Lonely Planet

Mauritanie : Généralités

La monnaie nationale est l'ouguiya. Au début des années 1990, il a perdu presque la moitié de sa valeur par rapport au dollar américain. La Mauritanie n'en reste pas moins le pays le plus cher d'Afrique de l'Ouest. Les hôtels de catégorie inférieure sont généralement sales et faiblement éclairés, tandis que la nourriture que l'on achète à des marchands ambulants est quelconque et souvent difficilement identifiable. Malgré tout, si vous êtes coincé à Nouakchott et que vous n'êtes pas regardant sur l'endroit où vous dormez et sur ce que vous mangez, vous pouvez vous en sortir pour moins de 15 € par jour, même si la réglementation oblige les étrangers à dépenser au moins 25 € par jour. Si vous voulez louer une voiture (malgré les prix prohibitifs partout en Afrique de l'Ouest), loger dans un hôtel tape-à-l'œil et faire des repas somptueux, comptez plus de 170 € par jour. Si vous vous contentez d'un confort raisonnable, d'une nourriture agréable et de taxis, il vous en coûtera moins de 90 € par jour. Pour changer de l'argent, vous aurez du mal à trouver le florissant marché noir. Allez plutôt à la banque principale de l'aéroport, ou dans les hôtels de catégorie supérieure qui proposent aussi des taux intéressants. Les cartes de crédit ne sont acceptées que dans les grands hôtels internationaux de Nouakchott, et les travellers chèques, en particulier American Express, sont souvent refusés.
Le pourboire est une question délicate partout en Afrique. Schématiquement, si vous avez l'air d'un auto-stoppeur, si vous voyagez en bus ou en taxi collectif, si vous mangez dans les restaurants africains, on n'attendra de vous aucun pourboire. Si votre apparence est un peu soignée, vous aurez l'air riche : il est alors normal de laisser 10% dans les restaurants, les hôtels et les taxis.

Articles récents