République Dominicaine : Si vous aimez

Que faire en République Dominicaine ?

 

Oasis de calme ou lieux de fêtes endiablées : le littoral dominicain est ponctué de multiples plages de rêve.
Playa Rincón L’archétype du paradis tropical s’étendant sur trois kilomètres, avec un cours d’eau douce à proximité, idéal pour se débarrasser du sel de l’eau de mer.
Bahía de Las Águilas Une baie difficile d’accès, mais le cadre – des falaises auxquelles s’accrochent des cactus – mérite le détour.
Playa del Macao Au nord de Bávaro, une superbe plage frangée de palmiers, sauvage hormis un campement de surfeurs et des cabanes de plage.
Playa Bávaro Cette longue étendue de sable est le fief des hôtels-clubs.
Playa Grande Une crique en demi-lune baignée d’eaux turquoise, de belles vagues propices au surf, et de quoi se régaler au déjeuner de poisson et de fruits de mer.
Playa Limón Plage longue de 3 km bordée de cocotiers.
Playa Blanca Des dizaines de kilomètres de sable blanc sur la côte nord de l’Isla Beata, laquelle fait partie du Parque Nacional Jaragua.

Plages de sable

Qu’il s’agisse d’un rassemblement de quartier improvisé autour du colmado (épicerie-bar), d’une élégante discothèque d’hôtel ou d’une grande fiesta, les Dominicains sont toujours prompts à se retrouver pour passer du bon temps ensemble.
Santo Domingo Les Capitaleños (habitants de la capitale) savent faire la fête. D’ailleurs, il y a dans leur ville davantage de bars et de discothèques que partout ailleurs dans le pays.
Santiago Joignez-vous à la foule joyeuse qui investit la bonne dizaine de bars et discothèques disséminés aux alentours du Monumento dans le centre-ville.
Cabarete La plage, haut lieu des sports de l’extrême, est aussi bordée de restaurants.
Sosúa Une ambiance un peu louche et lascive préside ici à la vie nocturne. Mais elle est en même temps diverse et fort animée.
Parque Central Où que vous soyez dans le pays, la grand-place, ou place centrale, est généralement un lieu où l’on aime à se retrouver le soir.

Sorties nocturnes

 
 

 
Qu’ils soient en lune de miel ou fêtent leurs noces d’argent, maints endroits romantiques feront battre le cœur des couples.
Casa Bonita Refuge éloigné à flanc de colline, au sud de Barahona.
Peninsula House Cadre idéal pour une lune de miel, cette demeure française aux airs de château de conte de fées est perchée sur un promontoire, au-dessus de Playa Cosón.
Plaza España Cette place de Santo Domingo, entourée de restaurants pleins de cachet, est l’endroit idéal pour un dîner romantique au balcon.
Camp David La vue depuis le balcon du restaurant ou de votre chambre à mi-hauteur d’une montagne proche de Santiago, vous transportera d’émotion.
Aroma de la Montana Du bon vin, une cuisine de qualité, les lumières scintillantes au fond de la vallée font le charme de ce restaurant panoramique situé près de Jarabacoa.
Coucher du soleil et balade à cheval Oui, c’est un cliché, mais tout de même : une balade à cheval sur la plage avec l’élu de son cœur, au couchant, avec le bruit des vagues qui caressent le rivage…

Escapades romantiques

 
 

 
Les colons espagnols ont laissé au pays un important patrimoine architectural, comme en témoignent les églises et édifices du début du XVIe siècle. Les demeures érigées par ceux qui se sont enrichis lors de diverses périodes d’essor industriel ont également façonné le paysage urbain.
Zona Colonial Ce quartier historique de Santo Domingo, tout en ruelles pavées, rassemble des bâtiments de l’époque coloniale.
Puerto Plata D’élégantes demeures victoriennes aux tons pastel entourent le Parque Central.
San Pedro de Macorís Les belles demeures rappellent l’époque du boom de l’industrie sucrière à la fin du XIXe siècle.
Églises Du style gothique de l’époque coloniale au style postindustriel contemporain, les cathédrales constituent souvent le monument le plus saisissant d’une ville.

Architecture

 
 

 
Avec des centaines de kilomètres de côte, la République dominicaine est une destination de choix pour les amateurs de sports nautiques.
Bayahibe Pour les plongeurs chevronnés, c’est la meilleure destination du pays.
Playa Frontón C’est en bateau que l’on rejoint les récifs, parmi les plus beaux de la péninsule de Samaná.
Sosúa Le tremplin de la côte Nord pour des aventures subaquatiques vers des destinations aussi lointaines que Luperón et Monte Cristi.
Boca Chica Deux petites épaves et des récifs en eaux peu profondes à courte distance en voiture de Santo Domingo.
Laguna Dudu Une doline alimentée par une source naturelle mène à plusieurs grottes sous-marines, près de la ville de Cabrera.

Plongée et snorkeling

 
 

 
Le paysage porte les traces de la riche histoire d’Hispaniola, où prospérèrent jadis les cultures des Indiens taïnos et caraïbes, et où vinrent tour à tour Christophe Colomb, Hernán Cortés et sir Francis Drake.
La Vega Vieja Vestiges d’un fort construit sur les ordres de Colomb et détruit par un séisme en 1562.
Parque Nacional la Isabela Retrouvez les fondations de la deuxième plus ancienne colonie du Nouveau Monde sur un magnifique promontoire en surplomb de l’océan.
Cueva de las Maravillas Facile d’accès, cette grotte gigantesque abrite une foule de dessins et de pétroglyphes.
Casa Ponce de León La demeure du conquistador espagnol à l’époque où il gouvernait Higüey.
Cueva del Puente Grotte abritant des pictographes près des vestiges d’une grande cité taïno dans le Parque Nacional del Este.
Reserva Antropólogica Cuevas del Pomier Le plus grand ensemble d’art rupestre préhistorique des Caraïbes.

Ruines

 

Mis à jour le : 8 décembre 2016
Vizeat

Articles récents

Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir la République dominicaine

Paramètres des cookies