Budapest

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Hongrie
  4. Budapest
  5. Mont Gellért et Tabán

Mont Gellért et Tabán

Le mont Gellért (Gellért-hegy) est une colline rocheuse de 235 m, au sud-est de la colline du Château. Coiffé d’une forteresse (peu belliqueuse) et du spectaculaire monument de la Libération, il est l’emblème officieux de Budapest. De là-haut, la vue sur le Palais royal et les beaux ponts sur le Danube est incomparable. En contrebas de ces deux points culminants s’étend le quartier verdoyant de Tabán.
Explorer
Peter Zelei Images/Getty Images ©

L’essentiel en un jour

M Commencez par gravir le mont Gellért afin d’admirer la Citadelle, de contempler la douce créature proclamant la paix sur le pays et d’apprécier le point de vue. En redescendant, passez par le monument à saint Gellért et faites une halte au musée Semmelweis d’histoire de la médecine – à visiter de préférence à jeun.
R Relativement commode pour déjeuner, l’Aranyszarvas constitue également un excellent choix par beau temps. Ensuite, selon le jour de la semaine et votre sexe, prenez la direction des bains Rudas ou des bains Gellért, pour un après-midi de détente aux thermes et/ou à la piscine.
N Parachevez la journée avec un cocktail au Szatyor Bár és Galéria. Plus tard en soirée, flânez vers le Danube et embarquez à bord de l’A38 – un “voyage” sans garantie de retour.

À ne pas manquer

Citadelle

La citadelle, une structure en U de 220 m sur 60 m, se déploie autour d’une cour centrale. Elle devint possession de la ville dans les années 1890 et subit plusieurs destructions symboliques. Aujourd’hui, de gros canons pointent encore à travers des meurtrières, mais le rôle futur de la forteresse, dont l’intérieur est fermé au public, reste flou.

Monument de la Libération

Haut de 14 m, le monument de la Libération avait été dessiné en mémoire du fils défunt de l’amiral Miklós Horthy, régent autoritaire des années 1930. Il fut achevé après la guerre et installé par les Soviétiques au sommet du mont en 1947 pour célébrer la libération de Budapest par l’Armée rouge. Les deux statues de soldats russes qui la gardaient ont été transférées en 1992 au parc des Statues.

Chapelle de la Grotte

Sur une petite colline, visible de l’hôtel Gellért, cette chapelle bâtie dans une grotte fut le siège hongrois de l’ordre des paulistes jusqu’en 1951, date de leur emprisonnement par les communistes. Le lieu a rouvert en 1992 et a été de nouveau consacré. Derrière la chapelle, un discret monastère se fond dans la colline ; ses tourelles néogothiques se voient depuis le pont de la Liberté. (www.sziklatemplom.hu ; Szent Géllért Rakpart, 1 ; tarif plein/réduit 500/400 Ft ; 9h30-19h30 lun-sam ; 18, 19, 47, 49)

Pont de la Liberté et pont Élisabeth

En contrebas du mont Gellért, le pont de la Liberté, au sud, inauguré pour le millénaire de la Hongrie en 1896, est un pont cantilever. Le pont Élisabeth, au nord, d’un blanc étincelant, fut le premier inauguré après la Seconde Guerre mondiale, en 1964. Sous ses bretelles se niche la statue d’Élisabeth, dite Sissi, impératrice d’Autriche et reine de Hongrie.

Mis à jour le : 26 janvier 2017

À voir à faire à Budapest

Mont Gellért et Tabán Prendre un verre

  • Tranzit Art Café

    café

    Logé dans une gare routière des années 1950 classée, ce bar lounge est un coup de cœur. Ses doux...

    Lire la suite
  • A38

    bar et concerts

    Ancré juste au sud du pont Petöfi, côté Buda, l’A38 n’est rien moins qu’un cargo ukrainien de...

    Lire la suite
  • Szatyor Bár és Galéria

    bar

    Spot branché du quartier, le Szatyor est un bar sympathique et funky, aux murs couverts d’art urbain....

    Lire la suite

Mont Gellért et Tabán Sortir

  • Maison municipale de la Culture

    folklore

    Également appelé théâtre du Folklore (Folklór Színház), ce lieu programme de la musique et de la...

    Lire la suite

Mont Gellért et Tabán

  • Bains Rudás

    thermes

    Bâtis par les Turcs en 1566, ces thermes vous laisseront un souvenir inoubliable. Le toit en coupole du...

    Lire la suite
  • Musée Semmelweis d’histoire de la médecine

    musée

    Il met à l’honneur Ignace Semmelweis, médecin qui découvrit l’origine des fièvres puerpérales...

    Lire la suite
  • Tabán

    quartier

    Ce quartier vaut surtout pour le parc verdoyant situé entre le mont Gellért et la colline du Château,...

    Lire la suite

Mont Gellért et Tabán Se restaurer

  • Aranyszarvas

    hongrois

    Dans une ancienne auberge du XVIIIe siècle, ce restaurant au cadre épuré et raffiné sert une...

    Lire la suite
  • Marcello

    italien

    D’une popularité jamais démentie auprès des étudiants de l’université voisine depuis son...

    Lire la suite
Paramètres des cookies