Bornholm

Pourquoi y aller

Région la plus ensoleillée du Danemark, Bornholm se trouve à 200 km à l’est de Copenhague, en mer Baltique. L’île ne doit pas son énorme succès touristique uniquement à son (relatif) ensoleillement ; Dame Nature était particulièrement bien disposée lorsqu’elle a créé cette merveille de la Baltique, la dotant de falaises crayeuses saisissantes, de forêts apaisantes, de plages de sable blanc et de cette lumière pure et éthérée que les peintres s’efforcent de saisir.
L’homme y a ajouté de charmants détails : forteresse médiévale (aujourd’hui en ruine), village de pêcheurs aux toits de chaume, sans oublier les emblématiques rundkirker (églises rondes) et le musée des Beaux-Arts de Bornholm. Les céramistes et les souffleurs de verre de l’île sont réputés dans tout le Danemark, tout comme les ateliers de fumage ancestraux et les artisans du goût de plus en plus nombreux. Avec tous ces attraits, il n’est pas étonnant que la plupart des touristes retournent à Bornholm.
D’octobre à avril, beaucoup d’endroits sont fermés : renseignez-vous au préalable (www.bornholm.info).

Quand partir

Bornholm rayonne de juin à mi-septembre : sites, offices du tourisme, transports publics et manifestations culturelles atteignent alors le pic de leur activité. Les longues journées et les températures plus chaudes se prêtent idéalement à la randonnée à pied ou à vélo ou à la baignade sur les belles plages de l’île. En matière gastronomique, Bornholm accueille en juin le plus célèbre concours de cuisine d’une journée du Danemark, Sol over Gudhjem. En dehors de cette période estivale, l’île vit au ralenti, de nombreux sites, restaurants et lieux d’hébergement réduisent leurs heures d’ouverture ou ferment. Il va sans dire qu’il faut réserver son hébergement l’été, surtout en juillet, mois le plus chargé.

À ne pas manquer

  1. Les bois féeriques de Paradisbakkerne où on aperçoit des cerfs en liberté.
  2. La formidable nouvelle cuisine nordique du très en vogue Kadeau.
  3. Une dégustation de poisson fumé traditionnellement dans une fumerie (røgeri) de Bornholm, à Allinge par exemple.
  4. Un plongeon dans le temps sur l’île-forteresse reculée de Christiansø pour goûter à la paisible vie villageoise.
  5. Le sable blanc fin de la grande plage de Dueodde.
  6. Les créations uniques en vente dans les nombreux ateliers de potiers et de souffleurs de verre, comme Baltic Sea Glass l’un des principaux.
  7. Une balade à vélo de Gudhjem jusqu’à la saisissante Østerlars Rundkirke blanchie à la chaux.
  8. Les imposantes ruines du Hammershus Slot, château au sommet d’une falaise.
Mis à jour le : 4 juillet 2017
Paramètres des cookies