Reykjavik : Comment s'y rendre

Arriver à Reykjavík

Aéroport international de Keflavík

Le principal aéroport (KEF ; 425 6000 ; Reykjanesbraut ; 24h/24) international d’Islande est situé à 48 km à l’ouest de Reykjavík.

Les bus Flybus (580 5400 ; billet aller 2 950 ISK), Airport Express (540 1313) et Airport Direct (497 5000 ; billet aller/aller-retour à partir de 5 500/10 000 ISK) assurent d’excellentes liaisons avec la ville. Le bus Strætó (540 2700) n°55 circule entre la gare routière BSÍ et l’aéroport (1 840 ISK, 9/jour lun-ven en été). Des agences de location de voitures sont représentées à l’aéroport ; il est vivement conseillé de réserver.
Il revient assez cher de rejoindre Reykjavík en taxi (16 100 ISK).

Aéroport domestique de Reykjavík

Situé dans le centre de Reykjavík, tout juste 2 km au sud du Tjörnin, le petit aéroport domestique de Reykjavík accueille des vols intérieurs et des liaisons depuis/vers le Groenland ou les îles Féroé. Vous trouverez des services touristiques sur place. L’aéroport est doté d’une station de taxis. Le bus n°15 s’arrête près du terminal Air Iceland Connect ; il continue ensuite jusqu’à la gare routière d’Hlemmur.

Compagnies aériennes

De plus en plus de compagnies (dont des low cost) assurent des vols vers l’Islande depuis l’Europe ou l’Amérique du Nord. Certaines proposent uniquement des liaisons entre mai et septembre. La liste des transporteurs desservant le pays est disponible en ligne. Rendez-vous sur Visit Iceland  (rubrique Guide pratique/Voyage en Islande).

Pour les vols entre l’Europe et l’Amérique du Nord, la compagnie nationale islandaise, Icelandair (www. icelandair.com), offre la possibilité de faire une escale (stopover) de 7 nuits maximum en Islande, sans supplément de tarif.

La low cost islandaise WOW Air, qui assurait de nombreux vols directs vers l’Islande au départ de la France, de la Belgique et du Canada, a cessé ses activités en mars 2019. Cela pourrait faire évoluer le marché et avoir des répercutions sur les tarifs pratiqués par les autres compagnies.

Depuis la France

  • Icelandair (01 44 51 60 51) assure chaque jour 2 ou 3 vols directs entre Paris (Roissy-Charlesde- Gaulle) et Reykjavík (3 heures 30, à partir de 275 € aller-retour).
  • Transavia (0 892 058 888) assure une liaison Paris (Orly)-Reykjavík de fin mai à début septembre (à partir de 120 € aller-retour ; comptez le triple en haute saison).
  • Air France n’offre pas de vol direct vers l’Islande.

Depuis la Belgique

  • Icelandair (0 800 76 029) assure plusieurs vols directs hebdomadaires entre Bruxelles et Reykjavík (3 heures 30, à partir de 270 € aller-retour).
  • Brussels Airlines ne dessert pas l’Islande.

Depuis la Suisse

  • Icelandair propose un vol direct quotidien entre Zurich et Reykjavík (3 heures 50, à partir de 400 CHF aller-retour), ainsi que plusieurs vols hebdomadaires directs entre Genève et Reykjavík (3 heures 50, à partir de 400 CHF aller-retour, 6 vols directs/semaine en haute saison).
  • easyJet (0848 28 28 28) offre des liaisons saisonnières au départ de Genève et de Bâle.
  • Renseignez-vous également sur les offres d’Edelweiss Air (0848 333 593), qui relie Zurich à Reykjavík en été.

Depuis le Canada

  • Icelandair (800 223 5500) propose des vols directs à destination de Reykjavík, toute l’année depuis Edmonton (6 heures 15), Toronto (5 heures 30) et Vancouver (7 heures 15), et en saison depuis Halifax (4 heures 15) et Montréal (5 heures 30). Les tarifs débutent autour de 650 $C pour un aller-retour en classe économique.
  • Air Canada (1 888 247 2262) propose des vols directs pour Reykjavík au départ de Montréal et Toronto en saison.
Mis à jour le : 29 juin 2019

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable en Islande

Paramètres des cookies