Corée du Nord : Comment s'y rendre

Entrer en Corée du Nord

Beijing est l’unique véritable carrefour de transports vers la Corée du Nord, avec des trains et des vols réguliers pour Pyongyang. Les seules autres villes offrant des vols réguliers pour Pyongyang sont Vladivostok, en Russie, et Shenyang, dans le nord de la Chine. Les touristes étant souvent contraints de retirer leur visa à Pékin, tout autre itinéraire est généralement impossible.
Une fois en possession du visa, vous pouvez facilement pénétrer en Corée du Nord, même si l’immigration réserve un accueil glacial. Vos guides garderont votre passeport pendant la durée de votre séjour. Il s’agit d’une routine et il ne sera pas perdu.

Avion

Seules les compagnies Air Koryo et Air China relient Pyongyang au reste du monde. La compagnie nationale, Air Koryo, possède une flotte de vieux Tupolev et Ilyouchine soviétiques, ainsi qu’un nouvel Airbus, qui desservent régulièrement Pékin, Shanghai, Shenyang et Vladivostok. L’itinéraire de loin le plus utilisé est le vol Air Koryo ou Air China qui part tous les jours sauf le dimanche de Beijing. Air Koryo propose un vol Shanghai-Pyongyang le mardi, et Pyongyang-Shangai le vendredi. Le mercredi et le samedi, un vol effectue l’aller-retour entre Pyongyang et Shenyang, et le jeudi un vol aller-retour Air Koryo relie Pyongyang et Vladivostok. Le code de l’aéroport de Pyongyang est FNJ.
Le bâtiment Air Koryo jouxte le Swissôtel à Pékin, avec l’entrée à l’arrière. Vous devez disposer d’un visa pour obtenir un billet ; si vous voyagez en groupe, l’agence se chargera des billets.

Train

Quatre trains de nuit circulent chaque semaine dans les deux sens entre Pékin et Pyongyang les lundi, mercredi, jeudi et samedi. Le trajet dure environ 23 heures, mais les retards sont fréquents. Le train n°27 quitte Beijing à 17h30 et arrive à Pyongyang le lendemain à 18h. En sens inverse, le train n°26 part de Pyongyang à 10h10 et rejoint Beijing à 8h34. Contrairement à l’avion, vous pouvez retirer un billet de train pour Pyongyang sans présenter de visa nord-coréen. 
Le train nord-coréen se résume à deux wagons attachés au train Pékin-Dandong, détachés à Dandong (côté chinois) et tirés sur le pont du Yalu jusqu’à Sinuiju (côté coréen), où d’autres wagons sont rajoutés pour les voyageurs nord-coréens. Vous resterez dans le même wagon pendant tout le trajet et pourrez côtoyer les autres voyageurs dans le wagon-restaurant. Les compartiments comprennent habituellement quatre couchettes, parfois deux.
Les formalités de douane et d’immigration durent généralement 4 heures : 2 heures à Dandong et 2 heures à Sinuiju. 
Si la gare de Sinuiju constitue votre première étape en Corée du Nord, vous remarquerez le contraste avec la Chine. Tout est d’une propreté étincelante et aucun vendeur ne propose de marchandises. Comme dans toutes les gares nord-coréennes, un portrait du Grand Leader surplombe le bâtiment. Faites attention si vous prenez des photos depuis le train et abstenez-vous dans les gares, considérées comme sites militaires.
Le wagon-restaurant reste ouvert pendant les deux sections du trajet. Prévoyez des petites coupures en euros ou en yuans pour payer votre repas (6 €) du côté nord-coréen, celui-ci n’étant généralement pas compris dans les circuits. Vous ne pourrez pas changer de l’argent à Sinuiju ou dans le train.
Votre guide vous accueillera à la gare ferroviaire de Pyongyang et vous amènera à votre hôtel.
Autre service international, un train circule une fois par semaine dans les deux sens entre Moscou et Pyongyang via Dandong et le nord de la Chine ; il suit l’itinéraire du Transmandchourien et le trajet dure 7 jours.

Circuits organisés

Tous les circuits en République populaire de Corée (RPDC) sont organisés par Ryohaengsa, l’agence de voyages nationale. Mieux vaut toutefois passer par des agences de Pékin (Beijing) spécialisées dans les voyages en République démocratique populaire de Corée (RDPC). Les agences suivantes proposent des circuits en RDP :

Mis à jour le : 31 mai 2013

Articles récents

Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir la Corée

Paramètres des cookies