Hôtels et hébergements au Nicaragua

Se loger au Nicaragua

Des complexes cinq-étoiles aux cabanes sans fenêtres avec latrines communes, vous aurez véritablement le choix dans les destinations les plus développées, notamment à Managua, Granada, León, San Juan del Sur et sur les Corn Islands. À l’intérieur des terres, les établissements de catégorie supérieure sont plus rares.
La plupart des chambres d’hôtel sont équipées d’une salle de bains privée, mais les dortoirs partagent des sanitaires communs.
Au Nicaragua, la véritable haute saison se limite à deux semaines, à Noël et à Pâques : tous les hôtels sont complets et les prix s’envolent. Ces périodes mises à part, beaucoup d’établissements pratiquent les mêmes tarifs toute l’année. Les voyageurs sont plus nombreux entre novembre et mars, c’est-à-dire en-dehors de la saison des pluies.

Petits budgets

Les hôtels économiques, parfois appelés hospedajes, sont encore moins chers que dans le reste de l’Amérique centrale. La plupart du temps, vous obtiendrez une chambre privée en bois, propre, avec une fenêtre et une salle de bains commune, pour moins de 6 $US par personne et par nuit. Pour environ 12 $US vous aurez une chambre plus spacieuse et une salle de bains privée ; les prix sont plus élevés dans les destinations les plus prisées, mais vous trouverez toujours un lit bon marché dans un dortoir (8 à 10 $US) si votre budget est limité. Dans les régions les moins développées, vous aurez parfois un seau en guise de chasse d’eau et une bassine en guise de douche. Si vous pensez loger dans des établissements économiques, il est utile de prévoir des bougies et une lampe de poche, en cas de coupure de courant. Si le lit n’est pas équipé de moustiquaire, demandez-en une.

Catégorie moyenne

Toutes les grandes villes possèdent au moins un bon établissement de catégorie moyenne, avec des chambres propres et modernes, des salles de bains privées, de l’électricité 24h/24, de l’eau courante et un environnement agréable. Comptez en moyenne 20 à 35 $US pour une double (ajoutez 10 à 15 $US pour une destination très fréquentée). Dans les établissements de cette catégorie, les voyageurs en solo obtiennent généralement une remise de 20%. Une taxe de 15% s’applique sur les tarifs des hôtels de catégorie moyenne ou supérieure.

Catégorie supérieure

Quand ils existent, les hôtels de luxe pratiquent des tarifs assez intéressants ; séjourner dans l’établissement le plus onéreux du pays revient à environ 250 $US par personne, ce qui ne convient pas à toutes les bourses mais reste une aubaine par rapport aux prix affichés au Costa Rica. Concentrés à Managua, les boutique-hôtels (80 à 120 $US pour une double) possèdent généralement moins de 10 chambres et offrent une multitude de détails luxueux.

Autres types d’hébergement

En zone rurale, vous ne verrez pas forcément d’enseignes de pensions, mais dans quasiment toutes les petites villes, des familles louent des chambres. Adressez-vous à l’alcaldía (mairie) si vous arrivez un jour de semaine, ou à n’importe quel commerce ouvert le week-end. Certaines communautés ont mis en place des séjours chez l’habitant organisés par des écoles de langue espagnole (nul besoin d’être étudiant, adressez-vous simplement à l’école) ou dans le cadre de programmes de tourisme responsable (notamment dans l’Área Protegida Miraflor). Des campings sont aménagés dans quelques réserves privées ou naturelles et il est également possible de camper gratuitement sur la plupart des plages les plus sauvages.

Mis à jour le : 25 janvier 2017
Paramètres des cookies