Macédoine

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Macédoine
  4. Les Incontournables

Macédoine : Les Incontournables

Le meilleur de la Macédoine

Église Saint-Jean de Kaneo (Sveti Jovan)

Cette splendide église du XIIIe siècle est érigée sur un promontoire rocheux surplombant le lac d’Ohrid. C’est sans doute le monument le plus photographié de Macédoine. En plongeant le regard dans les eaux azurées du lac, on comprend que les moines du Moyen Âge aient trouvé ici la spiritualité dont ils avaient besoin. Des fresques d’origine sont visibles derrière l’autel.

Skopje

Skopje (Скопје) est l’une des petites capitales d’Europe les plus éclectiques et originales. Si la fièvre gouvernementale pour la construction suscite la polémique ces dernières années, le visiteur, lui, ne sait plus où donner de l’appareil-photo face aux nouveaux ponts, statues, musées et autres structures qui redessinent cette ville en perpétuel changement.
Elle conserve néanmoins nombre de ses monuments anciens, datant des époques byzantine et ottomane. Parmi ces merveilles figurent le Kameni Most (Pont de pierre) du XVe siècle, la čaršija (vieux bazar turc), l’église Sveti Spas et son iconostase délicatement sculptée à la main, et enfin la forteresse, Tvrdina Kale, qui monte la garde depuis le Ve siècle. Avec ses bars, ses discothèques et ses galeries, la ville présente aussi un visage très moderne.

Bitola

Bâtiments stylés et habitants élégants, Bitola (660 m d’altitude) affiche une sophistication héritée de son passé de “cité des Consuls”, à l’époque ottomane. Ses jolies maisons bigarrées des XVIIIe et XIXe siècles, ses mosquées turques et ses nombreux cafés en font la grande ville macédonienne la plus étonnante et agréable à vivre. Il faut absolument siroter un café en observant les passants dans la rue piétonne Širok Sokak (“Grand-rue” en turc), qui porte toujours officiellement le nom d’ul Maršal Tito.

Région viticole de Tikveš

Tikveš, la grande région viticole de Macédoine, produit du vin depuis le IVe siècle av. J.-C. Composée de vignobles vallonnés, de lacs, de grottes et de montagnes, elle recèle aussi des sites archéologiques et des églises. Elle est particulièrement belle au crépuscule, lorsque les rayons du couchant enveloppent les collines et les vignobles d’un doux halo doré. Les raisins de Tikveš gardent généralement une concentration en sucre idéale (17% à 26%).
Les agences de voyage organisent des dégustations. Sinon, arrangez-vous préalablement en direct auprès des domaines.

Monastère de Zrze

À 26 km au nord-ouest de Prilep, en direction de Makedonski Brod, le monastère de Zrze (XIVe siècle), dédié à la Transfiguration, se dresse au sommet d’une falaise. Il bénéficie d’un emplacement splendide, sur une grande pelouse avec vue sur la vaste plaine de Pélagonie. À l’aube, des nappes de brume enveloppent parfois la plaine de leur couleur marmoréenne.
À l’époque ottomane, Zrze alterna les périodes d’abandon, de reconstruction et de pillage, mais demeura un important centre spirituel.

Ski à Mavrovo

La station de ski de Mavrovo, la plus grande de Macédoine, se compose de 730 km² de forêts de bouleaux et de sapins, de gorges, de champs de karst et de cascades, et abrite le mont Korab (2 764 m), point culminant du pays. L’air pur et la vue splendide sont au rendez-vous toute l’année. Nichée en haut d’une route sinueuse au sud-ouest de Gostivar, Mavrovo se trouve à proximité du monastère Saint-Jean Bigorski et de Galičnik, village de montagne célèbre pour sa fête du mariage traditionnel.

Mis à jour le : 8 avril 2014

Articles récents

Guide de voyage

Un guide au format de poche très pratique et parfaitement adapté au voyage, pour vivre l'aventure en VO !

Paramètres des cookies