Lonely Planet

Algérie

  1. Accueil
  2. Afrique
  3. Algérie
  4. Ghardaïa et les Grands Ergs

Ghardaïa et les Grands Ergs

Cette vaste zone située au centre de l'Algérie possède des sites fascinants. Elle est dominée par les Grands Ergs, immenses mers de sable balayées par les vents dont les plus hautes dunes s'élèvent à plusieurs centaines de mètres de haut. Le Grand Erg occidental couvre quelque 80 000 km2 du nord au sud, des montagnes de l'Atlas au plateau de Tademaït. À l'est, le Grand Erg oriental, beaucoup plus vaste, couvre le centre du pays et une large partie de la Tunisie.
Loin de la morne succession de dunes multicolores à l'infini que l'on s'imagine, le paysage est très diversifié : des plaines broussailleuses et des reliefs aux sommets aplatis rappelant ceux du Colorado alternent avec des kilomètres carrés de sable d'un blanc éblouissant, des vallées fertiles et de sombres plateaux volcaniques.
Peu de routes traversent les Grands Ergs – la nature y est trop hostile pour la survie humaine, mais des villes anciennes et des oasis vert émeraude en jalonnent les contours. Au cœur de la région, perché à la lisière du Grand Erg occidental, le site de Ghardaïa, classé au patrimoine mondial de l'Unesco, comprend cinq villes, dont les plus anciennes furent construites au XIe siècle par les Mozabites.
La température pouvant atteindre 50˚C, certains hôtels ferment l'été et les citadins se réfugient traditionnellement dans la fraîcheur des palmeraies.
 

à ne pas manquer dans le Ghardaïa et les Grands Ergs

  • L'architecture unique et les palmeraies des cinq villes-oasis de la vallée du M'zab
  • Les bâtiments ocre hérissés de pics et le lac rouge salé de Timimoun
  • L'oasis de Béni-Abbès et la vue sur la grande mer de sable depuis le sommet des dunes
  • Le ski sur le sable et la nuit parmi les fantômes du village fortifié millénaire de Taghit
  • L'ascension du minaret qui domine les toits à coupoles d'El-Oued et les dunes au loin