Lonely Planet

Uruguay

  1. Accueil
  2. Amérique
  3. Uruguay
  4. Les Incontournables

Uruguay : Les Incontournables

Montevideo

Capitale et seule ville vraiment importante du pays, Montevideo s'étend sur les rives du Río de la Plata, presque juste en face de Buenos Aires. Très pittoresque, son architecture mêle influences espagnoles, italiennes et Art déco. Les quartiers les plus intéressants sont la Ciudad Vieja (vieille ville), bâtie sur une péninsule près du port, et le centre commerçant, situé à l'est, autour de la Plaza Independencia.
La promenade allant de la Plaza Independencia (principale place de Montevideo) au port via la Ciudad Vieja vous permettra de découvrir les principaux sites de la ville. Sur la place, le marbre noir du Mauseleo de Artigas (surmonté d'une énorme statue du héros national) côtoie les 26 étages du Palacio Salvo, qui fut le plus grand édifice d'Amérique du Sud lors de sa construction en 1927 et qui reste aujourd'hui encore le plus grand immeuble de la ville. La Plaza Constitución, le Cabildo, hôtel de ville néoclassique et l'Iglesia Matriz, le plus vieil édifice public de la ville (1799), sont situés plus à l'ouest.
Parmi les autres sites du quartier dignes d'intérêt, citons le Museo Histórico Nacional, installé dans quatre bâtiments distincts, ainsi que le Museo del Gaucho y de la Moneda, qui conserve une impressionnante collection d'objets hérités de la culture gaucho du pays. Ne manquez pas non plus le mercado del Puerto, qui fut jadis le plus beau port d'Amérique du Sud et qui prend désormais l'allure d'un centre animé avec marchés, restaurants, artistes et musiciens de rues. La Feria de Tristán Narvaja est un marché en plein air où vous trouverez aussi bien des produits alimentaires que des antiquités ou des souvenirs. Les belles plages de sable qui s'étendent le long de la côte sont très prisées des citadins durant les week-ends d'été.
La Ciudad Vieja recèle nombre d'hébergements bon marché, de petits restaurants, de discothèques et de théâtres, mais c'est l'Avenida 18 de Julio (qui part vers l'est depuis la vieille ville), qui plaît le plus aux amateurs de lèche-vitrine.

Le littoral uruguayen

À l'ouest de Montevideo, dans la partie de l'Uruguay qui fait face au Río de la Plata et au Río Uruguay, se trouve la plus importante zone agricole du pays. Principale centre d'intérêt de la région, la formidable Colonia (del Sacramento) est une ville animée dont les ruelles pavées et les bâtiments blanchis à la chaux dégagent un charme encore trop méconnu. Les plages de Mercedes sont idéales pour faire du bateau, pêcher ou nager et Paysandú, deuxième ville de l'Uruguay par la taille, possède d'excellents musées.

La "Riviera" uruguayenne

Avec ses innombrables stations balnéaires, ses activités nautiques et ses foules de touristes en tenues bariolées, la zone à l'est de Montevideo est l'un des endroits les plus occidentalisés du pays. La grande station d'Atlántida se trouve immédiatement à l'est de la capitale et Piriápolis n'est qu'à quelques rangées de serviettes plus loin. De cet endroit, vous pouvez vous aventurer dans la campagne environnante et gravir les 493 m du Cerro Pan de Azúcar ou visiter Minas, ravissante petite ville entourée de collines boisées.
Punta del Este, la plus grande et la plus célèbre des stations du pays, est l'une des destinations les plus glamours et les plus sélects de toute l'Amérique du Sud. Bien entendu, l'endroit ne manque pas de yacht-clubs, de terrains de golf, de casinos et de belles villas. On y trouve en outre d'excellentes plages, qui se prêtent à merveille à la natation ou au bronzage. Non loin du littoral se trouvent l'Isla Gorriti, qui possède elle aussi des plages superbes ainsi que les ruines d'une forteresse du XVIIIe siècle, et l'Isla de Lobos, réserve naturelle servant de refuge à une colonie de lions de mer.

Colonia Suiza

La paisible Colonia Suiza est située à environ 120 km à l'ouest de Montevideo. Fondée en 1862 par des colons suisses, elle devint la première colonie agricole intérieure de l'Uruguay. Le blé qu'elle produisait servait à alimenter les moulins de Montevideo. Elle garde encore aujourd'hui un charme tout européen et produit le plus gros des laitages du pays.

Tacuarembó

Tacuarembó, dans le département du même nom, est une ville agréable aux rues longées de sycomores et aux places ombragées. Depuis sa fondation en 1832, les autorités locales ont engagés de nombreux sculpteurs tant on trouve sur place de bustes, statues et monuments à la gloire de héros militaires, d'écrivains, de membres du clergé ou d'enseignants. À la fin du mois de mars, un festival gaucho de trois jours mêle démonstrations, compétitions, musique et autres activités.

Aguas Dulces

Envie d'un séjour vraiment reposant en bord de mer ? Rendez-vous à Aguas Dulces, dans le département de Rocha. Simple et sans prétention, ce petit village de pêcheurs est en effet un véritable havre de paix. En outre, les fruits de mer y sont excellents, tout comme la spécialité locale : le savoureux fruit du palmier butía.

Articles récents

Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir l’Argentine