Autriche

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Autriche
  4. Les Incontournables

Autriche : Les Incontournables

Le meilleur de l'Autriche

Voici les 23 sites à ne pas manquer en Autriche : villes, monuments, parcs nationaux... la liste des incontournables pour ne rien manquer pendant son voyage en Autriche. 

Route du Grossglockner

Virages en épingle : 36. Distance : 48 km. Dénivelé moyen : 9%. Point de vue le plus haut : Edelweiss Spitze (2 571 m). La route alpine du Grossglockner constitue le clou du parc national des Hohe Tauern. Le paysage se dévoile à mesure que l’on grimpe cette route sinueuse. Et quel paysage ! Sommets enneigés, cascades vertigineuses et lacs disséminés tels des joyaux ne sont qu’un avant-goût du Grossglockner (3 798 m), point culminant d’Autriche, et du glacier de Pasterze. Partez tôt et prévoyez assez de temps pour profiter de la vue à chaque instant.

Palais impériaux de Vienne

Maîtres de l’Autriche pendant plus de six siècles, les Habsbourg ont tiré profit de leurs richesses illimitées pour ériger des palais grandioses. Le résultat laisse toujours pantois. Véritable ville dans la ville, la Hofburg de Vienne renferme le ballet équestre de l’École espagnole et les appartements de Sissi et le Trésor impérial. Seuls Schönbrunn (p.84), le Versailles autrichien classé au patrimoine de l’Unesco, et le palais baroque du Belvédère, tous deux environnés de splendides jardins, peuvent rivaliser en faste.

Ski

Dans un pays où les enfants savent faire du chasse-neige, où les anciens slaloment toujours et où le plus minuscule village possède une remontée mécanique, le ski est bien plus qu’un sport, c’est un mode de vie. Les meilleurs spots ? Sankt Anton am Arlberg pour le hors-piste et les soirées, Mayrhofen pour le surf et son épique Harakiri, Kitzbühel pour son vaste domaine. Ski de fond, alpin, sur glacier ou hors-piste, quel que soit votre style, vous trouverez votre piste en Autriche. 

Forteresse de Hohensalzburg

Faites à pied la difficile ascension ou montez à bord du funiculaire jusqu’à la magnifique forteresse de Salzbourg, la Festung Hohensalzburg. Installée sur un sommet boisé surplombant la ville, la forteresse la mieux préservée d’Europe renferme la Salle dorée, dont le plafond céleste recrée un ciel étoilé. Après tant de beauté, découvrez l’effrayant éventail d’instruments de torture médiévaux dans le musée de la forteresse. Ne manquez pas la vue à 360° depuis la tour.

Spas vivifiants

Pour recharger vos batteries, que diriez-vous d’une cure thermale dans les montagnes ? Prélassez-vous dans les bassins en forme de soucoupe volante de l’Aqua Dome ou dans les sources chaudes du Rogner-Bad Blumau, conçu par l’artiste Friedensreich Hundertwasser. L’histoire imprègne le Römertherme de Wienerwald, aux eaux sulfureuses. Quant aux sources riches en radon du Bad Gastein, elles soigneraient de nombreux maux. En haut : Alpen Therme spa, Bad Hofgastein

Wachau

Strauss pensait certainement à la Wachau en composant Le Beau Danube bleu. Classée au patrimoine mondial de l’Unesco, cette partie de la vallée du Danube vous transporte à travers des paysages de vignobles en terrasses, de pentes boisées et de vergers d’abricotiers. Derrière l’abbaye de Melk, la forteresse de Kuenringerburg, perchée sur une colline de Dürnstein, invite à l’exploration.

Aventures dans le Tyrol

En Autriche, chaque coin d’eau vive, chaque haute montagne ou ravin abrupt réserve une aventure pleine d’adrénaline. En été, rien ne vaut les tumultueuses rivières, comme l’Inn et la Sanna dans le Tyrol, haut lieu du rafting en Autriche. Découvrez également en parapente le merveilleux paysage alpin de la vallée de la Ziller. Les cyclistes empruntent le réseau de téléphériques pour accéder aux itinéraires de haute et basse altitude. Ci-dessous : randonnée dans le Tyrol

Plate-forme du Dachstein

Si vous ne souffrez ni du vertige ni de l’altitude, prenez place à bord du téléphérique qui mène à la plate-forme des Cinq Doigts, à quelque 2 700 m, délivrant une vue époustouflante sur le massif du Dachstein. Par temps clair, vous pourrez apercevoir les sommets du Triglav (Slovénie) et la forêt de Bohême (République tchèque). Le vent et la neige étant souvent de la partie, une visite à ce promontoire est particulièrement vivifiante !

Randonnée du Pinzgauer Spaziergang

Sous un ciel bleu, entouré de sommets enneigés dans les Dolomites, vous grimpez au lever du soleil sur le Pinzgauer Spaziergang, ravi d’avoir emporté vos chaussures de marche… Les habitants déclarent avec joie que la meilleure, ou plutôt l’unique façon de voir les Alpes autrichiennes est de marcher. Et ils ont raison. Un réseau sans égal de sentiers et de refuges alpins vous rapproche de la nature.

Les cafés de Vienne

Un pianiste, des serveurs en nœud papillon… Ah, c’est donc cela que les Viennois appellent le Gemütlichkeit (confort), pensez-vous en sirotant votre Melange (café au lait), en feuilletant votre journal et en observant la vie suivre son cours. Le Café Sacher sert les célèbres Sacher Torte au chocolat, le Café Jelinek possède une ambiance décalée, et le Café Leopold Hawelka une atmosphère bohème.

MuseumsQuartier

Occupant les anciennes écuries impériales, le Museums­Quartier de Vienne s’étend sur près de 60 000 m², ce qui en fait le plus grand espace d’exposition au monde. Au Leopold Museum vous découvrirez les œuvres de Gustav Klimt et d’Egon Schiele. Le MUMOK s’intéresse aux actionnistes viennois et le Kunsthalle aux nouveaux médias. Des boutiques, ateliers et cafés mettent la créativité à l’honneur. Par temps chaud, les Viennois se donnent rendez-vous dans la vaste cour pour discuter et passer du bon temps.

Abbaye de Melk

Pour certains, les plus belles œuvres d’art autrichiennes sont celles créées pour Dieu. On tombe forcément d’accord à la vue de l’abbaye bénédictine de Melk. L’église abbatiale aux deux clochers est un chef-d’œuvre baroque, orné d’anges, de dorures et de fresques réalisées par Johann Michael Rottmayr. L’opulence se poursuit dans la bibliothèque et la salle des Marbres, toutes deux décorées de trompe-l’œil de Paul Troger. Si possible, restez le soir pour admirer l’éclairage du monastère.

Festival de Salzbourg

En matière de musique classique, nul pays ne surpasse l’Autriche et ses grands compositeurs des XVIIIe et XIXe siècles. Cet héritage est célébré dans de nombreux festivals comme celui de Salzbourg. Lancé en 1920, c’est aujourd’hui, de fin juillet à début août, un temps fort du calendrier culturel autrichien. Outre les concerts consacrés à d’illustres compositeurs, comme Mozart, l’enfant du pays, ne manquez pas d’assister à un opéra ou, si vous êtes germanophone, à une pièce de théâtre.

Eisriesenwelt (grotte de glace)

Les salles et les couloirs scintillants de l’Eisriesenwelt ont été sculptés goutte par goutte durant des millénaires. Ce monde de glace souterrain, caché dans le massif calcaire de Tennengebirge, est tenu pour la plus grande grotte de glace accessible au monde. Étranges sculptures, lacs miroitants et palais des glaces (Eispalast) caverneux se succèdent à mesure que l’on s’enfonce, lampe à carbure en main, dans le cœur gelé de la montagne. Couvrez-vous, même en été, car les températures restent inférieures à 0°C.

Abbaye bénédictine d’Admont

La bibliothèque baroque de l’abbaye bénédictine d’Admont, avec ses merveilleuses fresques du XVIIIe siècle au plafond, devrait suffire à vous attirer dans la région reculée des monts Gesäuse, en Styrie. Mais prenez également le temps de découvrir les différents musées regroupés dans l’abbaye où vous découvrirez des objets rares, des expositions sur l’art contemporain et sur l’histoire naturelle de la région. Depuis un escalier en verre, admirez la vue spectaculaire du parc national du Gesäuse.

Lacs du Salzkammergut

Avec ses lacs alpins colorés, le Salzkammergut est un endroit idéal pour échapper à l’effervescence urbaine. Le lac de Hallstatt, au pied du massif escarpé de Dachstein, est un lieu spectaculaire pour profiter des lacs. Si Hallstatt attire les foules, Obertraun, sur la rive opposée, conserve une atmosphère paisible. Le Wolfgangsee, plus chaud, est facilement accessible depuis de petites villes comme Bad Aussee et Bad Ischl.

Cascade de Krimml

Vous entendrez certainement le vacarme de la Krimmler Wasserfälle, la plus haute cascade d’Europe (380 m), avant de l’apercevoir. On se sent tout petit devant la taille et la puissance de cette cataracte qui s’abat sur d’immenses rochers et produit le plus beau des arcs-en-ciel. Elle apparaît plus belle encore depuis certains angles, notamment le Wasserfallweg (sentier de la cascade). Ce chemin serpente dans la forêt brumeuse jusqu’à de magnifiques points de vue sur la cascade à trois niveaux et sa fine pluie.

Graz

La deuxième ville d’Autriche séduit pour son atmosphère paisible et son centre historique classé à l’Unesco. Après la visite du château d’Eggenberg et l’ascension du Schlossberg offrant une vue magnifique sur la ville, direction les routes des vins du sud de la Styrie. Cette région vinicole, située à une cinquantaine de kilomètres de Graz, ravit les papilles autant que la vue : vertes collines ondoyantes et pittoresques vignobles se déploient jusqu’à la frontière slovène.

Semmeringbahn

La ligne de chemin de fer de Semmering, qui traverse les Alpes orientales, rappelle avec nostalgie les premiers voyages en train. Quelque 20 000 ouvriers travaillèrent à sa création au XIXe siècle, une véritable prouesse qui lui a valu d’être classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Si l’électricité a remplacé la vapeur, on peut toujours s’imaginer l’émerveillement des premiers passagers qui ont emprunté cette ligne comptant 16 viaducs, 15 tunnels et 100 ponts de pierre. La splendeur de la voie ferrée et des paysages est intemporelle.

Dégustation de vin dans les Heurigen

Une branche verte accrochée à une porte dans les faubourgs de Vienne et autour du Neusiedler See indique certainement une Heuriger. Installez-vous dans l’une de ces tavernes à vin pour goûter les crus locaux. L’expérience tient à la fois au vin et à ce qui l’accompagne – l’atmosphère, le paysage, les habitants bavards, la cuisine copieuse. Septembre est le mois du vin nouveau et des balades dans les vignobles.

Mozart et Salzbourg

Si Vienne était le foyer spirituel de Mozart, le prodige de la musique est né et a grandi à Salzbourg. Vous pourrez y découvrir les endroits où ce virtuose du XVIIIe siècle a vécu, aimé et composé. Des orchestres célèbrent son anniversaire lors de la Mozartwoche. La salle des Marbres du château de Mirabell accueille des concerts de Mozart toute l’année et ses opéras reprennent vie au théâtre de marionnettes voisin. 

Innsbruck

Inscrites dans un cadre montagneux de toute beauté, la capitale du Tyrol présente bien des attraits, à commencer par son palais Renaissance, sa vieille ville ou le funiculaire futuriste de Zaha Hadid. Innsbruck est également un haut lieu des activités de plein air. Réputée pour ses pistes de ski en hiver, elle permet aussi l’été de s’offrir une bonne dose d’adrénaline, que ce soit en parcourant sept sommets accroché à une corde le long de l’Innsbrucker Klettersteig, ou en dévalant à VTT le vertigineux Nordkette Singletrail.

Le Naschmarkt de Vienne

Les Autrichiens sont fiers de leurs produits locaux que l’on retrouve en nombre au plus grand et au plus célèbre marché de Vienne, le Naschmarkt. Fromages frais de la vallée du Kemptal en Basse-Autriche ou jambon de Mangalitza de la maison Thum… découvrez les traditions culinaires des différentes régions d’Autriche et faites le plein des meilleures spécialités de la capitale. 

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable en Autriche