du monde yiddish. Le cinéma polonais occupe également une place importante sur la scène mondiale, avec des auteurs comme Andrzej Wajda, Roman Polanski ou Krzysztof Kieslowski (auteur de la célèbre série inspirée par les Dix Commandements, "le Décalogue").

Mis à jour le : 27 novembre 2012
Vizeat

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Toutes les clés pour découvrir Cracovie le temps d'un week-end

Paramètres des cookies