Inde

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Inde
  4. Fêtes et festivals

Inde : Fêtes et festivals

L'agenda de l'Inde

En raison des particularismes régionaux, l'Inde possède une multitude de fêtes et de jours fériés. Le 26 janvier, la fête de la République donne lieu à moult réjouissances. À Delhi, la parade, somptueuse, s'accompagne d'éléphants. Holi (février-mars) est la plus exubérante des fêtes hindoues : on célèbre la fin de l'hiver en se lançant de l'eau et des poudres colorées. Ne revêtez pas vos plus beaux atours ! Diwali, ou Deepavali (octobre-novembre), la fête des Lumières, se prolonge pendant cinq jours. Elle célèbre le retour d'exil de Rama et est également dédiée à Lakshmi, Kali et Krishna. Elle marque enfin le Nouvel An jaïn. Dussehra fête la victoire du dieu hindou Rama sur le roi-démon Ravana et le triomphe du bien sur le mal. Elle est particulièrement festive à Mysore. La fête musulmane de Muharram (premier mois de l'année musulmane), qui dure dix jours, est très importante à Lucknow. Au cours d'une grande procession, des pénitents se frappent à coups de fouet, commémorant ainsi le martyre d'Hussain.

Janvier

Republic Day (Inde libre)

Commémore la création de la république de l’Inde le 26 janvier 1950. Les célébrations les plus importantes ont lieu à Delhi.

Kite Festival (Sankranti)

Cette fête hindoue marquant le passage du soleil en Capricorne est célébrée de diverses façons (dons de bananes, combats de coqs…). L’envol de milliers de cerfs-volants en Uttar Pradesh et au Maharashtra offre le plus beau spectacle.

Pongal (moissons du Sud)

La fête tamoule de Ponga marque la fin des moissons. Les familles du Sud préparent le pongal, symbole de prospérité et d’abondance, et en nourrissent les vaches.

Vasant Panchami

Les hindous s’habillent de jaune et disposent des livres, des instruments de musique et d’autres objets devant les effigies de Saraswati, déesse du Savoir, afin d’attirer sa bénédiction. Comme il suit le calendrier lunaire indien, il peut avoir lieu en février.

Février

Anniversaire de Mahomet

La fête musulmane d’Id-Milad-un-Nabi célèbre la naissance du prophète Mahomet par des prières et des processions, notamment au Jammu-et-Cachemire.

Losar (Nouvel An tibétain)

Dans toute l’Inde – surtout en Himachal Pradesh et au Ladakh –, les bouddhistes tantriques fêtent Losar durant 15 jours. Les cérémonies ont généralement lieu en février ou en mars, mais les dates varient selon les régions.

Ski sur les pentes du Nord

Le Jammu-et-Cachemire (quand la situation politique le permet), l’Himachal Pradesh et l’Uttarakhand offrent de belles occasions de faire du ski et du snowboard à des prix défiant toute concurrence. La saison s’étend en principe de janvier à mars, février étant le meilleur pari.

Carnaval de Goa

La fête de 4 jours qui précède le carême est très importante à Goa. Le Sabado Gordo (Samedi gras) marque le début des festivités avec des défilés de chars et de danceurs costumés, des fêtes de rue et
des concerts. La liesse est générale.

Mars

Holi

L’une des fêtes les plus exubérantes d’Inde du Nord. Les hindous célèbrent l’arrivée du printemps, en février ou en mars d’après le calendrier lunaire, en jetant de l’eau et de la poudre colorée sur tous les passants. La nuit précédente, des feux de joie symbolisent la mort de la démone Holika.

Observation de la faune

Lorsque la température augmente, les sources s’assèchent et les animaux s’aventurent à découvert pour trouver à s’abreuver – l’occasion d’apercevoir éléphants, cerfs et, avec un peu de chance, tigres et léopards. Pour plus d’informations, voir le site www.sanctuaryasia.com.

Naissance de Rama

Lors de Ramanavami, qui peut durer entre 1 et 9 jours, les hindous célèbrent Rama par des processions, de la musique, des jeûnes et des festins, ainsi que des lectures et des représentations du Ramayana. Dans certains temples, on procède même à des cérémonies de mariage entre les effigies
de Rama et de Sita.

Avril

Naissance de Mahavir

Mahavir Jayanti commémore la naissance du 24e et plus important tirthankara (maître et être éclairé) du jaïnisme. Décoration et visite de temples, bains rituels, processions et dons aux pauvres. Peut avoir lieu en mars.

Mai

Naissance du Bouddha

La fête de Buddha Jayanti est paisible et émouvante : les fidèles s’habillent sobrement, mangent végétarien, écoutent les enseignements du Bouddha (le dharma), et vont dans les monastères et les temples.

Trekking

Mai et juin, les mois qui précèdent les pluies dans les montagnes du Nord, sont une période propice au trekking. Le temps est ensoleillé et la température, douce et agréable. Contactez des agences de trekking en Himachal Pradesh, au Jammu-et-Cachemire et dans l’Uttarakhand.

Juillet

Fête du Serpent

La fête hindoue de Naag Panchami est dédiée à Ananta, le serpent sur les anneaux duquel Vishnu se reposait entre deux univers. Les femmes vont chez leurs parents et jeûnent, et les serpents sont vénérés en tant que protecteurs. En juillet ou en août.

Frères et sœurs

Lors de Raksha Bandhan (Narial Purnima), les filles nouent des amulettes (rakhi) aux poignets de leurs frères ou de leurs proches pour les protéger durant l’année. Les frères offrent des cadeaux à leurs sœurs et promettent de veiller sur elles.

Ramadan (Ramazan)

Trente jours de jeûne de l’aube au crépuscule marquent le 9e mois du calendrier islamique. Les musulmans accordent toute leur attention à Dieu, se concentrant sur la prière et la purification.

Août

Fête de l’Indépendance (15 août)

Ce jour férié marque l’anniversaire de l’indépendance de l’Inde en 1947.
Des célébrations patriotiques se déroulent dans tout le pays.

Pateti (Nouvel An parsi)

Les parsis fêtent Pateti, le Nouvel An zoroastrien, surtout à Mumbai. Les maisons sont ornées de fleurs et de rangoli (dessins au sol). Les familles revêtent de belles tenues, dégustent des plats particuliers
et font des offrandes au temple du Feu.

Aïd al-Fitr

Les musulmans marquent la fin du ramadan par 3 jours de réjouissances, 30 jours après le début du jeûne. Prières, emplettes, cadeaux et, pour les femmes et les jeunes filles, mehndi (tatouages au henné).

Septembre

Ganesh Chaturthi

Les hindous célèbrent l’anniversaire de Ganesh, le dieu à tête d’éléphant, surtout à Mumbai. Des effigies de Ganesh sont promenées dans les rues, puis immergées en grande pompe dans une rivière, un bassin ou la mer. Peut tomber en août.

Octobre

Anniversaire de Gandhi (2 octobre)

Le jour férié de Gandhi Jayanti commémore solennellement la naissance de Mohandas Gandhi avec des prières publiques sur le site de sa crémation à Delhi. Écoles, entreprises et commerces sont fermés.

Durga Puja

Le triomphe du bien sur le mal grâce à la victoire de Durga sur Mahishasura, le démon à tête de buffle, est particulièrement célébré à Kolkata, où des effigies de la déesse sont exposées, puis immergées dans les rivières et les bassins.

Navratri

La fête hindoue des Neuf Nuits, qui précède Dussehra, célèbre les incarnations de la déesse Durga. Les festivités, en septembre ou octobre, sont particulièrement ferventes au Bengale-Occidental, au Gujarat et au Maharashtra ; à Kolkata, des représentations de Durga sont immergées dans les rivières et les bassins.

Dussehra

Le festival de 9 jours de Navratri culmine avec la fête haute en couleur de Dussehra, qui célèbre la victoire du dieu hindou Rama sur le roi-démon Ravana. Elle est particulièrement importante à Kullu, où l’on brûle rituellement des effigies de Ravana, et à Mysore qui organise l’une des plus somptueuses processions du pays.

Diwali (fête des Lumières)

En octobre-novembre, les hindous célèbrent Diwali pendant 5 jours. Ils échangent des cadeaux, font brûler des feux de Bengale et des lampes à huile ou éclairent de lanternes le chemin de Rama revenant d’exil. L’une des plus belles fêtes du pays.

Id al-Adha

Les musulmans commémorent le sacrifice d’Abraham, prêt à immoler son fils, en tuant un mouton ou une chèvre qu’ils partagent avec la famille, la communauté et les pauvres.

Novembre

Foire aux dromadaires de Pushkar

Quelque 200 000 personnes convergent à Pushkar, avec 50 000 dromadaires, chevaux et têtes de bétail. La ville accueille musiciens, mystiques, négociants, fidèles et équipes de tournage dans un tourbillon de couleurs, de sons et de mouvements.

Muharram

Durant ce mois du souvenir, les musulmans chiites commémorent le martyre de l’imam Hussein, petit-fils du prophète Mahomet, par des processions spectaculaires.

Décembre

Noël (25 décembre)

Les festivités revêtent une ampleur particulière à Goa et dans le Kerala, où sont organisés des concerts, des décorations élaborées et des messes. À Mumbai, les quartiers catholiques sont tout illuminés.

Mis à jour le : 25 juin 2014

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir l'Inde du Nord

Paramètres des cookies