Brésil

  1. Accueil
  2. Amérique
  3. Brésil
  4. Les Incontournables

Brésil : Les Incontournables

Le meilleur du Brésil

Sites à visiter pendant un voyage au Brésil, lieux d'histoire, parcs naturels, expériences immanquables... 

Pão de Açúcar, Rio de Janeiro

Certains prétendent que la vue depuis cet insolite piton rocheux en forme de pain de sucre n’est jamais aussi belle qu’au coucher du soleil. À vrai dire, peu importe le moment. Peu d’endroits permettent d’embrasser Rio  de Janeiro du regard de telle manière. Vue d’ici, la ville se transforme en un ensemble de collines verdoyantes aux courbes gracieuses et de plages dorées baignées d’eaux azur, que soulignent des rangées de gratte-ciel. Le trajet à lui seul, en téléphérique, est un enchantement. Les plus intrépides gagneront le sommet à pied, voire, pour les plus sportifs, en escaladant la paroi.

Chutes d’Iguaçu

Quel que soit le nombre de cascades inscrites sur vos carnets de voyages, et quand bien même vous auriez décidé que vous avez fait le tour de la question, soyez assuré que les chutes d’Iguaçu bouleverseront toutes vos idées reçues. Le rugissement tonitruant des 275 chutes qui coulent à cheval sur la frontière entre le Brésil et l’Argentine impressionne même les baroudeurs les plus blasés. Fracassantes, d’une puissance presque effrayante et d’une beauté rare, les chutes d’Iguaçu vous feront prendre la pleine mesure du caractère majestueux de la nature. Une belle leçon d’humilité.

Salvador

Architecture coloniale portugaise, capoeira, candomblé, Olodum, cuisine aux saveurs africaines… tout cela évoque bien sûr Salvador, le joyau afro-brésilien du pays. Aujourd’hui encore, la vibrante capitale bahianaise reste le théâtre de la fusion unique de deux cultures très vivantes. Musique et vie nocturne festive en témoignent et trouvent leur point d’orgue en février, au moment du carnaval, l’un des plus beaux du Brésil.

Ilha Grande

Du fait de son isolement, Ilha Grande fut pendant des décennies une prison et une léproserie. Épargnée par l’urbanisme en raison de son histoire singulière, l’île compte des pentes couvertes de jungle et quantité de plages parmi les mieux préservées du Brésil. Ici, on passe ses journées à randonner à travers la luxuriante forêt tropicale, à faire du snorkeling dans des eaux aigue-marine ou à se prélasser dans l’eau fraîche des cascades. Un authentique paradis pour les amoureux de la nature (les véhicules y sont interdits), qui plus est facilement accessible depuis Rio.

Ouro Preto

Les rues d’Ouro Preto, intactes depuis le XVIIIe siècle, alignent les chefs-d’œuvre baroques. On y admire ainsi les splendeurs sculptées par l’Aleijadinho, l’opulence des églises dorées, et l’on découvre l’histoire du roi africain Chico Rei, devenu un héros pour avoir libéré son peuple de l’esclavage. Les processions de la Semaine sainte comptent parmi les plus spectaculaires du pays.

Blumenau

Outre les lederhosen (culottes de cuir) et la saucisse, les immigrants allemands ont apporté avec eux le Reinheitsgebot, décret sur la pureté de la bière – décret que leurs descendants germano-brésiliens respectent à la lettre. De fait, les bières Schornstein Kneipe, Das Bier et Bierland, brassées sur place, ressemblent trait pour trait à leurs cousines allemandes.

Le Pantanal

Peu d’endroits égalent le Pantanal, zone humide reculée en plein cœur du Mato Grosso, dans l’observation de la faune sauvage. Des capybaras aux cigognes, la vie animalière est foisonnante et la plaine alluviale offre d’excellentes occasions de voir ses habitants. Autre détail et non des moindres : c’est le meilleur endroit d’Amérique du Sud pour croiser le farouche jaguar !

Fernando de Noronha

Cet archipel en plein océan Atlantique, composé d’une île longue de 10 km et de vingt autres plus petites, à 350 km des côtes de Natal, a tout du paradis tropical rêvé : des paysages terrestres et maritimes d’une beauté à couper le souffle, des plages idylliques, les meilleurs spots de plongée et de snorkeling du pays, des vagues propices au surf, sans compter les possibilités de randonnées inoubliables et les nombreuses occasions d’observer la vie sauvage.

Excursions dans la jungle

Il va sans dire que la visite de l’Amazonie ne se va pas sans une excursion dans la jungle : sillonner les cours d’eau en pirogue, randonner au milieu d’une végétation luxuriante, scruter la canopée à la recherche de singes et d’autres créatures mystérieuses, grimper au sommet d’arbre géants, loger en lodge de luxe ou camper sommairement… Quels que soient vos centres d’intérêt, vos capacités physiques ou votre budget, une excursion en Amazonie est à votre portée et restera un souvenir impérissable. 

La vie nocturne de São Paulo

Rivalisant sans peine avec la frénésie de New York, le modernisme de Tokyo et les tarifs de Moscou, São Paulo bat ses concurrentes à plate couture en matière de choix. Elle peut en effet compter sur près de 30 000 restaurants, bars et clubs pour régaler ses quelque 20 millions de gastronomes, clubbers et amateurs de cocktails. Des grandes tables des quartiers sélects d’Itaim Bibi et de Jardins aux établissements avant-gardistes de Baixo Augusta en passant par les bars bohèmes de Vila Madalena, c’est quasi tous les soirs une débauche de bolinhos, de boissons et de rythmes endiablés jusqu’à l’aube. 

L’architecture de Brasília

Pour appuyer sa volonté affichée d’être l’annonciatrice de “l’aube nouvelle” du Brésil, la cité du futur avait besoin d’un architecte capable de concevoir des bâtiments à la hauteur. Oscar Niemeyer était l’homme de la situation. La Catedral Metropolitana, telle une couronne d’épines, est un chef-d’œuvre religieux, et le Teatro Nacional semble venu d’une autre planète ! Brasília foisonne de joyaux architecturaux créés par un génie qu’inspirait le concept d’un avenir meilleur. 

Bonito

Les environs de Bonito sont littéralement magnifiques !
Au programme : un éventail impressionnant d’aventures aquatiques dans les paysages splendides de la Serra do Bodoquena. Que vous fassiez une première incursion sur le Rio da Prata ou que vous vous enfonciez jusqu’aux entrailles de la Terre dans l’Abismo de Anhumas, Bonito vous réserve une foule d’expériences uniques qui resteront gravées comme certains des meilleurs moments de votre séjour au Brésil.

Carnaval de Rio

Prenez des forces dans l’avion car, une fois à terre, la fête ne s’arrêtera plus jusqu’au mercredi des Cendres, qui marque la fin des réjouissances. Avec près de 500 fêtes dans toutes les rues de la ville, vous n’aurez que l’embarras du choix. Si vous voulez prendre la pleine mesure de ce qu’est le carnaval, rejoignez une école de samba et défilez au milieu d’un tonnerre de percussions sous les hourrahs du public du Sambódromo. À moins de vous confectionner un costume pour suivre en dansant l’un des nombreux blocos de la ville. Si la fête ne dure que quelques jours, sa préparation prend des mois.

Tiradentes

La cité coloniale de Tiradentes est si bien préservée, et son cadre naturel si séduisant, qu’on se croirait presque dans un décor de cinéma. Ruelles pavées, murs croulant sous les fleurs, architecture coloniale de toute beauté : chaque pas est un régal pour les yeux. Les nombreux restaurants de la ville servent de délicieux repas traditionnels, et ses charmantes pensions baignent dans une atmosphère propice à la détente et au repos. Et c’est tant mieux car les montagnes environnantes fourmillent de sentiers.
Les amateurs de randonnée seront comblés.

Parque Nacional da Chapada Diamantina

C’est une oasis de nature parfaitement préservée, hors des sentiers battus, qui abrite une multitude de cascades, de bassins aux eaux cristallines, de chemins de randonnée accidentés et de toboggans aquatiques. C’est aussi l’un des seuls sites d’intérêt à l’intérieur des terres de l’État de Bahia. Ceux qui se donnent la peine de le découvrir lors d’une excursion depuis Lençóis avec un guide local, parlent souvent de la Chapada Diamantina comme de l’une de leurs plus belles découvertes au Brésil.

Lençóis Maranhenses

Paysages parmi les plus inattendus du Brésil, les Lençóis Maranhenses, dans le Maranhão, sont un vaste ensemble de hautes dunes évoquant des lençóis (draps) que l’on aurait étendus sur 70 km de long et 25 km de large. De mars environ jusqu’à septembre (juillet-août étant la meilleure période), grâce à la pluie, d’innombrables lagunes d’eau douce, d’une extraordinaire limpidité, viennent se faufiler entre les dunes dont elles comblent les creux.

Recife et Olinda

Ces deux villes du Nordeste partagent une histoire et une culture communes. Recife, c’est la grande sœur aux allures de métropole, avec son lot de gratte-ciel et d’embouteillages, mais aussi un joli centre historique, que des travaux de rénovation ainsi que de nouveaux restaurants et musées rendent toujours plus séduisant. Le contraste est frappant avec la ravissante Olinda, très arborée, qui compte des ruelles paisibles, des églises coloniales et des galeries d’art. Leur riche patrimoine commun trouve son expression la plus vibrante dans les rues, lors de l’immense carnaval.

Alter do Chão

Petit morceau de littoral au cœur de l’Amazonie, Alter do Chão a tous les charmes. Le bourg est surtout connu pour sa plage, une île de sable blanc baignée d’eaux fraîches couleur thé clair. Mais Alter do Chão est aussi un point d’accès à la Floresta Nacional do Tapajós (FLONA), plantée de massifs samaúmas (espèce d’arbres), où l’on peut avoir la chance de rencontrer des familles qui vivent de la récolte du caoutchouc. Nombreuses activités, hôtels pour tous les budgets, agréable ambiance décontractée, voilà qui incite à s’attarder. Et nombre de voyageurs ne s’en privent pas !

Plages de Santa Catarina

L’État de Santa Catarina rime avec dolce vita, notamment grâce à ses plages ensoleillées. Que vous séjourniez à Florianópolis, d’où l’on peut rejoindre en à peine une heure de route 42 plages paradisiaques, que vous rejoigniez plus au sud Guarda do Embaú, l’un des meilleurs spots de surf du Brésil, ou Praia do Rosa, station balnéaire la plus chic de l’État, parions que vous resterez bouche bée la première fois que vous foulerez ses splendides étendues de sable.

Paraty

Nul autre endroit au Brésil ne marie avec autant de charme architecture coloniale et beautés naturelles que Paraty. Située sur la magnifique Costa Verde, Paraty est de longue date l’escapade favorite des Cariocas. Ses plages splendides, les montagnes qui se dressent en arrière-plan, les tons pastel et les rues pavées du centre colonial XVIIIe, tout est un ravissement. Si vous êtes las de la bronzette et des visites, partez dévaler un toboggan aquatique naturel ou confectionnez un repas brésilien gastronomique dans l’école de cuisine locale.

Articles récents

Guide de voyage Brésil

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir le Brésil