Hôtels et hébergements en Égypte

Se loger en Égypte

L’Égypte offre aux visiteurs une gamme complète d’hébergements : hôtels, complexes balnéaires, pensions, chambres chez l’habitant, auberges de jeunesse, bateaux de croisière, voire quelques campings et écolodges. Le parc hôtelier du Caire, d’Alexandrie, de Louxor et d’Assouan couvre à peu près tous les budgets, des établissements bon marché aux plus luxueux. Ailleurs le long du Nil, le choix est plus limité. Sur la côte de la mer Rouge et à Charm elCheikh, les infrastructures répondent au tourisme (très) organisé.

Tarifs

Hors saison, soit en gros de mars à septembre (ou de novembre à janvier sur la côte méditerranéenne), on peut négocier le prix, surtout en milieu de semaine. Pensez aux réservations de dernière minute sur Internet si vous souhaitez séjourner en établissement haut de gamme à moindre prix. On peut souvent régler en euros comme en dollars et certains hôtels de catégorie supérieure insistent même pour être payés dans ces devises. Le paiement en espèces est de rigueur dans les hôtels petits budgets, tandis que celui par carte bancaire n’est pas forcément la règle dans les établissements huppés.

Saisons

Comptez 10% de plus au moment de l’Aïd el-Séghir et de l’Aïd el-Kébir, les deux grandes fêtes musulmanes, comme entre Noël et le Nouvel An (du 20 décembre au 5 janvier environ). Sur la côte méditerranéenne, les prix peuvent grimper de 50% ou plus en été (du 1er juillet au 15 septembre environ).

Auberges de jeunesse

Il existe en Égypte plusieurs auberges agréées par Hostelling International, lesquelles appliquent une réduction sur présentation de la carte HI. On trouve aussi des auberges indépendantes avec dortoirs et petites chambres privatives. La propreté y est relative, le bruit fréquent. Quelques-unes disposent de chambres pour les couples ou les familles, mais majoritairement non mixtes. Cela rend souvent préférable le choix d’un hôtel économique.

Hôtels

Petits budgets

Les hébergements bon marché sont d’un standing très variable. Le tarif inclut souvent un petit-déjeuner simple (deux tartines de pain, un morceau de fromage fondu, une portion de confiture, thé ou café). Dans les villes comme Le Caire ou Louxor, la concurrence entre hôtels petits budgets fait rage ; il en résulte des niveaux de confort relativement élevés qui ne cessent de s’améliorer. Actuellement, la plupart des chambres disposent d’une salle de bains privée. Certaines sont climatisées, parfois avec supplément (20-50 £E).

Catégorie moyenne

Cette gamme d’hébergements reste très limitée, particulièrement au Caire et à Alexandrie, où l’investissement se concentre sur le haut de gamme. Par ailleurs, cette catégorie d’hôtels accueille surtout les voyages organisés. Résultat : des tarifs parfois plus élevés pour la climatisation et la TV, dans un cadre peu engageant. Même si vous avez l’habitude de séjourner dans des établissements de moyenne gamme, pensez aux hôtels petits budgets – certains s’avéreront bien plus agréables pour moitié moins cher. Sinon, vérifiez les offres en ligne des hôtels de catégorie supérieure.

Catégorie supérieure

La plupart des chaînes internationales d’hôtels de luxe et d’affaires sont présentes en Égypte, avec des prestations très souvent alignées sur les normes mondiales. La qualité varie plus d’un hôtel de luxe indépendant à l’autre, particulièrement dans les premiers prix. Moralité : inspectez votre logis avant de régler quoi que ce soit. Les réservations précoces vous assureront des tarifs attractifs, surtout hors saison et dans une période où l’Égypte a du mal à attirer les touristes. Vérifiez si le tarif annoncé inclut bien les taxes – ce qui est rare –, celles-ci pouvant s’élever à 24% .

Mis à jour le : 4 octobre 2019
Paramètres des cookies