Chine

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Chine
  4. Si vous aimez

Chine : Si vous aimez

La Chine selon vos Envies

Architecture impériale

La Chine ne déçoit pas les amateurs de vieilles pierres. Au nord du pays, les dynasties successives ont laissé dans leur sillage un imposant héritage. Commencez par Běijīng< et poursuivez par les anciennes cités dynastiques que sont Kāifēng, Xī'ān et Dàtóng.
  • Cité interdite La résidence impériale par excellence, qui abrita deux dynasties de souverains et leurs concubines.
  • Palais d'été Incarnant tous les canons de l'esthétique chinoise, cet immense domaine comprend des jardins, un lac, des ponts, des temples et des pavillons.
  • Palais impérial Le chef-d'œuvre architectural de l'ancienne capitale de l'Empire mandchou, dans la province du Liǎoníng.
  • Kāifēng La capitale des Song du Nord a conservé ses fortifications et un bel ensemble de monuments historiques.
  • Chéngdé La résidence d'été des empereurs Qing donne à voir de somptueux palais et de fascinants temples de style tibétain.

Grande Muraille

Plutôt que de suivre les hordes de touristes qui viennent admirer à Bādálǐng des portions de la Grande Muraille restaurées à outrance, sortez des sentiers battus pour découvrir l'ouvrage sous un jour moins galvaudé. Au-delà de Běijīng, celui-ci serpente sur presque toute la partie nord de la Chine, de la frontière nord-coréenne aux déserts battus par les vents des confins ouest du pays.
  • Jiànkòu Sans doute le plus beau tronçon à proximité de Běijīng, où les arbres se mêlent aux pans de maçonnerie effondrés, avec en toile de fond un magnifique panorama montagneux.
  • Fort de Jiāyùguān Cette forteresse édifiée au XIVe siècle marquait la limite du « monde civilisé » avant le désert hostile du Gānsù.
  • Huánghuā Parmi les plus authentiques aux alentours de Běijīng, ces portions de muraille offrent d'excellentes possibilités de randonnée.

Architecture moderne

La nouvelle place de la Chine sur l'échiquier mondial se manifeste par des projets de constructions ultramodernes. Pas besoin d'être un mordu d'architecture pour apprécier les gratte-ciel de Shànghǎi ou de Hong Kong ; il suffit juste d'aimer ce qu'il y a de plus nouveau, d'inattendu et de vertigineux.
  • Shànghǎi World Financial Center Le chantier de la troisième plus haute tour de la planète aura duré une décennie, mais le jeu en valait la chandelle.
  • Bâtiment de la CCTV Surnommé la « Grande culotte », le siège de la télévision centrale chinoise fait figure de prouesse d'ingénierie.
  • Centre national des arts du spectacle Controversé, ce dôme de verre et d'acier laisse tout sauf indifférent.
  • Stade national Le « Nid d'oiseau » fut le bâtiment phare de Jeux olympique de 2008.

Villages anciens

Lorsque vous serez las des grandes métropoles, sachez que se cache dans la campagne chinoise de vieux villages pittoresques aux ruelles étroites bordées de bâtiments des époques Ming et Qing, où le mode de vie traditionnel s'écoule au rythme paisible des saisons. Certains abritent des minorités ethniques qui possèdent une architecture caractéristique.
  • Píngyáo La plus belle ville fortifiée du pays, et aussi la mieux préservée, mérite une visite approfondie.
  • Hóngcūn Aisément accessible depuis Huáng Shān, ce charmant village du Ānhuī incarne joliment le style du Huīzhōu.
  • Wùyuán Prenez le temps de visiter les bourgades qui émaillent la superbe campagne du Jiāngxī, à mille lieues de la Chine urbaine.
  • Architecture hakka Les « maisons rondes » fortifiées en terre, bâties par les Hakkas dans les provinces du Guǎngdōng, du Fújiàn et du Jiāngxī, présentent une architecture unique en son genre.
  • Fènghuáng Comme figée dans le temps, cette ville fascinante avec ses maisons sur pilotis vous attend dans l'ouest du Húnán.

Extravagances urbaines

Le dynamisme économique et la modernité de la Chine se manifestent d'une manière surdimensionnée dans des villes comme Shànghǎi, dont les gratte-ciel étincelants dominent des trains à grande vitesse, des galeries marchandes huppées, d'élégants bars à cocktails et des restaurants à la mode. Toute l'énergie, la main-d'œuvre et les ressources du pays sont aspirées par ses grandes métropoles emblématiques.
  • Shànghǎi La ville qui incarne à elle seule la nouvelle puissance chinoise dans l'imaginaire collectif mondial.
  • Hong Kong Prise entre la Chine et l'Occident, l'ex-colonie britannique continue de prospérer sur le littoral sud.
  • Běijīng À la fois cité historique et métropole moderne, la capitale chinoise présente un mélange contrasté de sites anciens et d'architecture nouvelle.
  • Chóngqìng Parmi les zones urbaines en plein essor, la mégalopole de Chóngqìng d'où partent les bateaux de croisière pour les Trois Gorges continue de croître à une vitesse folle.

Promenades en bateau

Le pays compte plusieurs fleuves grandioses et fascinants, parmi lesquels le puissant Yangzi qui naît dans les neiges du Qīnghǎi et serpente jusqu'à la mer de Chine orientale. Une descente en bateau permet de découvrir les paysages chinois d'une manière totalement différente, à un rythme beaucoup plus serein.
  • Trois Gorges Le parcours fluvial le plus spectaculaire.
  • Fleuve Lí De merveilleux paysages karstiques dans le nord-est du Guǎngxī.
  • Star Ferry, Hong Kong La courte traversée de Victoria Harbour au départ de Tsim Sha Tsui.
  • Croisière nocturne, Chóngqìng Le spectacle des néons de la ville avant de s'enfoncer dans la brume des Trois Gorges.
  • Environs de Qīngyuǎn, Guǎngdōng Une paisible balade sur le fleuve Bei, qui passe par les temples retirés de Fēilái et de Fēixià.

Gastronomie

Forte de saveurs originales et inattendues, la Chine figure parmi les destinations culinaires majeures. Si les grandes villes comme Běijīng, Shànghǎi et Hong Kong regorgent de restaurants chinois et internationaux, les expériences gustatives dans des villages isolées restent souvent les plus intéressantes. Direction l'Ouest pour des mets piquants et relevés, le Nord pour de robustes plats salés, l'Est pour des poissons et fruits de mer au goût léger, le Sud pour les dim sum. Sans oublier les régions frontalières, dont les minorités ethniques possèdent une cuisine singulière.
  • Canard laqué Il suffit d'une bouchée pour devenir accro à la fameuse spécialité pékinoise.
  • Fondue de Chóngqìng La « marmite de feu » vous fera transpirer à coup sûr.
  • Xiǎolóngbāo Les délicieux raviolis de Shànghǎi farcis de viandes et servis brûlants.
  • Cuisine de rue On trouve partout de quoi grignoter à prix modiques.

Musées

En raison de la modernisation massive du pays, les nombreuses collections d'objets des musées, très variées, restent souvent les seuls témoignages du passé. Aujourd'hui, de plus en plus de musées provinciaux appliquent la gratuité, permettant ainsi de découvrir l'histoire et la culture locales à moindre coût.
  • Musée du Palais Sous cette appellation prosaïque se cache la Cité interdite, fleuron de la Chine impériale.
  • Musée de Shànghǎi Un riche ensemble de céramiques, peintures, calligraphies et autres œuvres d'art au cœur de la ville.
  • Poly Art Museum Exposition à Běijīng de bronzes et de bodhisattvas en pierre.
  • Hong Kong Museum of History Une promenade passionnante à travers le passé de Hong Kong, de la préhistoire à la rétrocession.
  • Musée de la Révolution culturelle Unique en son genre, il rend hommage aux victimes de cette épisode tragique.

Chine sacrée

L'apparence moderne que revêt la Chine actuelle, curieux mélange d'idéologie communiste, d'embouteillages dantesques et de consumérisme, ne parvient pas à dissimuler le fond de spiritualité qui subsiste. Du bouddhisme tibétain ésotérique aux principes taoïstes des arts martiaux en passant par les églises chrétiennes disséminées à travers le pays, celui-ci prend des formes aussi diverses que multiples.
  • Wǔdāng Shān Venez découvrir l'esprit du tai-chi là où cette discipline a vu le jour.
  • Temple Pǔníng, Chéngdé Siège de la plus haute statue en bois dorée de Chine, à l'effigie de la déesse bouddhique de la Miséricorde.
  • Monastère de Labrang Haut lieu de pélerinage tibétain dans le sud du Gānsù.
  • Gyantse Kumbum Le plus grand chörten (stupa) du Tibet, qui s'élève sur neuf niveaux.

Randonnée

En dépit d'une urbanisation rapide, la Chine demeure, sur le plan géographique, l'un des territoires les plus diversifiés de la planète et réserve de superbes décors naturels. La randonnée constitue sans doute la meilleure façon de les aborder, d'entrer en contact avec les minorités ethniques et de susciter l'imprévu. En règle générale, plus on s'éloigne de Běijīng vers l'ouest ou le sud-ouest, plus les treks s'avèrent exaltants.
  • Gorge du Saut du Tigre La randonnée incontournable du Yúnnán, à déconseiller toutefois aux petites natures.
  • Rizières en terrasses du Dos du Dragon L'un des plus beaux paysages chinois, parsemé de villages de minorités, se déploie entre Dàzhài et Píng'ān dans le Guǎngxī.
  • Wùyuán D'anciennes routes postales permettent d'explorer à pied ce magnifique coin de campagne du Jiāngxī et ses localités pittoresques.
  • Lángmùsì D'excellents itinéraires de randonnée rayonnent autour de cette charmante bourgade monastique tibétaine à la frontière du Gānsù et du Sìchuān.

Minorités ethniques

Dans les vastes zones frontalières, la Chine des Han cède la place à une mosaïque de minorités ethniques qui conservent leur langue, leur culture, leur mode de vie et leur architecture spécifiques. Des provinces du Sud-Ouest comme le Yúnnán et le Guìzhōu jusqu'au Tibet, du Xīnjiāng à la Mongolie-Intérieure et au Nord-Est, le pays frappe par la variété des peuples et des traditions en présence.
  • Tibet Explorer cette vaste contrée montagneuses aux confins ouest de la Chine ou suivez notre itinéraire à travers les régions limitrophes, plus faciles d'accès.
  • Déhāng Un village miao du Húnán, niché au creux d'un paysage de rêve.
  • Lìjiāng Centre de la minorité naxi, cette ville du Yúnnán sillonnée de canaux offre une vue somptueuse sur les pentes du Yúlóng Xuěshān.
  • Kachgar Au-delà du désert du Taklamakan, ce fief de la culture ouïgoure se tient au carrefour de la Chine et de l'Asie centrale.

Sites naturels

On ne peut prétendre connaître la Chine avant d'avoir contemplé certaines de ses merveilles naturelles qui volent la vedette aux grandes réalisations humaines. Pour cela, quittez la pollution des villes pour l'air de la montagne.
  • Yángshuò Un relief karstique de carte postale, formé de hauts pics verdoyants.
  • Huáng Shān Lorsque la brume l'enveloppe, la « montagne jaune » apparaît sous un jour irréel et donne toute la mesure de sa beauté.
  • Réserve naturelle de Jiǔzhàigōu Lacs turquoise, chutes d'eau, sommets enneigés et vertes forêts.
  • Chìshuǐ Une balade parmi les cascades et les forêts de fougères datant du jurassique.
  • Camp de base de l'Everest Point de spectacle plus féérique que le Toit du monde dans l'éclat du petit matin.
  • Rizières en terrasses de Yuányáng D'éblouissants jeux d'eau et de lumière.

Articles récents

Guide de voyage Chine

Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable en Chine