1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. Les festivals les plus farfelus du monde
Idées de voyage

Les festivals les plus farfelus du monde

Mis à jour le : 19 janvier 2017

Carte

En matière de festival, il y a plus enthousiasmant que l'éternel trio camping dans la boue/toilettes chimiques/musique assourdissante. Cap sur des festivités foldingues autour du monde. 
 

1. Championnats du monde d'Air Guitar à Oulu (Finlande)

Organisés dans cette bourgade du centre de la Finlande depuis 1996, les championnats du monde d'Air Guitar interpellent le Jimi Hendrix qui sommeille en chacun de nous. Ici, les concurrents les plus improbables respectent des règles simples : jouer d'une guitare invisible (électrique ou acoustique, peu importe) sur un morceau enregistré, seul sur scène. Van Halen, The Jets et AC/DC sont régulièrement int-« air »-prétés, mais il n'est pas de compétition d'Air Guitar digne de ce nom sans un petit Deep Purple. Nouez un bandana à votre poignet, enfilez votre pantalon en cuir et admirez les performances échevelées de ces rockers du silence. 
Comptez 250 € pour le vol Helsinki-Oulu. Infos sur www.airguitarworldchampionships.com


 
 

2. Fête de la boue à Boryeong (Corée du Sud)

 
 
Si vous avez gardé une âme d'enfant et adorez sauter dans les flaques de boue, direction la fête de la Boue de Boryeong, en Corée du Sud, qui se tient tous les ans en juillet, depuis 1998, sur la plage de Daecheon. Cette fête fait partir des incontournables d'un voyage en Corée du Sud. Plus d'un million de festivaliers et des tonnes de boue sont déversés pour l'occasion dans la station balnéaire de Boryeong. Au programme : cours de massage à la boue, concours de glisse, élection du « Roi de la Boue » ou encore pyramide d'humains boueux. Et inutile d'essayer de rester propre : toute personne repérée immaculée sera jetée dans une prison improvisée. Allez-y, donnez-vous-en à cœur joie !
Ces visqueuses festivités, généralement organisées mi-juillet, attirent les foules : mieux vaut arriver en avance pour espérer trouver une chambre. 


 
 

3. Festival des ovnis à Roswell (États-Unis)

En plein désert, au Nouveau-Mexique, se tient tous les ans en juillet le Roswell UFO Festival, rassemblant les ufologues du monde entier (voire de la galaxie) pour de nombreuses conférences sur les petits hommes verts (ou gris) au regard hypnotique. N'oubliez pas votre animal de compagnie et sa tenue d'extraterrestre pour le grand concours du meilleur costume d'alien pour animaux. Après avoir participé à un match de volley-ball dans la boue en compagnie de chasseurs d'aliens, ne manquez pas le grand défilé de clôture du festival, et attendez-vous à des rencontres du troisième type dans la rue principale.
Le festival a souvent lieu autour du 4 juillet, jour de la fête nationale américaine. Plus d'infos sur www.roswellufofestival.com
 
 

4. Hadaka Matsuri (Japon)

Si vous vous trouvez au Japon en février, vous pourriez découvrir des célébrations d'une impudeur étonnante au pays du Soleil-Levant. Le Hadaka Matsuri (« fête de l'homme nu »), célébré dans tout le Japon, est né d'une méthode utilisée par les moines bouddhistes pour se purifier l'esprit. Des milliers d'hommes bien robustes se baignent vêtus du strict minimum (voire moins encore) dans une rivière à l'eau glacée, courent nus comme des vers autour du temple ou déambulent dans la foule qui les touche pour se garantir une nouvelle année prospère. Âmes sensibles (au froid, mais pas seulement), s'abstenir.
La fête se tient notamment au temple de Saidaiji à Okayama ; prenez un bus depuis la gare Saidaiji. Les participants (tatouages interdits) doivent se procurer un fundoshi (culotte traditionnelle) et des tabi (chaussettes) sur l'un des stands autour du temple. 


 
 

5. Saute-bébés à Castrillo de Murcia (Espagne)

Vous voulez assister à des festivités aussi excentriques qu'historiques ? Mettez le cap sur l'Espagne pendant la Fête-Dieu, et plus précisément sur Castrillo de Murcia où l'on joue à saute-moutons avec des bambins. Tous les ans depuis 1620, « El Colacho » est l'occasion de voir des hommes déguisés en diables sautant par-dessus des rangées de bébés. La tradition veut que ces démons, en bondissant au-dessus des enfants, emportent avec eux tout le mal et purifient les têtes blondes. Vous préférerez peut-être laisser les vôtres à la maison.
La fête a lieu en juin. Installez-vous à Brugos, la grande ville la plus proche. 

 
 

6. Championnats du monde de grimaces à Egremont (Angleterre)

À l'occasion de la Crab Apple Fair, une foire organisée depuis le XIIIe siècle, des visages capables de toutes les contorsions se retrouvent dans la paisible bourgade d'Egremont (Angleterre) pour donner à voir leur plus mauvais profil, la tête passée dans un collier de cheval, le « braffin ». Si vos grimaces ne font pas le poids, reste le mât savonneux à remonter dans l'espoir d'attraper le gigot d'agneau suspendu au sommet. Également au programme des réjouissances, courses en brouette, spectacles de furet et « Parade of the Apple Cart », un défilé de rue avec jet de pommes.
Les photos hilarantes du Gruning Hall of Fame, panthéon des grimaciers, sont sur www.egremontcrabfair.com


 
 

7. Carnaval d'Ivrée (Italie)

La fête espagnole de la Tomatina et ses jets de tomates ont le vent en poupe, mais pour une bataille plus aigre-douce, rendez-vous en Italie au mois de février. Le carnaval d'Ivrée est l'occasion de juteuses mêlées à coups d'oranges bien mûres. Commémorant une insurrection populaire du XIIe siècle, la bataille se tient dans des zones dédiées près du Vieux Pont, et les rues disparaissent bientôt sous un tapis de pulpe et de zeste. Si vous faire assommer par des fruits volants n'est pas votre tasse de thé, plutôt que de hisser le drapeau blanc, coiffez-vous d'un bonnet phrygien : ce symbole de liberté vous épargnera tout accident.
Ivrée est à 45 minutes en voiture de l'aéroport de Turin. Les grandes manifestations ont lieu du samedi au lundi précédent le grand final de Mardi gras. 

8. FÊTE VÉGÉTARIENNE DE PHUKET (THAÏLANDE)

Le végétarisme en soi n'a rien de fantaisiste, mais cette fête religieuse qui se déroule sur dix jours de fin septembre à début octobre a une particularité : le goût immodéré de ses participants pour l'embrochage, non pas de poulet, de porc ni même de tofu, mais de leur propre chair. Des ascètes taoïstes d'origine chinoise, les Ma Song, se livrent à de menus plaisirs du type marcher sur des charbons ardents, escalader des échelles aux barreaux tranchants ou se transpercer les joues ou le cou de piques de métal et autres objets plus étranges et plus imposants les uns que les autres. Après ce spectacle effarant, rien d'étonnant à ce qu'on préfère un frugal déjeuner végétarien à une brochette saignante.
Cette fête a lieu à Phuket pendant le neuvième mois du calendrier lunaire chinois. 


 
 

9. NUIT DES RADIS À OAXACA (MEXIQUE)

 
Le 23 décembre est marqué à Oaxaca par une fête des plus créatives. Pour la Nuit des radis, les habitants recréent avec cette modeste et piquante racine, qu'ils sculptent, des scènes historiques et bibliques, du périple des Rois mages aux épisodes clés de l'histoire guerrière du Mexique, agrémentées de choux-fleurs, oignons et autres légumes décoratifs. Une récompense sonnante et trébuchante couronne le meilleur sculpteur. Très festif, le marché de l'avant-veille de Noël rassemble des Mexicains enjoués venus apprécier gourmandises, boissons et esprit de Noël.
Venez à Oaxaca quelques jours à l'avance pour assister aux préparatifs. 
 

1000 idées de voyage

Retrouvez encore plus d'idées de voyages insolites dans le livre 1000 idées de voyage publié chez Lonely Planet. 

 
 


Paramètres des cookies