Singapour

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Singapour
  4. Comment circuler

Singapour : Comment circuler

Transports à Singapour

Singapour dispose d'un réseau de transports publics fantastique, dont les ramifications peuvent vous amener au pied de quasiment tous les sites à visiter. Le MRT (métro) est facile d'utilisation, mais ses stations sont parfois éloignées les unes des autres et, comme marcher par 35°C et une hygrométrie élevée s'avère pénible, n'hésitez pas à vous plonger dans les itinéraires de bus, en général bien détaillés aux arrêts. Vous trouverez un plan gratuit du MRT dans n'importe quelle station et le Bus Guide & Bus Stop Directory (3,90 $S) dans la plupart des librairies. Le droit à la propriété d'une voiture étant limité, on considère aussi les taxis comme des transports publics.

Titres de transport

Deux types de cartes vous éviteront d'acheter des tickets à chaque trajet.
La carte ez-link (www.ezlink.com) est disponible auprès des guichets des stations de MRT pour 15 $S (dont 5 $S non remboursables pour la fabrication de la carte). Elle offre des tarifs réduits dans l'ensemble des bus et des trains. Vous pourrez la réapprovisionner en espèces ou par carte de crédit dans les distributeurs automatiques.
Le Singapore Tourist Pass (www.thesingaporetouristpass.com) a récemment réapparu. Ce forfait permet de voyager sans limite sur tous les trains et la plupart des bus pour 8 $S/jour et offre en outre des remises dans certains magasins et restaurants.

Mass Rapid Transit (MRT)

Hyperpropres, sûr et efficace, le MRT (transport de masse rapide ; 1800 336 8900 ; www.smrt.com.sg) et son pendant, le train léger sur rail (LRT), font la fierté de l'île. Ils constituent le moyen le plus simple et le plus confortable – ils sont climatisés – de se déplacer.
Il y a des rames de 5h30 à minuit environ, toutes les 3 à 4 minutes aux heures de pointe et toutes les 6 à 8 minutes sinon. Les tarifs varient de 1,10 à 1,90 $S, plus une caution de 1 $S à chaque ticket que vous vous faites rembourser par un automate. L'achat d'une carte ez-link ou d'un Tourist Pass facilite grandement la vie. On peut acheter ses tickets auprès des automates des stations, qui prennent les billets et rendent la monnaie, ou au guichet.

Bus

Ah ! Si seulement tous les services de bus étaient comme celui-ci. Les véhicules sont propres, il est rare d'avoir à les attendre longtemps (ah oui ! parfois deux bus arrivent en même temps !) et ils vont pratiquement partout.
Les tarifs varient de 0,90 à 1,80 $S (10% de moins avec une carte ez-link). Lorsque vous montez à bord du bus, glissez l'appoint dans la machine (elle ne rend pas la monnaie) ou passez votre carte ez-link ou Tourist Pass devant le lecteur. N'oubliez pas de la repasser avant de descendre. Pour plus d'informations, contactez SBS Transit (1800 287 2727 ; www.sbstransit.com.sg).

Bus touristiques

Le bus touristique SIA Hop-On (9457 2896 ; www.siahopon.com) de Singapore Airlines parcourt les principales artères touristiques de la ville. Départ de Raffles Bd toutes les 30 min de 9h à 17h30 (dernier retour 19h35). Nombreux arrêts où descendre et monter.
Il existe aussi un bus Sentosa Hop-On, qui va de Raffles Bd à Sentosa en passant par Orchard Rd et Lau Pa Sat Festival Market. Premier départ de Sentosa à 10h, dernier à 17h30. Comptez 12/6 $S par adulte/enfant, 3 $S si vous avez une carte d'embarquement ou un billet de Singapore Airlines ou de Silk Air. Tickets en vente auprès du chauffeur.

Taxi

La « question des taxis » est l'un des problèmes insolubles de Singapour qui alimente nombre de conversations. Parfois, ils grouillent comme des sauterelles, à d'autres moments il n'y en a pas un seul, ou bien les chauffeurs refusent de s'arrêter. Averses, heures de pointe, horaires de nuit ou de changements d'équipe (ces derniers, imprévisibles, ont en général lieu entre 16h et 17h) expliquent ce fonctionnement erratique. C'est encore plus vrai en fin de soirée dans des quartiers particulièrement fréquentés comme les quais ou Orchard Rd.
Le système tarifaire est extrêmement complexe, mais les taxis ont un compteur et facturent environ 2,80 $S pour le premier kilomètre, puis 0,20 $S de plus tous les 385 m. Une course moyenne en centre-ville coûtera entre 4 et 10 $S, auxquels il faudra ajouter des suppléments de réservation téléphonique, d'heure de pointe ou de circulation dans le CBD.
Les paiements par carte de crédit entraînent un supplément de 10%.
Si vous commandez un taxi par téléphone, on vous demandera votre nom, où vous vous trouvez et où vous désirez vous rendre. Un message vous indiquera alors le numéro d'immatriculation de votre taxi et son heure d'arrivée estimée.
Les compagnies de taxi :

Mis à jour le : 4 juin 2013

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Le compagnon des voyageurs au long cours en Asie du Sud-Est, à glisser dans tous les sacs à dos avant le départ.