Hôtels et hébergements à Kyoto

Se loger à Kyoto

Kyōto offre un choix d'hébergements des plus variés : ryokan (auberges japonaises traditionnelles), hôtels de luxe, “business hôtels”, pensions, auberges de jeunesse et “capsule hotels”. La tradition touristique de la ville fait que la plupart de ces lieux savent mettre à l'aise les touristes étrangers.

Ryokan

Les ryokan sont des auberges japonaises traditionnelles, avec tatamis au sol et futons en guise de lits. Les meilleurs se distinguent par une cuisine japonaise de qualité, un service attentif et des chambres magnifiques donnant souvent sur un jardin. Sachez toutefois que nombre d'endroits se présentant comme des ryokan sont en réalité de simples hôtels dotés de chambres à la japonaise. Ils n'en demeurent pas moins confortables et, le plus souvent, accueillants et relaxants, le tout pour un prix moindre qu'à l'hôtel. Ceci dit, ils ne disposent pas systématiquement de salles de bains ni de WC privatifs : renseignez-vous au moment de réserver. Certains ryokan modestes n'acceptent pas les cartes bancaires.

Business hotels

Ce terme désigne au Japon des hôtels d'entrée ou de milieu de gamme pourvus de chambres exiguës, mais fonctionnelles et de petites salles de bains (baignoire/douche/WC). Les plus beaux établissements disposent parfois dans leurs parties communes de grandes salles de bains et de saunas, en revanche, il n'y a jamais de service en chambre. Le personnel à l'accueil parle en principe anglais. Le prix d'une chambre varie en moyenne entre 6 000 ¥ et 12 000 ¥ et peut d'ordinaire se régler par carte bancaire. Ces établissements offrent souvent le meilleur rapport qualité/prix, sans le cérémonial pouvant déstabiliser les étrangers dans un ryokan.

Hôtels de luxe

Kyōto compte plusieurs hôtels quatre et cinq étoiles, y compris de grandes chaînes internationales (deux nouveaux établissements, le Ritz-Carlton et le Four Seasons, devraient bientôt s'y ajouter), identiques à ceux que l'on trouve dans le monde entier. Certains ont toutefois adopté des touches décoratives et un service attentionné à la japonaise.

Auberges de jeunesse

Les auberges de jeunesse de la ville possèdent les mêmes caractéristiques que partout ailleurs dans le monde : peu de cachet et un mélange de dortoirs et de chambres privatives. Elles s'avèrent ceci dit souvent plus propres que dans d'autres pays et le personnel a l'habitude de la clientèle étrangère. Une chambre revient typiquement à environ 3 200 ¥ (paiement en espèces uniquement) et la carte de membre n'est pas nécessaire.

Pensions

Les pensions s'apparentent à des auberges de jeunesse, mais elles offrent plus de souplesse et d'infrastructures (restaurant et bar sur place par exemple). Comptez en moyenne  2 500/3 500  ¥ par personne pour une nuit en dortoir/chambre privative.

Capsule hotels

Alors qu'ailleurs ces établissements sont principalement fréquentés par des employés un peu trop éméchés ayant raté le dernier train pour rentrer chez eux, les “hôtels-capsules” de Kyōto accueillent des voyageurs, y compris étrangers. On y dort dans une petite “capsule” et on partage WC et salles de bains. Une expérience originale, pour peu qu'on supporte le bruit.

Mis à jour le : 12 février 2019

Les hôtels à Kyoto recommandés par Lonely Planet

Quartier de la gare de Kyōto

  • Tour Club

    pension ¥

    ツアークラブ Cette pension propre et bien tenue demeure la préférée de nombreux visiteurs...

    Lire la suite
  • Ibis Styles Kyoto Station

    hôtel ¥¥

    イビススタイルズ 京都ステーション Ce fantastique nouvel hôtel d’affaires, situé...

    Lire la suite
  • Dormy Inn Premium Kyoto Ekimae

    hôtel ¥¥

    ドーミーイン京都駅前 Quasiment en face de la gare, ce nouvel hôtel fonctionnel est un...

    Lire la suite
  • Hotel Granvia Kyoto

    hôtel ¥¥¥

    ホテルグランヴィア京都 ; Sautez de votre lit et attrapez le shinkansen ! C’est presque...

    Lire la suite
  • Capsule Ryokan Kyoto

    hôtel-capsule ¥

    カプセル旅館京都 ; Des nouvelles “capsules” de style ryokan (une minuscule cabine avec...

    Lire la suite
  • Budget Inn

    pension ¥

    バジェットイン Cette pension bien tenue est un choix excellent dans cette catégorie de prix....

    Lire la suite
  • Matsubaya Ryokan

    ryokan ¥

    松葉家旅館 ; À une courte distance à pied de la gare, ce ryokan restauré est habitué aux...

    Lire la suite
  • Ryokan Shimizu

    ryokan ¥

    京の宿しみず ; À une courte distance au nord de l’entrée centrale Karasuma de la gare, ce...

    Lire la suite
  • K’s House Kyoto

    pension ¥

    ケイズハウス京都 ; La K’s House est une vaste pension de “style néo-zélandais”...

    Lire la suite
  • Higashi Hongan-ji

    temple bouddhique

    東本願寺 ; À une courte distance à pied au nord de la gare de Kyōto, le Higashi Hongan-ji...

    Lire la suite
  • Nishi Hongan-ji

    temple bouddhique

    西本願寺 ; À 15 minutes environ de marche au nord-ouest de la gare de Kyōto, le vaste Nishi...

    Lire la suite
  • Tō-ji

    temple bouddhique

    東寺 ; Ce bel ensemble de pavillons associés à une superbe pagode est l’un des principaux...

    Lire la suite
  • Musée de la Locomotive à vapeur d’Umekōji

    musée

    梅小路蒸気機関車館 ; Cet excellent musée intéressera les passionnés de locomotives et les...

    Lire la suite
  • Gare de Kyōto

    édifice remarquable

    京都駅 ; La gare dresse son étonnante structure de métal et de verre, telle une cathédrale...

    Lire la suite
  • Tour de Kyōto

    édifice remarquable

    京都タワー ; En sortant de la gare de Kyōto par la porte de Karasuma (côté nord), on tombe...

    Lire la suite

Nord de Higashiyama

  • Westin Miyako Kyoto

    hôtel ¥¥¥

    ウェスティン都ホテル京都 ; Surplombant le quartier touristique de Higashiyama, cette...

    Lire la suite
  • Hōnen-in

    temple bouddhique

    法然院 L’un des trésors cachés de Kyōto, ce temple fut établi en 1680 en l’honneur du moine...

    Lire la suite
  • Nanzen-ji

    temple bouddhique

    南禅寺 ; Ce vaste temple, composé d’une multitude d’annexes, est l’un des plus plaisants de...

    Lire la suite
  • Koto Inn

    maison à louer

    古都イン. Bien située près des sites de Higashiyama, cette maison traditionnelle (4-5 pers)...

    Lire la suite
  • Kyoto Garden Ryokan Yachiyo

    ryokan ¥¥¥

    旅館八千代. Juste à l’entrée de l’allée qui mène au Nanzen-ji, ce vaste ryokan est habitué...

    Lire la suite
  • Miyako Messe et musée des Arts traditionnels Fureai-Kan de Kyōto

    musée

    みやこめっせ・京都伝統産業ふれあい館. L’artisanat de Kyōto est exposé ici avec...

    Lire la suite
  • Nanzen-ji Oku-no-in

    temple bouddhique

    南禅寺奥の院 ; Oublié par la plupart des visiteurs, le Nanzen-ji Oku-no-in, modeste...

    Lire la suite
  • Heian-jingū

    sanctuaire shintoïste

    平安神宮 Très apprécié, ce sanctuaire fut construit en 1895 pour commémorer le...

    Lire la suite
  • Tenju-an

    temple bouddhique

    天授庵 Annexe du Nanzen-ji, le Tenju-an se trouve au sud de San-mon, la porte principale du...

    Lire la suite
  • Villa impériale Shūgaku- in Rikyū

    édifice remarquable

    修学院離宮 Au pied de l’Hiei-zan, cette superbe villa impériale est l’une des pièces...

    Lire la suite
  • Konchi-in

    temple bouddhique

    金地院. Juste au sud-ouest de la porte principale du Nanzen-ji, cette jolie annexe est dotée d’un...

    Lire la suite
  • Hiei-zan et Enryaku-ji

    temples bouddhiques

    延暦寺. Posté sur le sommet de l’Hiei-zan (la montagne qui domine l’horizon dans le nord-est de...

    Lire la suite
  • Eikan-dō

    temple bouddhique

    永観堂 Sans doute la destination la plus réputée (et la plus fréquentée) pour contempler les...

    Lire la suite
  • Promenade de la Philosophie (Tetsugaku-no-Michi)

    quartier

    哲学の道 ; Le Tetsugaku-no-Michi est l’une des promenades les plus plaisantes de la ville....

    Lire la suite
  • Ginkaku-ji

    pavillon d’argent

    銀閣寺. Avec un superbe jardin et d’élégants bâtiments, le Ginkaku-ji est l’un des sites...

    Lire la suite
  • Quartier de l’Okazaki-kōen

    quartier

    岡崎公園 Composé de parcs et de canaux, ce quartier s’étire entre Niōmon-dōri et Heian-jingū....

    Lire la suite
  • Musée municipal des Arts de Kyōto

    musée

    京都市美術館 Ce beau musée organise plusieurs grandes expositions par an, ainsi que diverses...

    Lire la suite
  • Musée national d’Art moderne, Kyōto

    musée

    京都国立近代美術館. Ce musée est réputé pour ses céramiques et ses peintures contemporaines...

    Lire la suite

Centre-ville de Kyōto

  • Tawaraya

    ryokan ¥¥¥

    俵屋 ; Le ryokan Tawaraya, qui existe depuis plus de 3 siècles, est l’un des hôtels les plus...

    Lire la suite
  • Hiiragiya

    ryokan ¥¥¥

    (柊家 ; Cet élégant ryokan est prisé de longue date par les célébrités du monde entier. Les...

    Lire la suite
  • Hotel Sunroute Kyoto

    hôtel ¥¥

    ホテルサンルート京都 À courte distance à pied du centre-ville, ce tout nouvel hôtel...

    Lire la suite
  • Hotel Vista Premio Kyoto

    hôtel ¥¥

    ホテルビスタプレミオ京都 Niché dans une allée entre deux des principales artères...

    Lire la suite
  • Mitsui Garden Hotel Kyoto Sanjō

    hôtel ¥¥

    三井ガーデンホテル 京都三条 Juste à l’ouest du quartier commerçant et des restaurants,...

    Lire la suite
  • Kyoto Hotel Ōkura

    hôtel ¥¥¥

    京都ホテルオークラ Cet immense hôtel du centre-ville jouit d’une vue impressionnante sur les...

    Lire la suite
  • Yoshikawa

    ryokan ¥¥¥

    吉川 ; Situé en plein cœur du centre-ville, à quelques pas du métro et des restaurants, ce...

    Lire la suite
  • Ritz-Carlton Kyoto

    hôtel ¥¥¥

    ザ・リッツ・カールトン京都 Le nouveau Ritz-Carlton est une oasis de luxe qui bénéficie...

    Lire la suite
  • Hotel Unizo

    hôtel ¥¥

    ホテルユニゾ京都 Il n’existe pas plus pratique que ce business hotel, situé au cœur de la...

    Lire la suite
  • Royal Park Hotel The Kyoto

    hôtel ¥¥

    ロイヤルパークホテル ザ 京都 Situé dans Sanjō-dōri, à deux pas de la rivière, cet...

    Lire la suite
  • Marché de Nishiki

    marché

    錦市場 ; Situé au centre de la ville, à un pâté de maisons au nord de Shijō-dōri et...

    Lire la suite
  • Musée de Kyōto

    musée

    京都文化博物館 ; Ce musée mérite la visite lors des expositions spéciales (les expositions...

    Lire la suite
  • Musée international du Manga de Kyōto

    musée

    京都国際マンガミュージアム ; . Installé dans une ancienne école primaire, cet excellent...

    Lire la suite
  • Ponto-chō

    quartier

    先斗町 Peu de rues d’Asie dégagent une atmosphère aussi plaisante que cette allée piétonne....

    Lire la suite

Sud de Higashiyama

  • Hyatt Regency Kyoto

    hôtel ¥¥¥

    ハイアットリージェンシー京都 ; Le Hyatt Regency, situé au sud du quartier touristique...

    Lire la suite
  • Shōren-in

    temple bouddhique

    青蓮院 ; Vous reconnaîtrez facilement ce temple aux immenses camphriers qui se dressent devant son...

    Lire la suite
  • Sakara Kyoto

    auberge ¥¥¥

    桜香楽 ; Cette auberge japonaise moderne est bien située dans une galerie marchande couverte juste...

    Lire la suite
  • JAM Hostel Kyoto Gion

    pension ¥

    ジャムホステル京都祇園 ; . Cette nouvelle pension bénéficie d’un emplacement idéal en...

    Lire la suite
  • Gion Apartments

    appartements ¥¥

    ザギオンアパートメンツ Un ensemble de plusieurs appartements bien entretenus situé à...

    Lire la suite
  • Ryokan Uemura

    ryokan ¥¥

    旅館うえむら ; Dans une allée pavée calme, juste au pied de la colline du Kōdai-ji, ce joli...

    Lire la suite
  • Shiraume

    ryokan ¥¥¥

    白梅 ; Au bord du canal Shirakawa dans Shimbashi, une jolie rue de Gion, ce ryokan bénéficie de la...

    Lire la suite
  • Gion Hatanaka

    ryokan ¥¥¥

    祇園畑中 ; Le Gion Hatanaka est un ryokan raffiné situé au cœur du quartier touristique du sud...

    Lire la suite
  • Seikōrō

    ryokan ¥¥¥

    晴鴨楼 Ce ryokan classique, assez bien implanté près du centre-ville, possède une réception au...

    Lire la suite
  • Motonago

    ryokan ¥¥¥

    旅館元奈古 Peut-être le ryokan le mieux situé de la ville. Il met en outre dans le mille avec son...

    Lire la suite
  • Gion House

    maison à louer

    ザ・祇園ハウス. D’une superbe architecture, cette maison traditionnelle, juste en lisière de...

    Lire la suite
  • Pavillon commémoratif Kawai Kanjirō

    musée

    河井寛治郎記念館 Ce pavillon commémoratif est l’un des petits joyaux souvent oubliés de...

    Lire la suite
  • Kiyomizu-dera

    temple bouddhique

    清水寺. Ce temple animé, perché sur une colline qui domine le bassin de Kyōto, est l’un des plus...

    Lire la suite
  • Ninen-zaka et Sannen-zaka

    quartier

    (二年坂・三年坂 ). En contrebas du Kiyomizu-dera, légèrement vers le nord, s’étire le...

    Lire la suite
  • Kōdai-ji

    temple bouddhique

    高台寺. Ce magnifique temple a été élevé par Kita-no-Mandokoro en 1605, à la mémoire de son...

    Lire la suite
  • Maruyama-kōen

    parc

    円山公園 Ce parc, qui offre des allées serpentant à travers les arbres, un petit étang central...

    Lire la suite
  • Yasaka-jinja

    sanctuaire shintoïste

    八坂神社. Juste en contrebas du Maruyama-kōen, ce vaste et pittoresque sanctuaire est considéré...

    Lire la suite
  • Chion-in

    temple bouddhique

    知恩院. Vaste ensemble de bâtiments et de cours, le Chion-in est le siège de l’école Jōdo, la...

    Lire la suite
  • Gion

    quartier

    祇園周辺 ; Sur la rive est de la Kamo-gawa, Gion est le hanamachi (“ville-fleur”, quartier où...

    Lire la suite
  • Sanjūsangen-dō

    temple bouddhique

    三十三間堂. Le nom de ce superbe temple fait référence aux 33 (sanjūsan) travées qui...

    Lire la suite
  • Kennin-ji

    temple bouddhique

    建仁寺 ; Fondé en 1202 par le moine Eisai, le Kenin-ji est le plus vieux temple zen de Kyōto et...

    Lire la suite
  • Musée national de Kyōto

    musée

    京都国立博物館 Le principal musée des arts de Kyōto accueille les meilleures expositions de la...

    Lire la suite

Arashiyama et Sagano 嵐山・嵯峨野

Arashiyama et Sagano, deux quartiers au pied des montagnes de l’Ouest (appelées Arashiyama) constituent la deuxième grande zone touristique de Kyōto après Higashiyama. On peut se demander pourquoi l’endroit est si recherché, car la rue principale et le secteur autour du fameux pont Tōgetsu-kyō n’offrent guère que l’habituel étalage de boutiques de souvenirs. Mais grimpez dans les collines jusqu’aux temples cachés dans la verdure et vous comprendrez tout l’intérêt des lieux.

De la gare de Kyōto, le bus n°28 relie Arashiyama à l’instar du n°11 au départ de Sanjō-Keihan. Par le train, le plus pratique consiste à emprunter la ligne Sagano/San-in du JR depuis les gares de Kyōto ou de Nijō jusqu’à la gare de Saga-Arashiyama (attention de ne pas prendre un express, qui ne s’y arrêterait pas, mais un train local). Vous pouvez également utiliser la ligne Hankyū depuis le centre-ville de Kyōto jusqu’à la gare d’Arashiyama, mais cela implique une correspondance à Katsura. Une façon rapide de rejoindre Arashiyama depuis le centre de Kyōto (centre-ville élargi) est de prendre la ligne de métro Tōzai jusqu’à son terminus ouest (Uzumasa-Tenjin-gawa) et de terminer en taxi (15 minutes jusqu’à Arashiyama, environ 1 600 ¥).

  • Bambouseraie d’Arashiyama

    parc

    嵐山竹林 Pénétrer dans cette immense bambouseraie revient à entrer dans un autre monde : les...

    Lire la suite
  • Ōkōchi Sansō

    édifice historique

    大河内山荘 Cette somptueuse villa est la propriété d’Ōkōchi Denjirō (1898-1962), célèbre...

    Lire la suite
  • Jōjakkō-ji

    temple bouddhique

    常寂光寺 Perché sur le sommet d’un monticule moussu, ce temple est réputé pour ses superbes...

    Lire la suite
  • Rakushisha

    édifice historique

    落柿舎er Ce bâtiment était la cabane de Mukai Kyorai, le plus connu des disciples de l’illustre...

    Lire la suite
  • Nison-in

    temple bouddhique

    二尊院 Le Nison-in, idéal pour admirer les érables, fut construit au IXe siècle par l’empereur...

    Lire la suite
  • Giō-ji

    temple bouddhique

    祇王寺 Ce minuscule temple proche de l’extrémité nord de la principale route d’Arashiyama est...

    Lire la suite
  • Adashino Nenbutsu-ji

    temple bouddhique

    化野念仏寺 Ce temple a rassemblé, au cours des âges, les ossements des pauvres et des orphelins...

    Lire la suite
  • Parc des singes d’Arashiyama-Iwatayama

    parc

    嵐山モンキーパークいわたやま Bien qu’il soit courant d’apercevoir des singes dans les...

    Lire la suite
  • Kameyama-kōen

    parc

    亀山公園 ; En amont de Tōgetsu-kyō et derrière le Tenryū-ji, ce parc plaisant permet...

    Lire la suite
  • Tenryū-ji

    temple bouddhique

    天龍寺 Ce joli temple possède l’un des jardins les plus plaisants de tout Kyōto, en particulier...

    Lire la suite

Centre de Kyōto

Le centre de Kyōto comprend entre autres le parc du Palais impérial de Kyōto, le château de Nijō-jō, quelques grands sanctuaires shintoïstes et le quartier des tisserands de Nishijin. Le terrain, plat, se découvre facilement à pied ou à vélo.

  • Daitoku-ji

    temple bouddhique

    大徳寺 ; Le Daitoku-ji est un monde à part au cœur même de Kyōto, un monde de temples zen, de...

    Lire la suite
  • Citadines Karasuma-Gojō Kyoto

    hôtel ¥¥¥

    シタディーン京都 烏丸五条 ; Dans Gojō-dōri, un peu au sud du quartier qui forme le cœur...

    Lire la suite
  • Gojō Guest House

    pension ¥

    五条ゲストハウス. Voici un agréable établissement aménagé dans une vieille maison japonaise...

    Lire la suite
  • Palace Side Hotel

    hôtel ¥¥

    ザ・パレスサイドホテル ; Donnant sur le parc du Palais impérial de Kyōto, cet hôtel...

    Lire la suite
  • Rakuchō Ryokan

    ryokan ¥¥

    洛頂旅館. Le personnel de ce petit ryokan au nord de la ville se montre chaleureux avec les...

    Lire la suite
  • Tōyoko Inn Kyoto Gojō Karasuma

    hôtel ¥¥

    東横京都五条烏丸 ; La chaîne hôtelière Tōyoko Inn est réputée pour ses petites chambres...

    Lire la suite
  • • Parc du Palais impérial de Kyōto

    京都御苑 Le Palais impérial et le Sentō sont ceints d’un vaste parc, à l’atmosphère...

    Lire la suite
  • Nijō-jō

    château

    二条城 ; La puissance militaire des grands chefs de guerre japonais, les shoguns Tokugawa, est...

    Lire la suite
  • Nishijin

    quartier

    西陣 Nishijin est le centre traditionnel de l’industrie textile à Kyōto, où sont tissés les...

    Lire la suite
  • Centre textile de Nishijin

    musée

    西陣織会館 ; Au cœur du quartier traditionnel des tisserands de Nishijin, ce centre textile...

    Lire la suite
  • Orinasu-kan

    musée

    織成館 ; Plein de cachet et souvent très calme, ce musée, installé dans une fabrique de tissu,...

    Lire la suite
  • Shimogamo-jinja

    sanctuaire shintoïste

    下鴨神社 ; Datant du VIIIe siècle, ce sanctuaire est inscrit au patrimoine mondial de...

    Lire la suite
  • Jardins botaniques

    parc

    京都府立植物園 ; Les jardins botaniques de Kyōto, ouverts en 1914, occupent 240 000 m2 et...

    Lire la suite
  • Kamigamo-jinja

    sanctuaire shintoïste

    上賀茂神社 ; Ce sanctuaire, l’un des plus anciens du Japon, fut fondé en 679, avant...

    Lire la suite
  • Palais impérial de Kyōto

    édifice historique

    京都御所 Le Palais impérial de Kyōto est un ensemble fortifié qui se tient en plein cœur d’un...

    Lire la suite
  • • Palais Sentō-gosho

    仙洞御所 ; Seconde résidence impériale, le Sentō-gosho se trouve dans l’enceinte du parc du...

    Lire la suite

Sud-est de Kyōto

Parmi les sites les plus remarquables de ce secteur, citons le Tōfuku-ji et le sanctuaire de Fushimi-Inari-Taisha qui fascine par ses belles enfilades de portiques shintoïstes.

  • Fushimi-Inari Taisha

    sanctuaire shintoïste

    伏見稲荷大社 Avec sa succession infinie de torii (portiques de sanctuaire) rouges qui court sur...

    Lire la suite
  • Tōfuku-ji

    temple bouddhique

    東福寺 Composé d’un jardin spectaculaire, de plusieurs superbes édifices et d’une magnifique...

    Lire la suite
  • Daigo-ji

    temple bouddhique

    醍醐寺 Le Daigo-ji est un immense ensemble de temples, situé dans le quartier Daigo de Kyōto, qui...

    Lire la suite

Nord-ouest de Kyōto, Arashiyama et Sagano

  • Utano Youth Hostel

    auberge de jeunesse

    宇多野ユースホステル Conviviale et bien organisée, l’Utano est la meilleure auberge de...

    Lire la suite
  • Shunkō-in

    hébergement en temple

    春光院 Shukubō (hébergement dans un temple) dans une annexe du Myōshin-ji. L’endroit est...

    Lire la suite
  • Hoshinoya Kyoto

    ryokan ¥¥¥

    星のや京都 ; Dans un secteur paisible d’Arashiyama, sur la rive sud de l’Oi-gawa (en amont du...

    Lire la suite

Aéroport du Kansai

  • Hotel Nikkō Kansai Airport

    hôtel ¥¥

    ホテル日航関西空港 Unique hôtel de l’aéroport, cet excellent établissement est relié au...

    Lire la suite

Uji 宇治

Petite ville au sud de Kyōto, Uji doit sa renommée au Byōdō-in et à la culture de thé. Le pont de pierre d’Uji – le plus ancien de ce type au Japon – a été la scène de maints combats acharnés au cours des siècles.

Uji est à environ 40 minutes de train de Kyōto, desservie par la ligne Keihan Uji ou la ligne JR Nara. En arrivant par la ligne Keihan, sortez de la gare, traversez la rivière par le premier pont sur votre droite et tournez immédiatement à gauche : vous voyez le Byōdō-in. En venant par le JR, le temple est à 10 minutes de marche à l’est (vers la rivière) de la gare d’Uji.

  • Byōdō-in

    temple bouddhique

    平等院 ; Le Byōdō-in est le principal monument d’Uji. Il compte l’un des édifices...

    Lire la suite

Sud-ouest de Kyōto

  • Saihō-ji

    temple bouddhique

    西芳寺 Le superbe jardin de mousse du Saihō-ji a valu au temple une solide réputation auprès des...

    Lire la suite
  • Katsura Rikyū

    édifice historique

    桂離宮 Le Katsura Rikyū, l’une des nombreuses propriétés impériales de Kyōto, est considéré...

    Lire la suite

Ōhara (大原)

Depuis des temps reculés, cette bourgade agricole, à une dizaine de kilomètres au nord de Kyōto, est un lieu sacré pour les fidèles de l’école bouddhique Jōdo. Le paysage alentour, qui ne manque pas de temples pittoresques tels que le Sanzen-in ou le Jakkō-in, donne un bel aperçu du Japon rural. Aux plus beaux jours des feuillages, en novembre, la foule envahit les lieux, surtout durant les week-ends.

Les bus n°17 et 18 au départ de la gare de Kyōto vous déposeront à l’arrêt Ōhara (600 ¥, 1 heure).

  • Sanzen-in

    temple bouddhique

    三千院 Connu pour le magnifique feuillage d’automne de ses arbres, son jardin d’hortensias et ses...

    Lire la suite
  • Jakkō-in

    temple bouddhique

    寂光院 Ce temple se trouve de l’autre côté d’Ōhara par rapport au célèbre Sanzen-in. On le...

    Lire la suite

Kurama et Kibune 鞍馬・貴船

À 30 minutes seulement au nord de Kyōto, sur la ligne principale du chemin de fer Eiden Eizan, Kurama et Kibune sont deux vallées tranquilles, depuis longtemps appréciées par les Kyotoïtes désireux d’oublier l’agitation de la ville en contrebas. Les principaux attraits de Kurama sont ses temples de montagne et son onsen (source chaude). Kibune, sur la crête, rassemble une poignée de ryokan surplombant le torrent. Rien de plus agréable, les jours accablants d’été, que de savourer un délicieux repas sur leurs plates-formes au-dessus des eaux vives et fraîches de la Kibune-gawa !

Les deux vallées se prêtent à être explorées ensemble. En hiver, partez de Kibune, marchez 1 heure environ sur le chemin de crête, visitez le Kurama-dera et terminez par un bain dans l’onsen avant de regagner Kyōto. En été, faites le contraire : partez de Kurama, grimpez jusqu’à son temple, puis redescendez sur l’autre versant jusqu’à Kibune pour goûter à la fraîcheur d’un déjeuner ou d’un dîner au-dessus du torrent.

Si vous avez la chance d’être à Kyōto la nuit du 22 octobre, ne ratez pas le Kurama-no-hi Matsuri (fête du Feu de Kurama), l’un des plus vivants des environs de Kyōto.

Pour vous rendre à Kurama et à Kibune, prenez la ligne de train Eiden Eizan de la gare Demachiyanagi de Kyōto. Pour Kibune, descendez à l’avant-dernier arrêt, Kibune Guchi ; de là, prenez à droite en sortant de la gare et marchez 20 minutes en montée. Pour Kurama, descendez au dernier arrêt, Kurama. Les deux trajets d’environ 30 minutes coûtent chacun 410 ¥.

  • Kurama-dera

    temple bouddhique

    鞍馬寺 Perché sur une montagne densément boisée, le Kurama-dera est l’un des rares temples du...

    Lire la suite

Takao 高雄

Takao est un hameau isolé dans les montagnes au nord-ouest de Kyōto, renommé pour ses couleurs d’automne et ses temples, le Jingo-ji, le Saimyō-ji et le Kōzan-ji.

Vous avez le choix entre deux services de bus pour rejoindre Takao : un bus JR partant toutes les heures de la gare de Kyōto (1 heure, arrêt Yamashiro-Takao) ou le bus municipal n°8 à partir de Shijō-Karasuma (arrêt Takao). En sortant de ces bus, pour vous rendre au Jingo-ji, descendez vers la rivière et repérez les marches de pierre sur l’autre rive.

  • Jingo-ji

    temple bouddhique

    神護寺 ; Ce temple juché sur une montagne compte parmi nos préférés à Kyōto. Perché en haut...

    Lire la suite
  • Saimyō-ji

    temple bouddhique

    西明寺 À environ 5 minutes (en amont) depuis le bas des marches qui mènent au Jingo-ji, ce joli...

    Lire la suite
  • Kōzan-ji

    temple bouddhique

    高山寺 Caché au milieu d’une forêt d’immenses cèdres, ce temple est réputé pour sa...

    Lire la suite

Nord-ouest de Kyōto

Le nord-ouest de Kyōto est parsemé d’une multitude de sites superbes. Parmi les plus célèbres : le Kinkaku-ji, le fameux pavillon d’Or, et le Ryōan-ji, avec son mystérieux jardin de pierres. Vous pourrez grouper la visite de trois grands sites de cette zone – Kinkaku-ji, Ryōan-ji et Ninna-ji – et passer ainsi une agréable demi-journée en dehors du centre de la ville.

  • Kitano Tenman-gū

    sanctuaire shintoïste

    北野天満宮 Sanctuaire shintoïste plein de cachet du nord-ouest de Kyōto, le Kitano Tenman-gū...

    Lire la suite
  • Kinkaku-ji

    pavillon d’or

    金閣寺. Le pavillon d’Or est l’un des monuments les plus connus du Japon. Spectaculaire, le...

    Lire la suite
  • Ryōan-ji

    temple bouddhique

    龍安寺. Il est probable que vous ayez déjà vu une photo du jardin de rocailles, l’un des symboles...

    Lire la suite
  • Ninna-ji

    temple bouddhique

    仁和寺Si les voyageurs qui font le trajet jusqu’à ce vaste temple sont rares, ceux qui y viennent...

    Lire la suite
  • Myōshin-ji

    temple bouddhique

    妙心寺 ; . Derrière ses murs, l’ensemble du Myōshin-ji est un monde à part dans Kyōto, qui...

    Lire la suite
Paramètres des cookies