Toscane

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Italie
  4. Toscane
  5. Sport et activités

Toscane : Sport et activités

Marche

Les marcheurs arpentant la Toscane en tous sens depuis des millénaires y ont creusé des sentiers. L’un des plus importants chemins de pèlerinage d’Europe au Moyen Âge était la Via Francigena, véritable autoroute de l’époque. Elle partait de la vallée de la Magra et serpentait dans le territoire sauvage de la Lunigiana au nord-ouest. Le sentier longeait la côte avant de bifurquer vers Sienne via San Gimignano puis au sud vers Rome, capitale du christianisme. On peut aujourd’hui arpenter plusieurs tronçons de cet itinéraire. La Via Francigena in Toscana (1/50 000) est une excellente carte de randonnée.
L’autre extrême est la Grande Escursione Appenninica en 24 étapes, pour les plus ambitieux, qui va du col de Due Santi au-dessus de La Spezia au sud-est jusqu’à Sansepolcro dans l’est de la Toscane.
Le Chianti est la région préférée des marcheurs, car il réunit tout ce qui fait le charme des randonnées en Toscane – on s’y promène de vigne en cave, pour finir la journée dans une ferme autour d’un festin de pâtes maison, de salami, de viande et d’autres produits de la ferme. Plusieurs nuitées dans des agriturismi (séjours à la ferme) ponctuent la promenade classique entre Florence et Sienne. Il Mugello, au nord-est de Florence, est aussi facilement accessible pour une randonnée d’une demi-journée ou d’une journée.
Sur l’île d’Elbe (idéale pour les randonnées, mais davantage pour ses paysages que pour le niveau de difficulté), la seule ascension vraiment raide est celle du Monte Capanne.

Vélo

Que vous prévoyiez une tranquille journée de vélo autour de Florence, un week-end de sybarite entre amis dans les caves du Chianti ou une véritable expédition sportive d’une semaine ou plus, les paysages et les reliefs variés de la Toscane sauront combler vos attentes.
Le vélo qui convient le mieux aux routes toscanes est un confortable VTT capable de rouler sur le dur et les routes de campagne et, surtout, de gravir les côtes sans vous épuiser. Idéalement, il doit vous permettre une position détendue, avoir une suspension à l’avant et posséder plusieurs vitesses.
La pittoresque Strada Chiantigiana (SS222) valse dans le coeur du pays vinicole du Chianti entre Florence et Sienne, tandis que Le Crete et le Val d’Orcia, dans le centre de la Toscane, déroulent une symphonie de champs de blé dorés et d’allées de cyprès.
Les routes bitumées conviennent particulièrement aux vélos de course high-tech (attention au peloton du club local quand vous conduisez) ou aux vélos de tourisme effectuant de longues distances. Les petites routes et les sentiers constituent une option intéressante pour les cyclistes raisonnablement en forme, équipés de VTT à plusieurs vitesses – la campagne Toscane étant assez vallonnée. Monte Amiata est l’objectif parfait pour les amateurs de côtes, tandis que le Chianti et Le Crete offrent moult itinéraires jalonnés de côtes courtes mais ardues.
Si vous recherchez une balade plus douce, la côte étrusque et le sud de Livourne, le long de la route du vin et de l’huile, vous conviendront parfaitement.

Équitation

Le bruit des sabots du cheval qui trotte dans les bois de châtaigniers et de chênes-lièges, près de champs de tournesols et de coquelicots ou entre les vignes est une expérience apaisante, fascinante et si toscane.
Les occasions de monter à cheval abondent dans la région, notamment dans les agriturismi. Beaucoup de fermes, surtout dans le Parco Regionale della Maremma du sud de la Toscane, se spécialisent dans les vacances équestres et proposent des excursions d’un ou de plusieurs jours. Associant l’intimité des agriturismi et des repas partagés avec la rigueur d’une école d’équitation, ces fermes équestres sont le moyen idéal d’explorer la Toscane à cheval.
Sur la côte étrusque, un itinéraire équestre emmène les cavaliers de Livourne jusqu’à 170 km au sud-est, à Sassetta, sur un beau déroulement de sentiers côtiers brûlés par le soleil (à emprunter de préférence au printemps ou à l’automne), de chemins ruraux et d’autres pistes à l’ombre des bois de l’intérieur des terres (de préférence l’été). Il faut prévoir des hébergements en chemin, à la fois pour les chevaux et les cavaliers, mais plusieurs circuits d’une demi-journée ou d’une journée, partant du chemin principal, permettent un vaste choix pour tous les niveaux.

Montgolfière

Flotter silencieusement au-dessus des vignes vertes et des oliveraies aux reflets d’argent est une expérience tout à fait dans l’esprit de la Toscane, associant lenteur, sérénité et beauté.
La saison se déroule de la fin du printemps au début de l’automne. On décolle vers 6h (avant que les vents contraires de la côte ne se lèvent). Les vols durent 1 heure 15 et coûtent environ 240 € par personne. Un petit-déjeuner au champagne est souvent offert.

Kayak et canoë

Rafraîchissez vos longs après-midi d’été en voguant lentement à bord d’un kayak de mer ou d’un canoë – de plage en crique le long de la magnifique côte de l’île d’Elbe (prévoyez des provisions car vous serez seul avec la nature), ou près des dunes de sable du Parco Regionale della Maremma (où vous attend un fabuleux itinéraire guidé pour canoë).

Plongée et snorkeling

L’île d’Elbe figure toute l’année dans la liste des meilleurs sites de plongée d’Italie – mais entre novembre et mai, vous aurez froid sans combinaison semi-étanche. Si vous aimez les épaves, vous pouvez plonger dans les eaux bleues de Pomonte, où le cargo Elvisco repose à 12 m de profondeur, ou contempler un avion allemand de la Seconde Guerre mondiale, le Junker 52, à quelque 38 m de fond près de Portoferraio.
La flore et la faune aquatiques sont protégées et magnifiques. Les équipements de plongée sont généralement de grande qualité et nombre d’écoles de plongée louent tout le matériel et proposent guides, cours, etc. Les moins intrépides peuvent s’adonner au snorkeling.
Il est également possible de plonger le long de la côte étrusque et, plus au sud, à Porto Ercole sur Monte Argentario.

Voile et vagues

Les criques de l’archipel toscan et autour de Monte Argentario se prêtent parfaitement à la voile, à la planche à voile, au kitesurf et au kayak de mer. Location de matériel et cours sont proposés dans les principales stations balnéaires. Viareggio organise plusieurs régates annuelles.

Mis à jour le : 8 avril 2014

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir l’Italie

Paramètres des cookies