Colombie : Gay et Lesbien

Homosexualité en Colombie

En comparaison avec d’autres pays d’Amérique latine, l’homosexualité est bien tolérée en Colombie (elle a été légalisée par le gouvernement en 1981). Il y a une culture gay assez importante dans les grandes villes et à moins de vous exposer ouvertement en public, vous aurez peu de risque d’être tracassé. Aujourd’hui, avec la popularité croissante des applications comme Grindr (pour les hommes), les premiers contacts se font généralement en ligne.

En 2011, la Cour constitutionnelle de Colombie a ordonné au Congrès de légiférer sur le mariage entre personnes de même sexe avant juin 2013. En l’absence d’une législation, ces couples bénéficieraient automatiquement de tous les droits inhérents au mariage à partir de cette date. Le Congrès n’a pas rempli sa mission et le premier mariage gay du pays a été célébré le 24 juillet 2013. En 2016, la Cour constitutionnelle colombienne a reconnu ces droits en exigeant de l’État qu’il autorise et reconnaisse les mariages entre personnes du même sexe.

Pour plus d’infos sur la communauté gay en Colombie, consultez www.guiagaycolombia.com.
 

Bogota gay et lesbien

À Bogotá, la communauté homosexuelle profite d’une vie nocturne très riche, en constante évolution. Elle se concentre essentiellement dans Chapinero, surnommé “Chapi Gay”, entre la Carrera 7 et la Carrera 13, de la Calle 58 à la Calle 63. Si vous souhaitez faire la tournée des meilleurs lieux, Queer Scout (www.thequeerscout.co) se targue de proposer le seul circuit organisé de la vie nocturne gay en Colombie. Consultez le guide Internet Guía Gay Colombia (www.guiagaycolombia.com/bogota), qui recense des dizaines de clubs et bars, ou consultez les adresses en ligne de Colombia Diversa (Tel. 1-483-1237 ; www.colombiadiversa.org ; C. 30A n°6-22, oficina 1102), une association à but non lucratif qui défend les droits des gays et des lesbiennes en Colombie. Il n’existe pas encore d’établissements exclusivement réservés aux lesbiennes, donc la plupart des bars et clubs gays attirent une clientèle mixte, y compris le Video Club, qui organise des soirées dominicales gays les week-ends fériés.

Voici nos établissements LGBT préférés :

Theatron (www.theatron.co ; C. 58 n°10-32 ; h21h-5h jeu-sam)

El Mozo (www.elmozoclub.com ; C. 85 n°12-49/51 ; h17h-3h mer-sam)

Village Cafe (www.villagecafebogota.com ; Carr. 8 n°64-29 ; h16h-3h ; W)

El Recreo de Adàn (Carr. 12A n°79-45 ; h17h-23h dim-jeu, 17h-0h30 ven-sam)


Mis à jour le : 20 février 2019

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Qu’ils partent deux mois ou deux ans, ce guide est le compagnon indispensable des grands voyageurs.
 

Paramètres des cookies