Turkménistan : Handicapés

Le Turkménistan pratique pour les personnes handicapées

L’Asie centrale est un territoire problématique pour les handicapés. Les rampes d’accès pour fauteuil roulant sont peu nombreuses dans les nouveaux bâtiments, et encore plus rares dans ceux de l’époque soviétique. Il y a également un cruel manque de services répondant aux besoins des malvoyants et des malentendants. Engager un chauffeur personnel et un guide auprès d’une agence privée fiable résoudra certains tracas logistiques, mais les ruelles traditionnelles sinueuses de lieux comme Boukhara et Khiva resteront problématiques.
Les associations suivantes pourront vous donner d’utiles conseils :

  • L’APF (Association des paralysés de France ; 01 40 78 69 00 ; 17 bd Auguste-Blanqui, 75013 Paris) peut fournir des informations utiles sur les voyages accessibles.
  • L’agence de voyages Yoola et l’association Ailleurs & Autrement organisent des voyages adaptés aux personnes à mobilité réduite. Yanous et handicap.fr constituent également de bonnes sources d’information.
Mis à jour le : 9 octobre 2019

Articles récents

Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir l'Asie Centrale

Paramètres des cookies