Inde du Sud : Les Incontournables

Backwaters du Kerala

Peu d'endroits sur la planète peuvent rivaliser de beauté avec les backwaters du Kerala, des entrelacs de rivières, de lacs, de lagunes et de canaux qui s'étirent sur 900 kilomètres au sein d'une luxuriante végétation tropicale. Pour les découvrir, rien ne vaut quelques jours paisibles à bord d'un house-boat, un bateau en teck aménagé et protégé par un toit de palmes. En glissant au fil de l'eau, tandis que le soleil décline derrière les palmiers et que l'on savoure du poisson frais, on oublie aisément le reste du monde.

Goa

Des plages de sable fin, des vagues douces, des cocotiers, des couchers de soleil flamboyants… Si une destination correspond aux clichés des brochures touristiques, c'est bien Goa ! À de rares exceptions près, les plages débordent d'animation, avec un incessant défilé de vendeurs ambulants, d'innombrables gargotes et des rangées de chaises longues, sur lesquelles se font dorer une multitude de corps huilés. Goa est aussi réputée pour ses plantations d'épices dans l'arrière-pays et son patrimoine architectural, telles les cathédrales de l'époque portugaise.

Grottes bouddhiques d'Ajanta

Creusées à flanc de falaise dans un ravin boisé en forme de fer à cheval, les quelque trente grottes d'Ajanta offrent un fabuleux panorama de l'art bouddhique des IIe et Ier siècles av. J.-C. et de l'époque gupta (Ve-VIe siècle). À l'origine, chacune possédait des escaliers individuels qui descendaient jusqu'à la rivière. L'architecture et les hauts stupas des plus anciennes en faisaient des lieux propices à la méditation. Celles de la deuxième période éblouissent par la finesse de leurs sculptures et de leurs peintures illustrant les vies antérieures du Bouddha.

L'énigmatique Hampi

Dans un paysage de rochers surréaliste, Hampi fut jadis la glorieuse capitale du puissant royaume hindou de Vijayanagar. En ruine mais toujours grandioses, ses temples et ses édifices royaux se combinent avec la nature : énormes rocs en équilibre sur de minces piédestaux, étable d'éléphants, temples nichés dans des crevasses, coracles sur des rizières et buffles se baignant près du gigantesque bain de la reine. Au crépuscule, on se croirait sur une autre planète.

Ooty et les monts Nilgiri

Les vallées escarpées, les plaines et les plages frangées de palmiers sont certes magnifiques, mais la chaleur peut y être écrasante ! Pour fuir la fournaise de l'été, les princes indiens et les colons britanniques se réfugiaient dans des villes de montagne telles qu'Ooty. Aujourd'hui, les forêts, l'air vivifiant et les vastes plantations de thé font toujours l'attrait de ces stations climatiques. Pelotonné sous une couverture avec une tasse de thé, vous pourrez contempler les oiseaux qui volent autour des montagnes brumeuses et découvrir une Inde de la fraîcheur.

Les joyaux architecturaux de Mumbai (Bombay)

Mumbai a toujours su mêler des influences disparates en un tableau d'une exceptionnelle richesse. Sur le plan architectural, la cité doit sa beauté flamboyante à un mélange de bâtiments Art déco, de tours modernes et d'éclectisme victorien – patchwork néogothique, indo-saracénique et gothique vénitien. De quoi partir pour une fascinante promenade sur les traces du passé au fil des flèches, des arches et des dômes bulbeux. Bibliothèque de l'université de Mumbai.

Le savoir-faire de Puducherry (Pondichéry)

Un petit bout de France au Tamil Nadu ? Dans cet ancien comptoir français, des maisons jaune moutarde bordent les rues pavées, des volutes ornent d'austères cathédrales et le petit-déjeuner s'accompagne de croissants. Puducherry est aussi une ville tamoule typique – avec l'histoire et le tohu-bohu que cela implique – et un haut lieu de la méditation, puisqu'elle accueille l'ashram de Sri Aurobindo. Yoga et pain au chocolat, divinités hindoues et architecture coloniale : un cocktail à l'ambiance unique !

Temple de Sri Meenakshi, Madurai

Le temple de Sri Meenakshi, du XVIIe siècle, est dédié à Sundareshvara (forme de Shiva) et à son épouse, Meenakshi (incarnation de Parvati). Meenakshi signifie « yeux de poisson », ce qui désigne des yeux parfaits dans la littérature classique tamoule. Le temple est un festival de piliers, de frises et de figurines délicatement sculptés, flanqué de gopuras (tours d'entrée pyramidales) richement ornés. La salle aux mille piliers, avec ses colonnes trapues embellies de créatures célestes finement ciselées, est splendide.

Hyderabad, ville historique

Si l'histoire vous passionne, Hyderabad vous enchantera. La ville possède d'innombrables monuments historiques, dont le Charminar, un gracieux édifice aux minarets élancés et aux arches élégantes. Les bazars, tout aussi fabuleux, réservent de multiples trésors : tissus, perles, huiles parfumées… Hyderabad est également renommée pour sa cuisine moghole traditionnelle, avec notamment les kebabs et les biryani (riz épicé aux légumes ou à la viande), et pour ses plats d'une délicieuse créativité.

Mysore, la majestueuse

Bienvenue à Mysore, une ville qui doit son nom à l'endroit où une courageuse déesse tua un féroce démon. En dehors de son histoire exceptionnelle, Mysore est une cité charmante et détendue où flâner parmi les bazars qui embaument le santal, les fleurs fraîches et l'encens. La ville est également réputée pour ses fêtes conviviales. Dussehra, qui célèbre la victoire du bien sur le mal, est l'une des plus spectaculaires. Elle est marquée par de joyeux défilés et l'illumination de l'immense palais.

 

Mis à jour le : 8 avril 2014

Articles récents

Guide de voyage

Le guide qui va à l'essentiel, pour découvrir le meilleur de l’Inde

Paramètres des cookies