Allemagne : Environnement

Géographie

Le nord du pays est occupé par une grande plaine qui s'étend des Pays-Bas à la Pologne et, vers le nord, jusqu'à la partie méridionale du Danemark où elle est bordée à l'est par la mer Baltique et à l'ouest par la mer du Nord. Le centre industrialisé relie la Belgique et le Luxembourg à la pointe occidentale de la République tchèque. Voies navigables essentielles, le Rhin et le Main coulent dans les gorges et les dépressions qui entaillent les massifs du centre. Au sud, le Danube arrose le plateau bavarois depuis la Forêt-Noire, près des frontières suisse et française, jusqu'à Munich. La partie méridionale des Alpes bavaroises borde l'Autriche.

Faune et flore

Pays densément peuplé et fortement industrialisé, l'Allemagne ne figure pas parmi les paradis des naturalistes. On pratique la culture intensive sur plus d'un tiers des terres, et l'on ne peut parcourir de longues distances sans rencontrer une ville. On trouve donc bien peu d'espèces animales et végétales sauvages. Ceci dit, la forêt bavaroise dans le sud-est du pays constitue le plus grand espace boisé de montagne en Europe, tandis que la Forêt Noire couvre une surface suffisante pour avoir gardé un caractère parfois sauvage. Ces forêts abritent des sangliers, des renards et des cerfs, mais vous ne risquez pas de les surprendre par hasard.

Mis à jour le : 8 avril 2014

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir Munich et la Bavière