Tanzanie et Zanzibar : Les Incontournables

À voir en Tanzanie

Sites à ne pas manquer en Tanzanie : parcs nationaux, villes, curiosités naturelles, lieux d'art et d'histoire... 

Parc national du Serengeti

Le martèlement des sabots se rapproche. Soudain, des milliers de gnous apparaissent dans un nuage de poussière, offrant un spectacle extraordinaire, au coeur des plaines du Serengeti. Dans ce parc exceptionnel, le temps semble s’être arrêté. Un lion trône sur un rocher, des girafes allongent leur foulée gracieuse dans le soleil couchant, des crocodiles se prélassent au bord du fleuve... Ici, la faune offre un spectacle fabuleux à longueur d’année. Il convient juste de se ménager suffisamment de temps pour explorer les innombrables richesses du Serengeti.

Mont Kilimandjaro

Difficile de résister aux attraits du plus haut sommet d’Afrique, avec ses cimes enneigées et son panorama sur les plaines alentour. Chaque année, des centaines de randonneurs s’y attaquent, avec l’indispensable période d’acclimatation requise. Pour autant, il existe bien d’autres façons de profiter de la montagne. Vous pouvez effectuer une journée de randonnée sur les luxuriants versants inférieurs, découvrir la culture chagga ou admirer le coucher du soleil depuis l’un des nombreux points d’observation, avec la montagne en toile de fond.

Cratère du Ngorongoro

Par beau temps, la féérie du Ngorongoro commence dès le bord, lorsque l’on se penche sur l’énorme cratère. Descendu tout en bas, vous découvrirez une vaste plaine aux reflets bleus et verts. Pour peu que vous trouviez un endroit tranquille, vous imaginerez aisément l’Afrique originelle, avec son défilé quasi incessant d’animaux sauvages sur fond de paysage typique. Partez de bonne heure pour profiter au maximum de la vue et de la lumière matinale.

Vieille ville de Zanzibar

Qu’il s’agisse de votre première visite ou de la 50e, Stone Town demeure exotique. Vous découvrez d’abord la ligne d’horizon, avec les flèches de la cathédrale Saint-Joseph et le vieux fort. Vous plongez ensuite dans un labyrinthe d’étroites ruelles où vous découvrirez à chaque coin de rue des échoppes aux parfums de clous de girofle, des hommes drapés dans leur kanzu blanc jouer au bao, des motifs de henné raffinés ornant les mains des femmes en bui-bui (longue robe noire) ou des portes en bois sculpté. Ici, le rythme insulaire prend vite le pas sur la vie continentale, déjà lointaine.

Sur la trace des chimpanzés

La quête des chimpanzés n’a rien d’une sinécure : sentiers escarpés et boueux, racines noueuses et traîtresses, végétation dense. Pourtant, il suffit d’apercevoir les singes au bout d’une clairière pour oublier la sueur versée. Les parcs reculés de l’ouest de la Tanzanie – monts Mahale et Gombe – font partie des lieux d’observation privilégiés des primates. Ajoutez-y un safari dans le parc national de Katavi ou l’exploration des rives du lac Tanganyika pour parfaire une aventure inoubliable hors des sentiers battus.

Éléphants dans le parc national de Ruaha

Sauvage et parsemé de baobabs, le parc national de Ruaha, conjointement aux zones protégées environnantes, abrite l’une des plus grandes populations d’éléphants de Tanzanie. À l’aube et au crépuscule, le fleuve Ruaha est le point d’observation idéal des pachydermes, qui viennent s’y nourrir ou s’y baigner, accompagnés d’hippopotames, d’antilopes et de plus de 400 espèces d’oiseaux. Pour faire de votre séjour en Tanzanie une expérience mémorable, complétez cette visite par un périple dans les hauts plateaux du Sud.

Vie locale

Faune abondante, plages paradisiaques et vestiges swahilis, tout cela compte peu en regard de la principale ressource du pays : le peuple tanzanien. La culture locale est variée et facile d’accès. Vous pouvez, au choix, pilonner le grain avec les Meru, danser avec les Massaï, découvrir les traditions funéraires des Pare et les marchés locaux avec les Arusha, faire une randonnée dans les monts Usambara, au fil des villages sambaa ou admirer un sculpteur sur bois makondé à l’oeuvre à Dar es Salam. Où que l’on aille, les multiples cultures de la Tanzanie sont fascinantes à découvrir. Safari en bateau dans la réserve de Selous Le safari en bateau sur le fleuve Rufiji constitue le temps fort de la visite de l’immense Selous Game Reserve. Le spectacle est d’abord sur la rive, entre palmiers borassus, hippopotames et éléphants au fil de l’eau, puis dans les arbres, où abondent majestueux pygargues vocifères d’Afrique, imposants hérons Goliath et minuscules guêpiers à gorge blanche. Tous animent la vie quotidienne de la plus grande réserve naturelle d’Afrique.

Vestiges et art pariétal

La Tanzanie offre de multiples trésors aux férus d’histoire. Parmi les vestiges les plus impressionnants de la côte, les ruines de Kilwa Kisiwani, site inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, évoquent le temps des sultans quand des routes commerciales reliaient les champs aurifères à la Perse, à l’Inde et à la Chine. Dans la grande mosquée restaurée, on entend presque les murmures des siècles passés. Au centre du pays, l’amateur d’aventure partira à la découverte des énigmatiques sites d’art pariétal de Kondoa, disséminés dans les collines d’Irangi.

Plages

Avec plus de 1 000 km de côte bordée par l’océan Indien, d’archipels exotiques et de lacs intérieurs, vous n’aurez que l’embarras du choix pour goûter au soleil. Les plages de Zanzibar sont magnifiques : palmiers, sable blanc éblouissant et excellents sites de plongée. Pour davantage d’intimité, choisissez Pemba, avec ses criques idylliques, ou la côte continentale à proximité de Pangani. Les amateurs de solitude pousseront plus au sud, entre Kilwa Masoko et la frontière avec le Mozambique, ou se réfugieront dans l’arrière-pays, sur les bords du lac Tanganyika.

Articles récents