Reykjavik : Comment circuler

Transports à Reykjavík

L’Islande ne possède pas de réseau ferroviaire.

Avion

Air Iceland Connect (570 3030 ; aéroport domestique de Reykjavík) est la principale compagnie intérieure. Outre les liaisons aériennes, elle propose différents services à destination des visiteurs. Renseignez-vous sur les circuits, les hébergements, etc.

Voiture et moto

Avoir une voiture ne présente aucun intérêt à Reykjavík. En revanche, louer un véhicule facilite l’exploration du reste de l’Islande. On trouve des agences de location de voitures et de camping-cars dans les deux aéroports, à la gare routière BSÍ et en différents points de la ville.

  • En agglomération, la vitesse est généralement limitée à 50 km/h, sauf indication contraire.
  • Le port de la ceinture de sécurité est obligatoire, à l’avant comme à l’arrière.
  • L’utilisation des téléphones mobiles au volant est interdite.
  • Les “routes F” (pistes) sont réservées aux 44.

La plate-forme Cario permet de louer des véhicules privés directement auprès des résidents.  Les Français, les Belges, les Suisses et les Canadiens peuvent conduire en Islande avec leur permis de conduire national.



Bus urbains

Les bus Strætó (540 2700) assurent des liaisons régulières dans Reykjavík et sa banlieue (Seltjarnarnes, Kópavogur, Garðabær, Hafnarfjörður et Mosfellsbær). Un trajet simple revient à 460 ISK. Les billets s’achètent à la gare routière, à bord (prix identique) et sur l’application Strætó.

La Reykjavík City Card permet de circuler librement sur le réseau de bus Strætó. De nombreux plans gratuits (dont la Welcome to Reykjavík City Map) incluent les itinéraires de bus. Le service est assuré de 7h à 23h ou minuit tous les jours (à partir de 11h le dimanche).

  • Fréquence : toutes les 15 à 30 minutes.
  • Un service nocturne restreint est assuré jusqu’à 4h30 le vendredi et le samedi.

Bus longue distance et circuits organisés

  • Le pays possède un vaste réseau de bus longue distance.
  • Les lignes changent fréquemment.
  • Les itinéraires, horaires et tarifs à jour sont disponibles sur les sites Web des compagnies et dans les offices du tourisme.
  • De mi-mai aux alentours de la mi-septembre, de nombreuses liaisons sont assurées régulièrement.
  • Le reste de l’année, les services sont plus rares vers les régions reculées ; certains sont tout bonnement supprimés.
  • La carte Public Transport in Iceland, gratuite, présente une vue d’ensemble des lignes existantes. Vous pourrez vous la procurer dans les offices du tourisme ou la consulter en ligne.

Si vous réservez un circuit organisé d’une journée au départ de Reykjavík, les agences proposeront souvent de venir vous chercher à l’hôtel. Une autre solution consiste à vous organiser seul en jonglant à partir des lignes de bus régulières (Strætó ou autre). Il existe une multitude de forfaits – toutefois, en fonction de votre programme, il peut être plus intéressant d’opter pour des billets séparés. Les bus longue distance de Strætó circulent depuis/vers la gare routière de Mjódd (540 2700 ; billetterie 7h-18h lun-ven, 10h-18h sam, 12h30-18h dim), située à 8 km au sud-est du centre, et desservie par les bus locaux nos3, 4, 11, 12, 17, 21 et 24. Les paiements s’effectuent en espèces, en carte bancaire ou avec des (liasses de) tickets de bus.

Reykjavík Excursions (Kynnisferðir ; 580 5400 ; gare routière BSÍ, Vatnsmýrarvegur 10) et ses Flybus sont basés à la gare routière BSÍ (580 5400 ; Vatnsmýrarvegur 10), à environ 2 km au sud du centre-ville. On y trouve différents services : comptoir de vente de billets, brochures touristiques, casiers, consigne à bagages, location de voitures (agence Budget), cafétéria avec Wi-Fi. La gare est desservie par les bus urbains nos1, 3, 5, 6, 14 et 15. Reykjavík Excursions propose sur réservation un service de navette entre les hôtels et la gare routière BSÍ. Certains bus Grayline (Iceland Excursions ; 540 1313 ; Hafnarstræti 20) desservent également la gare routière BSÍ. Les bus Sterna (551 1166) partent de l’Harpa (vente de billets sur place). Ils circulent sur toute la Route circulaire (Route 1) et desservent les destinations touristiques. Les bus Trex (587 6000) rejoignent Þórsmörk et Landmannalaugar au départ de l’office du tourisme principal, de la station-service Shell de Kringlan et du camping de Reykjavík (Sundlaugavegur 32).

Mis à jour le : 29 juin 2019

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable en Islande

Paramètres des cookies