Pérou : Culture

Coutumes, langue, religion péruvienne

Dans cette société essentiellement bi-culturelle, les traditions sont encore fortement ancrées de part et d'autre. Mais, aujourd'hui, elle présente des points communs, notamment une certaine désinvolture vis-à-vis des horaires et une faculté certaine à s'adapter au bruit (pas toujours musical) et à le provoquer. Quant aux feuilles de coca, elles font partie du paysage andin depuis des siècles. Leur mastication fait oublier fatigue et soucis et leur usage personnel ne s'apparente pas à de la drogue. De plus, elles sont offertes aux apus, dieux des montagnes, lors de longs déplacements, où elles suscitent également des réunions de dégustation.

Langue

Quelques expressions utiles en espagnol (en quechua ou en aymara, il est préférable de suivre un stage chez les Incas) :
S'il vous plaît : Por favor
Où ? : ¿ Dónde ?
À quelle distance ? : ¿ A qué distancia ?
À gauche : A la izquierda
À droite : A la derecha
Tout droit : Derecho
Aire de stationnement : Aparcamiento
Chaud : Caliente
Froid : Frío
Ouvert : Abierto
Fermé : Cerrado
Libre : Libre
Je cherche : ¿ Dónde está ?
Parlez-vous français ? : ¿ Habla usted francés ?
Aidez-moi, svp : ¿ Me puede ayudar, por favor ?
Bonjour : Buenos días
Bonsoir : Buenas tardes
À demain : Hasta mañana
À quelle heure ? : ¿ A qué hora ?
Hôtel : Hotel
Auberge : Posada
Restaurant, Café : fonda ; merendero
Où y a-t-il ? : ¿ Dónde hay ?
Un hôtel pas cher ? : un hotel económico ?
Avez-vous une chambre ? : ¿ Tiene un cuarto ?
Avec salle de bains ? : ¿ Con baño ?
Où est la salle à manger ? : ¿ Dónde está el comedor ?
Apportez-moi l'addition, s'il vous plaît : Traigame la cuenta, por favor
Combien cela coûte-t-il ? : ¿ Cuánto cuesta ?
Je désire acheter ceci : Quisiera comprar eso

Nourriture

Le petit-déjeuner est en général léger, sauf à l'hôtel, et le dîner servi tard. Le repas le plus copieux est le déjeuner, idéal pour apprécier les délicieuses variétés régionales. Sur la côte, vous apprécierez les marinades de poissons, crevettes, ou fruits de mer, appelées ceviche, elles sont à base de citron vert, de piments et d'oignons. Les viandes rôties, surtout le cochon d'Inde (cuy), souvent épicées, servies avec des patates douces, ont la faveur des montagnards, tandis que le lomo saltado, viande tranchée, frite avec des oignons, des tomates et des pommes de terre (papas), accompagné de riz ou de maïs, fait l'unanimité dans tout le pays. Pour un repas simple et délicieux, le palta rellena est là : c'est un avocat farci de poulet émietté, pommes de terre et mayonnaise.

Religion

Catholiques romains pour la plupart, les Péruviens apportent quelques nuances à leur ferveur, selon leurs origines. C'est notamment le cas des Amérindiens, qui associent leurs propres dieux aux prières communes.

Arts

Instruments à vent et à percussions ont rythmé le pas des précolombiens et continuent à mener la danse chez leurs descendants. Les flûtes en bambou des Andins accompagnent désormais les guitares hispaniques, adaptées à la música folklórica, tandis que la ville danse toute la nuit sur des airs latino-américains, la salsateca. L'architecture et la peinture se sont également rencontrées à la frontière des deux cultures, pour former un art original, dit mestizo, dont s'est inspiré Paul Gauguin qui passa son enfance à Lima. Seul l'artisanat : poterie, sculptures en pierre et bois, tissages aux couleurs éclatantes, bijoux d'or et d'argent, semble être un héritage direct des précolombiens. En littérature, Mario Vargas Llosa a atteint une renommée internationale.

Articles récents

Guide de voyage Pérou

Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir le Pérou