République Dominicaine : Les Incontournables

Le meilleur de la République Dominicaine

A voir, à faire en République Dominicaine : les plages, villes et villages, monument historiques... tout pour ne rien manquer pendant son voyage en République Dominicaine.

Saint-Domingue

Ville de tous les contrastes, festive, aux falaises battues par des flots turquoise, la capitale dominicaine est la première cité européenne du Nouveau Monde. C'est de là que l'Espagne se lança à la conquête de l'Amérique centrale et du Sud. La Zona Colonial ne représente aujourd'hui qu'un îlot dans cette agglomération de trois millions d'habitants. Elle couvrait l'ensemble de la ville à l'époque de l'expansion espagnole. Elle s'étend sur la rive ouest du Río Ozama et ses rues pavées forment un damier. La plupart des édifices ont conservé leurs murs du XVIe siècle. La Zona Colonial abrite l'église la plus ancienne du Nouveau Monde, le Convento de la Orden de los Predicadores (1520), les ruines du premier hôpital, l'Hospital San Nicolás de Bari (1503), et celles du plus vieux fort européen, le Fuerte de Santa Bárbara (1570). Faites un tour au Museo de las Casas Reales, de style Renaissance, le plus beau musée du pays. Pour les hébergements, vous avez le choix entre les grands hôtels de l'avenue George Washington, communément appelée le Malecón, qui longe la mer sur 8 km, et les petits établissements charmants de la Zona Colonial. Ces derniers n'offrent pas de vue sur la mer ni les prestations des hôtels du Malecón, mais séjourner dans un quartier jadis fréquenté par Christophe Colomb et Sir Francis Drake peut procurer des sensations uniques !

La Cordillère centrale

Épine dorsale de la République dominicaine, la Cordillère centrale suit un axe nord-ouest sud-est et regroupe deux parcs nationaux. Le Parque Nacional Armando Bermúdez et le Parque Nacional José del Carmen Ramírez couvrent plus de 1 500 km² et offrent de superbes possibilités de randonnée, dont trois sommets : Pico Duarte (3 175 m), le point dominant des Caraïbes, Pico La Pelona (3 087 m) et Pico La Rucilla (3 045 m). Autre destination prisée des marcheurs, la Valle del Tetero (1 500 m), qui possède une végétation spectaculaire et renferme des sculptures rupestres précolombiennes. Une dizaine de fleuves prennent leur source dans ce massif montagneux où l'on peut pratiquer la descente en eaux vives et le canyoning.

Cabarete

Cette station balnéaire de la côte atlantique est située sur une immense baie devenue un haut lieu mondial de la planche à voile. Des vents forts et réguliers, des eaux peu profondes et une belle plage de sable créent des conditions parfaites pour la pratique de ce sport, particulièrement de mai à juillet. De la plage, vous goûterez la vue superbe de l'océan, d'un turquoise profond rehaussé par les taches multicolores des voiles qui surgissent dans les vagues. La vie ne s'arrête pas au coucher du soleil, loin s'en faut. Les bars s'emplissent et un orchestre joue sur la plage.

Bahia de Samaná

La baleine à bosse affectionne les eaux dominicaines, où 80% des animaux de cette espèce viennent se reproduire chaque année, notamment dans cette baie au nord-est du pays. Janvier et février sont les meilleurs mois pour assister à ce spectacle unique. Pour impressionner leurs partenaires, les mâles propulsent leurs 30 à 40 tonnes hors de l'eau puis replongent dans un énorme plouf. Femelles et petits se livrent eux aussi à des acrobaties aériennes. Il est possible d'observer ces scènes de batifolage avec des jumelles depuis le rivage, mais rien ne vaut une balade en bateau à la rencontre des cétacés.

Costa del Coco

Pas de villages et encore moins de villes le long de cette côte située à l'extrémité est du pays, mais des hôtels-clubs et de superbes plages de sable blanc bordées de cocotiers. Vous aurez peu de chance toutefois de découvrir la vie locale et de rencontrer des Dominicains dans ces lieux voués à l'hédonisme, où les visiteurs viennent avant tout pour le soleil, les aventures sentimentales, les activités nautiques, la remise en forme et la vie nocturne.

 

Mis à jour le : 17 mars 2015

Articles récents

Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir la République dominicaine