-->

Angleterre

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Angleterre
  4. Sports et activités

Angleterre : Sports et activités

Que faire en Angleterre et au Pays de Galles ?

Les Britanniques sont fous de sport – les spectateurs autant que les joueurs. Chaque week-end, des milliers de personnes vont encourager leur équipe préférée, et les grands événements sportifs comme Wimbledon tiennent toute la nation en haleine.

Jouer (et regarder) un match

Cricket, tennis, rugby, golf ou football, les Britanniques ont inventé bon nombre des sports d’équipe les plus populaires dans le monde – ou en ont au moins codifié les règles modernes. Si les équipes nationales masculines ne connaissent pas toujours un grand succès à l’international, les équipes féminines possèdent un bien meilleur palmarès, avec notamment une troisième place pour l’équipe féminine d’Angleterre lors de la Coupe du monde féminine FIFA 2015 et la victoire de l’équipe féminine d’Angleterre à la Coupe du monde de cricket 2017 (ces deux compétitions ont lieu tous les quatre ans). Mais que leurs équipes gagnent ou perdent – et qu’il s’agisse des équipes individuelles d’Angleterre, du pays de Galles et d’Écosse, ou des équipes nationales représentant la Grande-Bretagne ou l’ensemble du Royaume-Uni –, rien ne saurait entacher l’enthousiasme des supporters.

Football

La Première Ligue anglaise compte certaines des meilleures équipes du monde, dominées récemment par Arsenal, Liverpool, Chelsea, Manchester United et Manchester City. En 2016, l’outsider Leicester City est devenu champion d’Angleterre, à la grande stupéfaction des experts et pour le plus grand plaisir des néophytes (le titre est revenu à Chelsea et Manchester City en 2017 et 2018). Soixante-douze autres équipes jouent dans les divisions anglaises appelées Championship, League One et League Two (Championnat, Ligue 1 et Ligue 2). Au pays de Galles, le football est moins populaire (le sport national est le rugby) ; les principaux clubs gallois comme Swansea, Cardiff et Wrexham jouent dans les ligues anglaises. La saison de football dure d’août à mai. Les billets pour les matchs de Première Ligue valent de l’or ; vous aurez plus de chance avec les matchs des divisions inférieures. Il est souvent possible de les acheter sur place les jours de rencontre. Sinon, consultez les sites Web des clubs ou des agences en ligne comme www.ticketmaster.co.uk.

Rugby

Quelqu’un a dit un jour que le football était un sport de gentlemen joué par des hooligans, et que le rugby était un sport de hooligans joué par des gentlemen. Quoi qu’il en soit, cela vaut la peine d’aller voir un match ; les billets coûtent entre 15 et 50 £ environ. Il existe deux versions du sport britannique : le rugby à 15 (Rugby Union ; www. englandrugby.com), qui est plutôt joué dans le sud de l’Angleterre et au pays de Galles, est traditionnellement pratiqué par les classes moyennes et aisées. Le rugby à 13 (Rugby League ; www.rugby-league.com) est mieux représenté dans le nord de l’Angleterre, et traditionnellement pratiqué par la classe ouvrière. Le rugby aurait été créé lors d’un match de football qui se serait tenu en 1823 au collège de Rugby, dans le Warwickshire. William Webb Ellis, frustré par les limites de la simple frappe au pied, aurait attrapé la balle et couru avec en direction des buts adverses. Un tout nouveau sport était né. La Rugby Football Union fut officiellement inaugurée en 1871. Le trophée décerné lors de la Coupe du monde de rugby porte le nom de Webb Ellis, en hommage à sa valeureuse échappée. Pour le rugby à 15, le temps fort de l’année est le Tournoi des Six Nations (www.rbs6nations.com), qui voit s’affronter l’Angleterre, le pays de Galles, l’Écosse, l’Irlande, la France et l’Italie.

Cricket

Bien qu’on le pratique aussi au pays de Galles, le cricket est le sport anglais par excellence. Remontant au XVIIIe siècle – même si ses origines sont bien plus anciennes –, il se développa dans tout le Commonwealth pendant l’époque coloniale britannique et fut adopté par l’Australie, les Caraïbes et le sous-continent indien. Si de nombreux Anglais suivent le cricket avec passion, ce sport reste mystérieux pour les non-initiés. Réparties en manches d’une demi-journée, d’une journée ou de cinq jours, les rencontres progressent lentement et sont dominées par un jargon obscur. Il n’en est pas moins intéressant de voir au moins un match de cricket au cours d’un voyage en Angleterre ou au pays de Galles. En faisant preuve de patience et en apprenant les subtilités, vous pourriez bien comprendre les supporters scotchés à leur télévision, à leur radio ou à leur ordinateur tout l’été… Les rencontres internationales se tiennent notamment aux stades de Lord’s à Londres, d’Edgbaston à Birmingham et de Headingley à Leeds. Les prix des billets vont de 30 à plus de 200 £. Le County Championship rassemble des équipes de tout le pays ; les billets coûtent entre 5 et 25 £. Consultez le site Internet de l’English Cricket Board (www.ecb.co.uk) pour plus de renseignements.

Tennis

Le tennis est très pratiqué en GrandeBretagne. Le tournoi le plus connu des spectateurs est l’All England Championships – que tout le monde appelle Wimbledon. Pour l’occasion, la fièvre du tennis s’empare de la Grande-Bretagne pendant la dernière semaine de juin et la première semaine de juillet. En 2013, l’Écossais Andy Murray souleva le trophée de Wimbledon. Une première pour un joueur britannique depuis 1936 et un exploit qu’il renouvela en 2016. Il y a toujours plus de demandes que d’offres pour les places. Quelque 6 000 billets sont vendus chaque jour pendant le tournoi (sans compter les quatre derniers jours). Les fervents supporters commencent à faire la queue avant l’aube. Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site www.wimbledon.com.

Golf

Des millions de joueurs prennent d’assaut les terrains de golf de Grande-Bretagne tous les week-ends. Le plus grand tournoi est l’Open Championship (appelé “l’Open” ou le “British Open”). Créé en 1860, c’est le plus ancien tournoi professionnel de golf. Il est organisé dans différents endroits, en général pendant le troisième week-end de juillet ; vous trouverez plus de détails sur www.theopen.com. Il existe environ 2 000 terrains de golf privés et publics en Grande-Bretagne. La plupart des clubs privés acceptent les visiteurs ; les terrains publics sont accessibles à tous. Une partie coûte entre 10 et 30 £ sur les parcours publics, et jusqu’à 200 £ sur les célèbres parcours de championnat.

Courses hippiques

La tradition des courses hippiques en Grande-Bretagne remonte à plusieurs siècles. Presque chaque jour, une course est organisée quelque part. Les billets sont en vente sur le site Internet de la British Horse Racing Authority (www.greatbritishracing.com). L’événement principal est le Royal Ascot, qui se tient à la mi-juin à l’hippodrome d’Ascot Racecourse, où les gens riches et célèbres viennent pour voir et être vus. Parmi les autres grands événements, le Grand National Steeple Chase se déroule à Aintree début avril, et le Derby d’Epsom se tient le premier samedi de juin.

Mis à jour le : 30 septembre 2019

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

La Grande-Bretagne côté nature en 60 randonnées accessibles à tous