Inde

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Inde
  4. Environnement

Inde : Environnement

Géographie

L'Inde est un État d'Asie méridionale en forme de triangle, adossé au nord à la longue chaîne de l'Himalaya et s'avançant au sud dans l'océan Indien. Baigné à l'ouest par la mer d'Oman et à l'est par le golfe du Bengale, le sous-continent possède des frontières communes avec le Pakistan au nord-ouest, la Chine, le Népal et le Bhoutan au nord ainsi que le Bangladesh et le Myanmar au nord-est. L'État insulaire du Sri Lanka, en forme de larme, semble suspendu au sud du pays. La péninsule indienne se compose de trois grandes régions naturelles : les pics enneigés et les vallées profondes de l'Himalaya au nord ; la vaste plaine du Gange, qui s'étend de la mer d'Oman au golfe du Bengale ; et le plateau triangulaire du Deccan, au sud, qui descend en pente douce jusqu'au golfe du Bengale.

Faune et flore

Avec une population de plus d'un milliard d'individus, une industrialisation et une urbanisation croissantes, des infrastructures limitées, une déforestation continuelle et une utilisation massive d'engrais, de pesticides et d'herbicides, l'environnement indien est soumis à d'énormes pressions. On estime que 65% des terres indiennes seraient pollués d'une manière ou d'une autre. Malgré l'adoption de nombreuses lois environnementales depuis la catastrophe de Bhopal en 1984, la situation ne fait qu'empirer, sous l'effet de la corruption et des abus de pouvoir notamment. Aujourd'hui, le couvert forestier représente environ 20% de la surface totale du sous-continent. L'Inde compte 49 219 variétés de plantes, dont 5 200 endémiques, pour lesquelles une exploitation non raisonnée des forêts constitue une menace terrible. Signalons toutefois qu'il existe en Inde près de 100 parcs nationaux et de 500 réserves naturelles, qui couvrent environ 5% du territoire et jouent un grand rôle dans la protection de la faune et de la flore.
L'Inde possède l'un des patrimoines naturels les plus riches au monde, avec pas moins de 89 451 espèces animales. Chez les mammifères, citons notamment l'éléphant, le tigre, le singe, le léopard, l'antilope et le rhinocéros, mais aussi le yak, le grand bharal, le kiang, l'ibex, les ours noir et brun, le léopard des neiges, le lion d'Asie, la panthère, le chat des marais, le panda roux, le dhole et le chacal ; 460 espèces de reptiles et 240 d'amphibiens sont répertoriées, dont le cobra royal, le python, le crocodile, la grande tortue d'eau et le varan. Le macaque rhésus et le langur sacré comptent parmi les primates les plus communs. Avec plus de 1 000 espèces d'oiseaux, l'avifaune enchantera les ornithologues. Malheureusement, sur tout le territoire, l'avenir de bien des espèces semble compromis. Beaucoup sont menacées par la disparition de leur habitat, qui les rend particulièrement vulnérables face aux braconniers. Certaines, comme le rhinocéros, ne sont pas épargnées par le braconnage. Au dernier recensement, l'Inde comptait 569 espèces, animales ou végétales, menacées.

Mis à jour le : 1 août 2014

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir l'Inde du Nord

Paramètres des cookies