Croatie

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Croatie
  4. Les Incontournables

Croatie : Les Incontournables

Plitvice, un paradis naturel

Au cœur des forêts de la Croatie continentale, le parc national des lacs de Plitvice est un site enchanteur. Formés par le terrain karstique, les innombrables plans d'eau émaillés de cascades – du lac Kozjak, de 4 km de longueur, aux étangs entourés de roseaux – présentent de superbes reflets turquoise. Les lacs sont séparés par des barrières de travertin tapissées de mousse, et des passerelles en bois permettent aux visiteurs de s'immerger dans le paysage. Pour échapper à la foule, suivez les sentiers qui s'enfoncent parmi les hêtres, les épicéas, les pins et les sapins.

Le charme de Dubrovnik

La vieille ville fortifiée de Dubrovnik, inscrite au Patrimoine mondial, est la destination préférée des visiteurs en Croatie. Lourdement bombardés durant la guerre serbo-croate au début des années 1990, ses épais remparts, ses monastères, ses églises médiévales, ses places élégantes et ses quartiers résidentiels ont retrouvé leur superbe. Pour une vue inégalée sur la «  Perle de l'Adriatique », prenez le téléphérique qui rejoint la colline de Srđ, puis revenez vers la ville en parcourant les remparts : c'est là que son histoire se dévoile.

Hvar, reine de la fête

En été, la ville de Hvar est prise d'assaut par les beautiful people à la peau bronzée qui viennent y faire la fête à toute heure du jour et de la nuit. Au programme : cocktails glamour sirotés au bord de la mer, sorties dans les bars et discothèques branchés, et soirées endiablées sur la plage – mixes de DJ, after, etc.

Merveilleuse Mljet

Recouverte de denses pinèdes, Mljet est une destination paradisiaque. La légende veut qu'Ulysse ait été retenu sur l'île pendant sept ans, et on comprend qu'il ait pris tout son temps pour repartir ! Classée parc national, la moitié ouest englobe deux superbes lacs aux reflets cobalt, un monastère bâti sur un îlot et un petit port assoupi – Pomena, très pittoresque. Ne négligez pas la partie est de Mljet, bordée de belles plages abritées, et siège du fameux restaurant gastronomique Stermasi.

Pause-café à Zagreb

À Zagreb, l'incontournable pause-café en terrasse, élevée au rang de rituel, peut se prolonger pendant des heures au gré des bavardages. Pour profiter de cette «  culture du café », installez-vous à une table de la rue piétonne Tkalčićeva, bordée de cafés, ou sur le trottoir de Trg Petra Preradovića ou de Bogovićeva. Ne manquez pas la špica : ce rendez-vous du samedi matin dans le centre-ville est un moment fort pour les Zagrébois.

Gastronomie en Istrie

La dolce vita s'impose comme le maître mot en Istrie, première destination gastronomique de Croatie. Les poissons et fruits de mer, les truffes, l'huile d'olive, les asperges sauvages, le vin et une race bovine rare, appelée boškarin, sont remarquables, de même que nombre d'autres spécialités régionales. Ici, il convient de prendre son temps, aux tables huppées du littoral comme dans les tavernes traditionnelles des villages médiévaux ou dans les moulins à huile reconvertis en restaurants à l'intérieur des terres.

Planche à voile à Bol

Bol, sur la côte sud de l'île de Braè, est réputée pour sa plage en forme de pointe, Zlatni Rat, aux beaux galets dorés. La ville est prisée des véliplanchistes, en raison du maestral (vent du nord) qui souffle sur le bras de mer séparant Braè et l'île de Hvar. Le matin, le vent souffle légèrement, permettant aux débutants de se mettre à l'eau. L'après-midi, surtout de mai à fin septembre, il s'intensifie et fournit des conditions idéales pour les plus expérimentés en quête d'adrénaline.

Randonnée et escalade à Paklenica

Le fabuleux parc national de Paklenica se dévoile dans toute sa majesté depuis la côte nord de l'île de Pag : de là, vous prendrez pleinement la mesure des escarpements du massif du Velebit. Deux gorges taillées dans les montagnes forment un chemin de randonnée naturel menant à deux sommets, le Vaganski vrh (1 757 m) et le Babin vrh (1 741 m). Paklenica est également le premier centre d'escalade du pays. Avec des centaines de voies excellentes, les plus sportifs s'en donneront à cœur joie.

Pâtisseries et glaces

La Croatie ravira les becs sucrés qui se feront une joie de visiter les slastičarnas (pâtisseries) du pays. Les gâteaux crémeux de style autrichien, les kremšnite (spécialités locales ressemblant à des mille-feuilles) et les strudels maison sont tous délicieux. L'été, place à la sladoled (glace) croate, au moins aussi bonne que son homologue italienne ! Les glaciers proposent généralement 10 à 20 parfums différents.

Sauvage Kamenjak

C'est à sa beauté sauvage et à son atmosphère de bout du monde que cette péninsule située au sud de Pula doit sa réputation. Réserve naturelle préservée, Kamenjak arbore un tapis de bruyères, d'arbustes et de fleurs sillonné par des sentiers. Bordée par une succession de baies et de plages de galets, et baignée par des eaux cristallines, elle est très fréquentée en été. Pour autant, on trouve toujours une grève déserte pour s'évader ou un bar sympathique pour prendre un verre.

Biševo, ou la magie bleue

Des nombreuses grottes qui jalonnent la côte de l'île isolée de Biševo, la Grotte bleue (Modra Špilja) est la plus remarquable. Là, un rare phénomène naturel donne naissance à un merveilleux spectacle lumineux. Le matin, par temps clair, les rayons du soleil pénètrent par une entrée sous-marine, inondant l'intérieur de la grotte d'une lumière bleue envoûtante. Dans les eaux turquoise, les rochers scintillent de reflets roses et argentés, donnant à la baignade un côté surnaturel.

Croisières sur l'Adriatique

Des courtes traversées d'île en île à des croisières de deux jours le long de la côte croate, les trajets en bateau sont un moyen agréable et abordable de porter un autre regard sur la Croatie. Vous pourrez admirer le splendide littoral en passant devant quelques-unes des 1 244 îles du pays, comme Hvar et Brač, très courues, ou Vis, plus éloignée des destinations touristiques. Et si vous en avez les moyens, pourquoi ne pas louer un voilier pour naviguer au gré des vents et des courants.

Kopački Rit, un fabuleux marais

Vaste zone marécageuse du Danube et de la Drave, Kopački Rit dévoile des paysages saisissants. La région, propice aux excursions en bateau, est un haut lieu de l'ornithologie, avec quelque 300 espèces recensées – pygargue à queue blanche, aigle impérial, cigogne noire, héron pourpré, pic… Explorez la forêt inondée en canoë, suivez les sentiers ou optez pour une balade à cheval, et peut-être verrez-vous des cerfs, des sangliers, une tortue des marais ou une inoffensive couleuvre tessellée.

L'âme de Split

Offrez-vous une plongée dans l'Antiquité, le temps d'une promenade au palais de Dioclétien. L'un des plus imposants vestiges romains au monde, il forme un quartier animé, cœur et âme de Split, qui déborde de bars, de boutiques et de restaurants. Un moment de flânerie dans ce dédale de ruelles, de passages et de cours (pas assez grand pour qu'on puisse s'y perdre réellement) est une expérience charmante. Vous pourrez ensuite quitter l'enceinte du palais, pour aller prendre un verre le long de la Riva bordée de palmiers.

Découverte de Zadar

Destination en plein essor, la ville de Zadar s'enorgueillit de son patrimoine historique et culturel, tout en conservant une atmosphère paisible. Parmi les curiosités locales figurent deux fantastiques installations de l'architecte Nikola Bašić : l'Orgue marin, hypnotique, et l'étonnante Salutation au soleil. Les festivals de musique de Zadar sont également très courus. Sur une ravissante péninsule plantée de pins, le Garden Festival présente par exemple de grands talents du monde de l'électro.

Châteaux de rêve dans le Zagorje

Les impressionnants châteaux médiévaux du Zagorje sont incontournables. Bâti en 1334, le château de Trakošćan fut restauré au XIXe siècle dans le style néogothique. Son musée dévoile la vie de l'aristocratie croate, tandis que son parc romantique à l'anglaise, de 87 ha, est agrémenté d'arbres exotiques et d'un lac artificiel. Le château de Veliki Tabor mérite une visite pour ses tours et tourelles de forme pentagonale, ainsi que pour les paysages bucoliques alentour.

Détente sur l'île de Cres

Au nord de l'île de Cres, la région de la Tramuntana est d'une beauté sauvage à couper le souffle. Le centre consacré aux vautours fauves, à Beli, permet de se familiariser avec ces oiseaux menacés, tandis qu'un labyrinthe de sentiers écologiques sillonne forêts anciennes et villages abandonnés – là, on ne serait pas surpris de voir surgir un elfe au détour d'un chêne géant ! Également à Beli, la Pansion Tramontana garantit un copieux dîner à base d'agneau local accompagné d'une délicieuse salade, le tout arrosé d'un verre de vin de Dalmatie !

 

Mis à jour le : 8 avril 2014

Articles récents

Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable en Croatie