Pays-Bas

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Pays-Bas
  4. Les Incontournables

Pays-Bas : Les Incontournables

Amsterdam

La capitale des Pays-Bas est un endroit de rêve pour se plonger dans l'Histoire, dans les arts ou dans l'atmosphère enfumée d'un pub, devant une chope de bière. Un subtil mélange de vieux et de neuf : des expositions d'art "squatter" s'accrochent aux façades du XVIIe siècle, les BMW cèdent le passage aux bicyclettes et les bières extra-fortes, brassées par des moines, coulent au comptoir des "grands cafés", tout en chrome et en verre. Amsterdam allie l'exubérance d'une métropole à la simplicité d'une petite ville. Le temps d'attacher votre vélo à un pont et vous êtes prêt à conquérir le terrain.
Creuset cosmopolite, elle attire immigrants et non-conformistes depuis des décennies. Comme en témoigne le nombre d'expatriés qui adoptent la bicyclette hollandaise, le voyageur s'y attache et a bien du mal à la quitter. Peut-être parce que son architecture des XVIIe et XVIIIe siècles, ses flotilles de vélos, ses canaux bordés d'arbres et ses îlots de verdure reflètent la quintessence de l'esprit hollandais.

Randstad

Cette conurbation, qui embrasse Amsterdam, La Haye, Rotterdam, Utrecht et des villes moins importantes comme Haarlem, Leiden et Delft, est la région la plus peuplée du pays. Ce qui n'enlève rien au spectacle saisissant des champs de fleurs à bulbe, dont les couleurs explosent entre mars et mai. Vision éblouissante de la fenêtre d'un train. Vous pourrez en capter aussi les senteurs en vous baladant en vélo sur les petites routes. Le Keukenhof, au sud de Haarlem, est le plus grand jardin du monde. Huit cent mille visiteurs s'y pressent chaque année pendant la saison et sa beauté demeure une énigme. Des millions de tulipes et de jonquilles fleurissent tous les ans à l'endroit et au moment précis – le résultat d'une alchimie entre les talents de la nature et ceux des horticulteurs néerlandais. La Haye, siège du gouvernement, abrite de majestueuses demeures, de grandioses ambassades et de prestigieuses galeries d'art. Ne manquez pas non plus la superbe faïence bleu et blanc de Delft ; l'architecture expérimentale d'après-guerre, à Rotterdam, et la jolie ville animée de Haarlem.

Maastricht

Maastricht, la ville la plus ancienne des Pays-Bas, se trouve à l'extrême Sud du pays, coincée en quelque sorte entre la Belgique et l'Allemagne. Son histoire remonte à l'installation d'un camp romain sur la rive de la Meuse, en 50 av. J.-C. Elle est encore entourée en partie par des fortifications. Sa réputation, aux Pays-Bas, est celle d'une ville presque étrangère, rendue célèbre par le traité qui porte son nom. Pour la découvrir, rien de tel qu'une promenade dans le labyrinthe de ses ruelles pavées, le long de la Meuse, ou qu'un verre en terrasse sur la place de Vrijthof, l'une des plus belles du pays. En février, vous pourrez vous joindre aux réjouissances qui marquent le plus grand carnaval des Pays-Bas.

Les îles Wadden

Ces cinq îles forment un arc au nord du pays, entre la mer du Nord et la Waddenzee, peu profonde. De nombreuses espèces d'oiseaux viennent y nidifier et elles offrent un havre de nature aux Néerlandais stressés qui veulent se ressourcer. Texel, la plus grande et la plus peuplée de ces îles, possède 24 km de plages et accueille en juin la première course de catamarans au monde. C'est la seule où l'on parle le néerlandais : sur les quatre autres on parle frison. Terschelling a la réputation d'une île où l'on s'amuse, tandis que l'ambiance est plus familiale à Vlieland. Ameland abrite de pittoresques villages, mais croule sous les touristes en été. Des ferries desservent les îles Wadden au départ de Den Helder, Harlingen, Holwerd et Lauwersoog, sur le continent. Toutes comptent des hôtels, sauf Vlieland.

Delft

Les villes pittoresques et chargées d’histoire ne manquent pas aux Pays-Bas, à l’exemple de Haarlem, Leyde ou Utrecht pour ne citer que les plus connues. Avec leurs canaux séculaires bordés d’édifices de caractère, elles ont donné témoignage à notre époque de la beauté du siècle d’or. L’une d’entre elles, Delft, n’en éclipse pas moins les autres. Même si vous n’y logez pas, vous ne regretterez pas d’y passer un après-midi à la découverte de ses canaux, ses églises, ses musées ou tout simplement assis à l’un de ses cafés.

parc national de la Haute-veluwe

Le plus beau parc néerlandais, vaste et belle étendue alternant forêts, dunes, marais et étangs, le parc national de la Haute-veluwe constitue une alternative bucolique aux villes densément peuplées. On peut facilement passer la journée à apprécier la nature de cet ancien terrain de chasse privé. De plus, au centre du parc se trouve l’un des meilleurs musées du pays. La collection Van Gogh du musée Kröller-müller rivalise de fait avec celle du musée consacré à l’artiste, à Amsterdam, sans compter les admirables sculptures dans le jardin.

Rotterdam

Contrairement à bien d’autres villes européennes reconstruites hâtivement sur les cendres de la seconde guerre mondiale, Rotterdam a suivi dès le début un chemin différent. Privilégiant l’anticonformisme au fonctionnel, elle possède, chose rare en Europe, un panorama urbain identifiable. Les meilleurs architectes internationaux sont en lice pour remporter des appels d’offres débouchant sur un design ingénieux. Emblématique de la ville, l’Erasmusbrug, un pont “oiseau”, est entouré de bâtiments aussi beaux qu’inédits.

Mis à jour le : 1 août 2014

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir les Pays-Bas

Paramètres des cookies