-->

Autriche

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Autriche
  4. Basse-Autriche et Burgenland

Basse-Autriche et Burgenland

Pourquoi y aller

Se déployant autour de Vienne, la Basse-Autriche (Nieder­österreich, ou NÖ) est le berceau de la civilisation autrichienne. Cette région offre donc au visiteur un paysage culturel parmi les plus vivants et les plus contrastés du pays. Activités de plein air, grands musées, vin, gastronomie ou vestiges de la Rome antique sont autant d’excellentes raisons de laisser la capitale derrière soi le temps d’une journée, voire plus.
Et puis, bien sûr, tout le monde a entendu parler du Danube, qui coule au fond de la majestueuse vallée de la Wachau, dans le nord-ouest de la Basse-Autriche. Une région d’une grande beauté naturelle, émaillée de vignobles, de châteaux, d’abbayes et de villages médiévaux, qui font d’elle l’un des joyaux du pays.
Au sud de la capitale, le Burgenland (ou B), peu visité, est aux antipodes de l’Autriche vantée dans les dépliants touristiques. Ici, vous ne trouverez ni montagnes imposantes, ni lacs glaciaires ou architecture monumentale, mais simplement des plaines bucoliques servant d’écrin au merveilleux lac de Neusiedl, qui se prête aussi bien aux sports nautiques qu’aux baignades des tout-petits.

À ne pas manquer

  1. Les merveilles culturelles de la Wachau, à découvrir à pied, à vélo ou en voiture dans la vallée du Danube.
  2. La Kunstmeile, un parcours d’art sous toutes ses formes, à Krems an der Donau.
  3. Une dégustation de vins dans l’un des charmants Heurigen (tavernes à vins) de Rust.
  4. La splendide abbaye de Melk de style baroque, sur les rives du Danube.
  5. Les joies de la baignade dans le lac de Neusiedl, grand lac de steppe d’Autriche.
  6. Un trajet sur la ligne de chemin de fer de Semmering, véritable prouesse d’ingénierie de l’époque des Habsbourg.
  7. Le parc national de Neusiedler See-Seewinkel, paradis des oiseaux.
  8. Le joli village de Dürnstein et son château, où fut détenu Richard Cœur de Lion.
  9. L’ascension, à pied ou en train, du Schneeberg, point culminant de la Basse-Autriche.
Mis à jour le : 4 février 2021

À voir à faire Autriche

Basse-Autriche Vallée du Danube (Wachau) Krems an der Donau

Principale curiosité de Krems, le Kunstmeile (le “mile artistique”) est une institution s’étendant sur 1,6 km de l'église des Frères mineurs (Minoritenkirche) à l'église des Dominicains (Dominikaner­kirche). Les huit sites artistiques ouverts aux visiteurs ont chacun leurs horaires d’ouverture et leur billet d’entrée, mais un billet combiné, en vente auprès de l’office du tourisme et à d’autres endroits, permet de tous les visiter.

  • Landesgalerie NÖ

    galerie

    Dernier ajout au Kunstmeile sur la nouvelle Museumsplatz, ce bâtiment audacieux recouvert de tuiles...

    Lire la suite
  • Forum Frohner

    musée

    Aménagée dans l’ancien monastère minorite, ce musée d’art contemporain évoquant un cube blanc...

    Lire la suite
  • Musée de Krems

    musée

    Aménagé dans un ancien monastère dominicain, le musée de la ville abrite des collections d’art...

    Lire la suite
  • Kunsthalle Krems

    musées et galeries d’art

    Le fleuron du Kunstmeile, ensemble éclectique de musées et de galeries d’art, accueille...

    Lire la suite
  • Abbaye de Göttweig

    monastère

    Fondée en 1083, l’abbaye fut restaurée après avoir été ravagée par un incendie au début du...

    Lire la suite
  • Église des Piaristes

    église

    Accessible par un escalier couvert venant de l’église paroissiale (Pfarr­kirche), l’église la...

    Lire la suite
  • Musée de la Caricature

    musée

    Le seul musée autrichien de la Caricature occupe un amusant édifice construit dans cette intention,...

    Lire la suite
  • Église paroissiale Saint-Guy

    église

    Appelée la “cathédrale de la Wachau”, cette grande église baroque est dotée de fresques...

    Lire la suite

Basse-Autriche Alpes du Sud (Süd-Alpin) Wiener Neustadt

En retrait du circuit touristique de la région, Wiener Neustadt possède une cathédrale et une grand-place qui valent le détour, ainsi qu’une atmosphère authentique et détendue.

Wiener Neustadt, que l’on appelait simplement Neustadt (“ville nouvelle”) ou Nova Civitas, fut construite en 1194 par les Babenberg à l’aide de la rançon payée par les Anglais pour la libération de leur souverain, Richard Ier d’Angleterre. Elle devint une résidence des Habsbourg au XVe siècle sous le règne de Frédéric III. On retrouve sa fameuse devise AEIOU (Alles Erdreich Ist Österreich Untertan, “Toute la Terre est sujette à l’Autriche”) gravée dans toute la ville. Celle-ci ayant été dévastée pendant la Seconde Guerre mondiale (seules 18 maisons sont restées indemnes), les constructions que l’on voit aujourd’hui datent pour la plupart de l’après-guerre.

  • Académie militaire

    château

    Datant du XIIIe siècle, cet ancien château fut transformé en académie militaire au milieu du...

    Lire la suite
  • Cathédrale

    édifice religieux

    Cet édifice, qui date de la fin du XIIIe siècle, témoigne de divers styles architecturaux, allant du...

    Lire la suite
  • Neukloster

    église

    Cette église du XIVe siècle doit sa renommée au Requiem de Mozart joué ici pour la première fois...

    Lire la suite
  • Museum Sankt Peter an der Sperr

    musée

    Occupant en partie l’ancien monastère Saint-Pierre, il a rouvert après une période de restauration...

    Lire la suite

Basse-Autriche March-Donauland Petronell-Carnuntum et ses environs

La ville de Carnuntum était le centre politique et militaire le plus important du nord-est de l’Empire romain, autrefois nommé Pannonie supérieure. À son apogée, elle comptait une population de 50 000 âmes. En comparaison, Vienne avait l’air d’un village. Édifiée sur la route de l’ambre jaune, reliant la Baltique à l’Italie, la cité se développa vers l’an 40 et fut abandonnée quelque 400 ans plus tard. Les principaux vestiges romains sont disséminés entre l’actuelle Petronell-Carnuntum, la station thermale de Bad Deutsch-Altenburg, ville plus importante située à 4 km, et Hainburg an der Donau, à 4 km à l’est de cette dernière. Prévoyez au moins une demi-journée pour tout voir.

  • Museum Carnuntinum

    archéologie

    Ce musée archéologique est le plus grand du genre en Autriche. En 100 ans d’existence, la...

    Lire la suite
  • Amphithéâtre Bad Deutsch-Altenburg

    ruines

    Cet amphithéâtre recouvert d’herbe pouvait recevoir 15 000 spectateurs. Aujourd’hui, il accueille...

    Lire la suite

Burgenland Eisenstadt

La petite capitale du Burgenland est surtout connue pour avoir hébergé le musicien et compositeur du XVIIIe siècle Joseph Haydn. Dominée par un superbe palais, elle possède quelques bons musées et de jolies rues où se promener. On peut aisément la visiter en une journée au départ de Vienne. Eisenstadt constitue par ailleurs un point de chute plus abordable que les villes bordant le lac de Neusiedl pour découvrir les vignobles de la région.

  • Musée des Juifs d’Autriche

    musée

    Situé dans l’ancienne Judengasse (rue où était regroupée la population juive d’Eisenstadt au...

    Lire la suite
  • Église du Calvaire

    église

    Cette étonnante église bosselée, dont l’extérieur est orné d’anges et de saints grandeur...

    Lire la suite
  • Maison Haydn

    musée

    Ce musée consacré au grand compositeur occupe une maison du début du XVIIIe siècle où il vécut...

    Lire la suite
  • Musée du Burgenland

    histoire locale

    Ce musée vous plonge dans l’histoire de la région à travers une riche collection comprenant des...

    Lire la suite
  • Weingut Esterházy

    domaine viticole

    Porte d’entrée de la région viticole du lac de Neusiedl, cette grande entreprise vinicole fait...

    Lire la suite

Basse-Autriche Vallée du Danube (Wachau) Dürnstein

Le joli village de Dürnstein, niché dans un méandre très photogénique du Danube, est réputé pour son architecture rococo, mais aussi pour le château qui le surplombe, où fut jadis emprisonné Richard Ier d’Angleterre, dit Richard Cœur de Lion.

Très fréquenté en été, Dürnstein s’assoupit totalement en hiver.

  • Kuenringerburg

    château

    C’est au Kuenringerburg, château perché sur une colline en surplomb du village, que fut emprisonné...

    Lire la suite
  • Collégiale

    ancienne abbatiale

    Parmi les pittoresques demeures du XVIe siècle et autres beaux édifices bordant les rues de...

    Lire la suite

Basse-Autriche Sankt Pölten

Sankt Pölten a beau être la capitale de la Basse-Autriche, elle semble profondément endormie. Et, de fait, peu de gens s’y arrêtent, pressés qu’ils sont de se rendre directement de Vienne à Salzbourg. Pourtant, la vieille ville (Altstadt) est plutôt pittoresque et offre un contraste saisissant avec le tout nouveau Landhausviertel (quartier du Parlement), très XXIe siècle. En outre, ses musées et sa cathédrale méritent bien une halte.

  • Synagogue

    art nouveau

    La principale synagogue de Sankt Pölten, datant de 1912, est ornée de beaux éléments Art nouveau....

    Lire la suite
  • Abbaye de Herzogenburg

    abbaye baroque

    À quelques minutes de la ville en train ou en voiture, cette abbaye est l’un des joyaux baroques du...

    Lire la suite
  • Musée de la Basse-Autriche

    musée

    Ce musée abrite une intéressante collection sur l’histoire, l’art et l’environnement de la...

    Lire la suite
  • Musée de la Ville

    art et histoire

    L’excellent musée de la Ville mérite amplement la visite. Sa collection permanente, au 1er étage,...

    Lire la suite
  • Klangturm

    tour

    Pour une vue panoramique sur le Landhausviertel, prenez l’ascenseur jusqu’au sommet de cette tour...

    Lire la suite

Basse-Autriche Vallée du Danube (Wachau) Melk

Sa célèbre abbaye-forteresse surplombant le Danube fait de Melk l’étape incontournable de tout périple dans la région. Séparée du fleuve par une étendue boisée, cette jolie ville peut faire l’objet d’une agréable excursion depuis Krems ou même Vienne.

Melk étant l’une des destinations les plus populaires d’Autriche, vous croiserez plus d’un touriste dans ses rues pavées. C’est aussi l’un des rares endroits de la Wachau qui reste animé en hiver, raison pour laquelle on la visite toute l’année.

  • Château de Schallaburg

    palais

    Renommé pour sa splendide architecture, ce palais l’est aussi pour les expositions novatrices qu’il...

    Lire la suite

Basse-Autriche Vallée du Danube (Wachau) Tulln

Tulln, ville natale du peintre Egon Schiele, se situe à 30 km au nord-ouest de Vienne, au bord du Danube. Elle compte quelques musées intéressants et se visite aisément en excursion d’une journée depuis Vienne ou Krems.

  • Lieu de naissance d’Egon Schiele

    musée

    Ce musée interprétatif prend place dans une émouvante reconstitution de la maison natale du peintre....

    Lire la suite
  • Museum im Minoritenkloster

    musée

    Ce musée attenant à l’église des Minorites, et soutenu par la Ville, accueille d’excellentes...

    Lire la suite
  • Église des Minorites

    art rococo

    À côté de l’office du tourisme, cette église rococo de 1739 est décorée de magnifiques plafonds...

    Lire la suite
  • Église paroissiale Saint-Étienne

    chapelle romane

    Cette église marie éléments gothiques et baroques, et possède une sublime chapelle funéraire romane...

    Lire la suite

Burgenland Lac de Neusiedl Rust

Rust, à 14 km à l’est d’Eisenstadt, est l’une des localités les plus agréables des bords du lac de Neusiedl. Son rivage frangé de roseaux et de petits abris à bateaux a des airs de marais assoupi lorsqu’il fait chaud, et, durant les mois d’été, on voit passer les cigognes qui volent tranquillement jusqu’à leur nid, sur les toits (des webcams suivent leurs moindres mouvements sur www.rust.at).

Elles sont d’ailleurs nombreuses à élire domicile sur les cheminées. Ce ne sont pourtant pas ces volatiles, mais bien le vin qui a fait la prospérité de Rust. En 1524, l’empereur accorda en effet aux vignerons locaux le droit d’apposer la lettre “R” (sorte d’appellation d’origine pour signifier “Rust”) sur leurs tonneaux de vin. Aujourd’hui encore, la tradition se perpétue sur les bouchons de liège. Le mieux pour “goûter” à ce pan d’histoire de la ville est de se rendre dans l’un de ses nombreux Heurigen.

  • Église des Pêcheurs

    église

    En face de l’église catholique, à l’autre extrémité de la Rathausplatz, la Fischerkirche est...

    Lire la suite

Basse-Autriche Wienerwald Baden bei Wien

Avec ses sources sulfureuses et ses parcs, forêts et jardins luxuriants, cette station thermale à la lisière orientale du Wienerwald tranche de manière pittoresque avec le paysage. Baden reçoit depuis longtemps des visiteurs de marque : les Romains y prenaient les eaux pour se soigner, Beethoven est venu dans l’espoir de guérir sa surdité et, au début du XIXe siècle, la ville est devenue la villégiature d’été favorite des Habsbourg. L’essentiel de l’architecture du centre est d’ailleurs de style Biedermeier (XIXe siècle). Sachez toutefois que Baden hiberne partiellement d’octobre à mars.

Le centre de Baden est à un quart d’heure de marche environ de la gare ferroviaire. Suivez le Kaiser-Franz-Joseph-Ring vers l’ouest et tournez à droite dans la Wassergasse.

  • Kurpark

    parc

    Le Kurpark (parc des Thermes) offre un cadre magnifique, tant pour se promener que pour se reposer sur...

    Lire la suite
  • Colonne de La Trinité

    monument

    De style baroque, ce monument érigé sur la Haupt­platz en hommage à la Sainte Trinité en 1714 est...

    Lire la suite
  • Musée Rollett

    histoire locale

    Au sud-ouest du centre-ville, tout près de la Weilburgstrasse (à 5 min à pied au sud-est du...

    Lire la suite